La culture du cycas en pot

Le cycas est une plante appréciée en intérieur où sur une terrasse lorsqu'il est cultivé en pot. Doté d'un tronc court et d'un beau feuillage brillant le faisant ressembler à un palmier, le cycas est une plante facile à cultiver.

Un cycas en pot
Un cycas en pot

Une plante primitive

Les cycas sont des plantes primitives faisant partie de la famille des Cycadacées. Ni fougères, ni palmiers mais intermédiaires entre les deux, ils poussent à l'état naturel sur les pentes rocailleuses ou dans les forêts sèches et claires d'Australie, du Japon, de Madagascar et des îles du Pacifique. Le genre est composé d'une quinzaine d'espèces dont Cycas revoluta, et Cycas media, qui sont les plus communément cultivées.

Très ornementales ces plantes sont toutefois frileuses ; Elles ne seront plantées en pleine terre que dans les régions où le gel ne sévit pas. C'est pourquoi, une culture en pot est préconisée partout ailleurs afin de pouvoir hiverner la plante hors gel durant la saison froide.

Comment planter le cycas en pot ?

  1. Choisissez un contenant assez grand et assez lourd pour que la plante ne bascule pas. Celui-ci devra être percé en son fond pour éviter le pourrissement des racines.

  2. Placez un galet au fond du pot et versez une bonne couche de billes d'argile pour assurer un bon drainage (environ 20% du volume du pot).

  3. La nature du mélange est très importante dans la culture du cycas ; Du simple terreau ne sera pas suffisant car il a besoin d'un substrat très riche. Composez un mélange de terre de jardin argileuse, de compost, de sable de rivière grossier et d'écorce de pin. Ajoutez un peu de poudre de charbon de bois à ce mélange.

  4. Étalez une couche de mélange sur les billes d'argile puis placez votre plante bien au centre du pot.

  5. Versez le mélange autour de la motte afin de combler tous les interstices et tassez la terre autour du stipe.

  6. Arrosez copieusement et rajoutez du mélange si nécessaire.

Comment cultiver le cycas en pot ?

Le cycas a besoin d'une lumière vive pour bien pousser. Placez-le dans un jardin d'hiver, une véranda ou un appartement bien lumineux. Ombrez les fenêtres aux heures les plus chaudes de la journée si elles sont exposées plein Sud.

A la belle saison, lorsque le gel n'est plus à craindre, vous pouvez sortir votre plante progressivement au soleil sur la terrasse ou le balcon. Elle y passera l’été et sera ensuite rentrée avant les premiers frimas.

Si vous optez pour une culture en extérieur tout au long de l'année, pensez à protéger le pot avec du plastique à bulle et les parties aériennes de la plante avec un voile d'hivernage si vous n'habitez pas dans une région privilégiée.

Au niveau des arrosages, le cycas a besoin d'eau régulièrement durant la période de croissance mais laissez sécher le mélange sur quelques centimètres avant d'arroser à nouveau car cette plante déteste avoir les racines constamment baignées.

En hiver et en extérieur, laissez faire la nature. En intérieur arrosez tous les 15 jours et ménagez une petite période de sécheresse durant les mois les plus froids.

Un rempotage pourra être nécessaire tous les 4 ans au printemps dans le même type de mélange. Si le sujet devient trop imposant pour être rempoté, contentez-vous d'un surfaçage avec du compost et de la poudre de corne broyée chaque année.

Lire aussi
Cycas du Japon, Sagou du Japon, Sagoutier, Palmier de la paix, Cycas revoluta Cycas du Japon, Sagou du Japon, Sagoutier, Palmier de la paix, Cycas revoluta

Le cycas du Japon, que l'on connait également sous le nom de sagou du Japon, ou bien encore sagoutier, n'a, malgré leur ressemblance, aucun lien de parenté avec le palmier.[...]

Cycas de Moore, Macrozamia moorei Cycas de Moore, Macrozamia moorei

Macrozamia moorei, le cycas de Moore, est une plante ligneuse appartenant à la famille des Zamiacées, ordre des Cycadales. Les Cycas ressemblent aux palmiers, mais en sont très éloignés du[...]

Cycas géant de kwango, Encéphalartos de Laurent, Encephalartos laurentianus Cycas géant de kwango, Encéphalartos de Laurent, Encephalartos laurentianus

Enceplalartos laurentianus est sans doute l'une des plus formidables espèces de zamia. Il est remarquable par la taille de son tronc et l'ampleur de ses feuilles. C'est une plante qui[...]

La culture in vitro La culture in vitro

Dominique MENARD des pépinières André BRIANT nous présente la technique de culture in vitro.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Michou (Bretagne)
    Mon cycas a le bord des feuilles marron comme grillées. Que dois-je faire ?
    Répondre à Michou
    Le 22/08/2019 à 17:25
  • Anonyme (Tourraine)
    Le cycas peut-il repousser lorsqu'il ne lui reste que le tronc qui est très fermé. Merci
    Répondre à Anonyme
    Le 18/02/2018 à 16:18
    PACA (PACA)
    Mon année d'arrivée en Paca j'ai laissé mon cycas dehors; en une nuit les rames étaient devenues brunes et sèches ; je les ai coupées à ras de la motte/boule; je l'ai rentré en premier lieu sur mon palier et quelques jours plus tard à l'intérieur. Au printemps, je l'ai rempoté, arrosé, ressorti et de petites palmes sont apparues en juillet Cela fait 4 ans maintenant, il est magnifique.
    Répondre à PACA
    Le 07/07/2020 à 11:21
  • Karim amalou (Algerie)
    Comment récolter la graine du cycas ?
    Répondre à Karim amalou
    Le 16/07/2017 à 23:17