Le grand nettoyage de printemps du bassin

Les beaux jours reviennent et avec eux, la hausse des températures qui sonne le réveil du bassin d'ornement. C'est la période idéale pour procéder à un grand nettoyage de printemps afin de repartir sur des bases saines pour que poissons et plantes aquatiques se développent harmonieusement dans un écosystème équilibré.

Le grand nettoyage de printemps du bassin
Le grand nettoyage de printemps du bassin

Ne pas confondre nettoyage et vidange !

Nettoyage ne signifie pas forcément vidange. La nuance est importante et mérite d'être soulignée car beaucoup de propriétaires de petits bassins font cette erreur. Croyant bien faire, ils vident intégralement leur bassin et sans le savoir détruisent le fragile équilibre instauré entre faune et flore. Les poissons subissent alors un stress pouvant leur être fatal.

C'est pourquoi une vidange totale du bassin ne sera envisagée qu'en cas de situations graves comme une fuite, une pollution chimique d'origine externe occasionnant la mort des poissons ou encore un déséquilibre du milieu tel que l'eau, toujours trouble et malodorante, provoque la disparition des espèces animales et végétales.

Comment procéder au nettoyage du bassin ?

Hormis les cas bien précis cités ci-dessus, un simple nettoyage fera largement l'affaire, voyons comment procéder :

  • Supprimez tous les débris organiques à la surface du bassin à l'aide d'une grande épuisette. Les feuilles mortes tombées des arbres, les résidus de de gazon propulsés lors des tontes, les petits petites brindilles apportées par le vent, les grandes algues vertes filamenteuses : tout devra disparaître !

  • A cette époque les plantes aquatiques commencent à faire des pousses, pour les aérer et leur procurer un maximum de lumière, supprimez toutes les feuilles fanées et les tiges ramollies autour des nouvelles pousses. Il est aussi temps de diviser les plantes trop imposantes et d'introduire les éventuelles nouvelles plantes.

Un changement partiel de l'eau peut parfois être nécessaire ; changez alors 1/3 du volume cela devrait être largement suffisant et ne pas trop troubler la faune et la flore.

L'entretien des appareils du bassin

  • Nettoyez le système de filtration et la pompe avant leur remise en service ;

  • Il est possible de mettre en place des bactéries hétérotrophes dans le filtre lors de sa remise en service dès que la température de l'eau atteindra 10°C. Ces bactéries ont pour effet de rééquilibrer le bassin, de diminuer le taux de nitrates et donc de limiter l'apparition des algues filamenteuses. Elles permettent en outre d’accélérer l'efficacité de la filtration et d'espacer l'entretien des masses filtrantes.

  • Vérifiez le fonctionnement de l'appareil UV et changez la lampe qui peut perdre de la puissance si elle est en place depuis plusieurs années.

Lire aussi
Corps, le grand nettoyage de printemps Corps, le grand nettoyage de printemps

Le printemps, c'est la saison du renouveau. Alors profitons-en pour remettre de l'ordre dans nos vies et dans notre corps. Rien de tel qu'un bon nettoyage de printemps pour évacuer[...]

Janvier au bassin Janvier au bassin

Les feuilles mortes peuvent occasionner une pollution de l'eau. En janvier l'heure est au nettoyage régulier du bassin et à la taille des tiges mortes. Si le gel sévit, il[...]

Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis

Adonis vernalis, l'adonis du printemps est une plante herbacée appartenant à la famille des Renunculacées. Originaire d'Europe, cette plante protégée est rare, mais peut être rencontrée en France...

Décembre au bassin Décembre au bassin

Le mois de décembre est idéal pour envisager la création d'un nouveau bassin. Lancez-vous ! Pour ceux qui ont déjà la chance de posséder un bassin, c'est la course contre le[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • VILLETTE (Eure et Loir)
    Je possède un bassin extérieur de 1500 l en fibre de verre, installé il y a 3 ans. Aujourd'hui, qualité de l'eau (de pluie que je recueille dans un fut et verse dans le bassin) ok (NO3, NO2, GH, KH, pH un taux de Cl2 légèrement élevé), agrémenté de plantes. 16 poissons rouges dont 5 naissances depuis l'été dernier. 4 grenouilles, 3 ayant 2 ans et une naissance de cet hiver. L'hiver je le couvre de trois châssis , je laisse 2 bulleurs, j'ajoute une cloche. Depuis une semaine je lève les châssis le jour et je les ferme pour la nuit. J'ai fait le nettoyage de mes plantes, des pierres il me reste à nettoyer 3 racines de mangrove, 3 grosses pierres de fond et des briques creuses (range-bouteilles) dans lesquels batifolent le petit monde marin. J'envisage de lancer la pompe ce weekend avec ajout de bactéries. J'adore mon bassin, j'y passe des heures d'observations, je m'évade. Les poissons me connaissent et viennent manger dans mes mains. Quant aux grenouilles, mes mains ne sont qu'à quelques centimètres d'elles. Comme les poissons, ces dernières me connaissent et attendent certainement les pinces oreilles que je leur présente l'été. Ma question est la suivante : puis-je retirer le dépôt marron-gris qui recouvre actuellement les bords du bassin sans atteinte négative de l'écosystème existant ? Merci de me répondre
    Répondre à VILLETTE
    Le 28/03/2017 à 00:43