La culture du bougainvillier

Plantation de bougainvilliers, un jaune et un rouge le long d'un mur plein sud
Plantation de bougainvilliers, un jaune et un rouge le long d'un mur plein sud

Plante évoquant la douceur méditerranéenne, le bougainvillier est frileux et demande des conditions de culture bien particulières. Explications...

Une belle Sud-Américaine

Le bougainvillier est une grimpante originaire des zones tropicales et subtropicales d'Amérique du Sud. Voilà qui explique son besoin intense de chaleur et de soleil.

Cette plante magnifique aux bractées colorées de mauve, de rose, de rouge, de jaune ou de blanc selon les espèces et les cultivars, offre un spectacle de longue durée.

Spécificité de culture

Comme nous l'avons vu, le bougainvillier est une plante gélive qui perd son feuillage dès que la température tombe sous les 5°C. Sa culture en pleine terre ne pourra donc être envisagée que dans les régions les plus privilégiées de notre pays. Il faudra alors lui choisir un emplacement exposé un maximum d'heure au soleil et bien abrité des vents dominants. Il se plaira par exemple dans un patio, ou palissé le long d'une façade exposée plein Sud. Le sol devra alors être très drainant afin que l'eau ne stagne pas à son pied.

Plantez votre bougainvillée à la fin du printemps lorsque tout risque de gel sera écarté. Pensez à l'arroser copieusement les mois d'été suivants la plantation pour lui assurer une bonne reprise. En hiver, paillez le pied et laissez faire la nature pour les arrosages, car il va rentrer en période de repos.

Dans les régions plus froides, le bougainvillier devra être cultivé en bac ou en grand pot afin d'être hiverné en serre ou en véranda dès les premiers frimas.

Dans ce cas, plantez-le dans un contenant percé en son fond dans lequel vous aurez ménagé une bonne couche de graviers ou de billes d'argile pour le drainage car cette plante déteste avoir les racines constamment humides.

Installez-la dans un bon terreau auquel vous aurez ajouté un peu de compost et de poudre de corne broyée. Un apport en azote favorisera l’émission des fameuses bractées colorées qui entourent les petites fleurs jaunes tubulaires.

Dès qu'il ne risque plus de geler, placer votre bougainvillier au plein soleil dans un emplacement abrité du vent. En période de croissance, arrosez deux fois par semaine et donnez un engrais 'spécial plantes fleuries' tous les 15 jours. Ne laissez jamais d'eau stagner dans la coupelle.

Dès les premiers frimas, taillez les tiges secondaires au dessus de la deuxième paire de feuilles. Dégagez un peu le centre de la plante et coupez légèrement les extrémités si nécessaire afin de pouvoir la rentrer dans un local lumineux.

Conservez le bougainvillier à l'abri tout l'hiver à une température minimale de 10°C. Arrosez alors très modérément, environ tous les 15 jours afin de laisser le mélange bien sécher entre deux arrosages.

Au mois de mai, si le risque de gel est écarté, vous pourrez ressortir progressivement votre plante au plein soleil.

Lire aussi
Réussir la culture du bougainvillier en pot Réussir la culture du bougainvillier en pot

Toujours somptueusement coloré, le bougainvillier orne les façades des maisons du bassin méditerranéen avec brio. Dans ces contrées au doux climat, ils se développe en pleine terre ne réclamant...

Bougainvillier, Bougainvillea Bougainvillier, Bougainvillea

Le bougainvillier (ou la bougainvillée) est un petit arbuste grimpant originaire du Brésil. Son tronc et ses lianes sarmenteuses se hissent et cherchent à s’accrocher à un support quelconque,...

La culture de la vigne La culture de la vigne

Olivier CHAIGNAUD, viticulteur vous propose de découvrir une année de travail de la vigne dans son exploitation à LUSSAC dans la région Bordelaise et répond à quelques questions. Le cycle de...

Plantes carnivores : une culture exigeante Plantes carnivores : une culture exigeante

Les plantes carnivores sont des plantes fragiles qu'il est souvent difficile de garder en vie sans un minimum de soins et d'attention. Comme tous végétaux, les plantes carnivores ont avant tout...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marie france bulach (Tarn et garonne)
    Dommage pour le bougainvillier, je ne pensais pas qu'ici il pourrait geler. Peu de plantes tiennent finalement.
    Répondre à Marie france bulach
    Le 07/05/2015 à 23:28