Corps, le grand nettoyage de printemps

Rien de tel que le sport pour nettoyer son corps au printemps
Rien de tel que le sport pour nettoyer son corps au printemps

Le printemps, c’est la saison du renouveau. Alors profitons-en pour remettre de l’ordre dans nos vies et dans notre corps. Rien de tel qu’un bon nettoyage de printemps pour évacuer la déprime de l’hiver et accueillir la lumière revenue. Pour une peau purifiée et un corps plein d’énergie. 

En hiver, le corps subit le froid et il est en état de stress. Au printemps, il faut réparer les déséquilibres et les grandes fatigues, désacidifier l’organisme, et déloger les accumulations de toxines. C’est également le temps de nettoyer sa peau en profondeur, de bien l’hydrater et la revitaliser.

Commençons par nettoyer notre corps de l’intérieur

Aux adeptes du footing, de la marche à pieds ou du vélo et des étirements (stretching), le début du printemps redonne des ailes. Si vous n’avez habituellement aucune activité sportive, commencez en douceur enchoisissant la marche et boostez votre motivation en privilégiant des promenades dans des lieux qui vous enchantent par leur beauté. A l’occasion, montez les escaliers et oubliez de temps en temps les escalators et ascenseurs.

Notre organisme est conçu pour bouger et tous les spécialistes insistent sur l’importance de faire des exercices physiques et des exercices respiratoires, respirer de l’air frais tous les jours et avoir une respiration profonde lente et contrôlée, source de bien-être et de relaxation en toute circonstance. Manger sainement et se relaxer ! Le stress est l’ennemi public numéro un et depuis quelques années il semble faire beaucoup de tort à notre santé. Toutes ces activités permettent d’activer la circulation sanguine, d’oxygéner le corps, de fortifier le coeur et les  muscles d’augmenter l’amplitude respiratoire et d’assainir les poumons, en résumé de retrouver un organisme plus fonctionnel.

Quand le corps est intoxiqué, on ressent une fatigue physique mais aussi un ralentissement psychique. On n’a pas l’énergie nécessaire pour se débarrasser des comportements nuisibles. En retrouvant sa vigueur, le corps sent de nouveaux courants de vie. Les organes  peuvent retrouver leurs fonctions.

En plus des exercices cités ci-dessus, on va désintoxiquer l’organisme en profondeur avec un dépuratif sanguin, un diurétique et un cholagogue. Et boire beaucoup d’eau. La nature nous fournit à profusion de jeunes pousses vertes comme le pissenlit et la chicorée pour nous aider à nous désintoxiquer. Pour le foie, utilisez les teintures-mères d’artichaut, de radis noir, de boldo et de chardon marie, soit en alternance, soit mélangées.

Le pissenlit est très complet car il est à la fois cholagogue, hépatique et diurétique. Ses feuilles font de bonnes salades. C’est une plante de vitalité, tonique et nutritive. Le pissenlit est aussi cholagogue. Il nettoie le foie, la vésicule biliaire et agit sur la digestion. Il supporte les reins et a une action bénéfique sur la rate et le pancréas et fait baisser le taux de cholestérol. C’est un bon dépuratif sanguin qui aide aussi à la reconstitution du sang. En tisane, utilisez 30g de plantes entière pour 1 litre d’eau froide. Laissez tremper 2h puis portez à ébullition. Une tasse dix minutes avant chaque repas. Certaines plantes agissent comme dépuratif sanguin tout en ayant une action spécifique sur la peau. C’est le cas de la bardane.

Autres plantes agissant comme dépuratif sanguin : L’artichaut est un dépuratif, il accentue la production de bile et facilite son évacuation, il va aider les foies fatigués pour leur redonner vitalité. En tisane, 1 cuil à soupe de feuilles séchées pour un bol d’eau bouillante. Laissez infuser 10 min. Un demi-bol avant le repas, midi et soir.

La boldo est un dépuratif, stimulant hépatique et digestif mais aussi un diurétique, efficace contre les insuffisances hépatiques et les problèmes de vésicule biliaire. En tisane, 10g pour 1 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 min. 1 tasse avant le repas, midi et soir.

La bardane va aider l’organisme à se débarrasser des toxines accumulées, elle va combattre la cellulite. En tisane, 2 cuil à soupe de racines de bardane coupées pour 0,5 litre d’eau froide. Faites bouillir 2 min. Trois tasses par jour entre les repas.

Le bouleau va nettoyer l’organisme en profondeur. Très efficace en cas de calculs rénaux, d’hypertension artérielle, d’uricémie et de goutte. En tisane, 30 feuilles coupées pour 0,5 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 min. 3 tasses par jour, entre les repas.

L’orthosiphon est le plus puissant diurétique naturel. Il débarrasse l’organisme des déchets (urée et acide urique). Excellent draineur, élimine l’eau accumulée dans les tissus (oedèmes, cellulite...). En tisane, 2 cuil à soupe pour 0,5 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 min. Jusqu’à 3 tasses par jour, entre les repas.

Le nettoyage de printemps de la peau

Après avoir nettoyé notre corps de l’intérieur, bichonnons notre peau qui elle aussi a souffert des affres de l’hiver, profitez-en pour la nettoyer en profondeur, l’hydrater et la revitaliser. Le nettoyage de printemps de la peau, c’est avec un gommage qu’on le fait : Gommer ou exfolier (c’est la même chose), c’est frotter la surface de la peau avec une sorte de sable cosmétique  aux grains plus ou moins importants.

Utilisez des produits naturels comme le sel de mer ou le sucre. Comment réussir votre gommage ? Humidifiez la peau sous la douche, prélevez une belle noix de produit que vous répartissez sur le corps. Commencez par les pieds, faites des massages circulaires, centimètre par centimètre pour détacher les peaux mortes. Insistez sur les talons, les genoux, les coudes et l’extérieur des bras, là où l’épiderme est plus épais. Ne frottez pas ailleurs pour éviter les irritations. Puis rincez abondamment. Ensuite hydratez.

Quand on frotte avec un produit exfoliant, on débarrasse la peau de ses cellules mortes, mais on la prive aussi, pendant quatre à cinq heures, de sa protection naturelle, le film hydrolipidique constitué, entre autres de sébum. Si vous vous habillez après vous être séchée, votre peau va tirer, va vous sembler irritable. Appliquez alors un lait hydratant et onctueux, pour retrouver une sensation de confort et de bien-être. Vous pouvez utiliser une huile corporelle, à condition qu’elle soit d’origine végétale (karité, argan, amande douce...). Evitez l’huile sèche, car elle ne possède aucune propriété hydratante et assouplissante. Sur le visage, faites un nettoyage profond des pores de la peau en appliquant un masque à l’argile et un gommage doux que vous renouvellerez toutes les semaines ou tous les 15 jours selon la nature de votre peau.

Lire aussi
Le grand nettoyage de printemps du bassin Le grand nettoyage de printemps du bassin

Les beaux jours reviennent et avec eux, la hausse des températures qui sonne le réveil du bassin d'ornement. C'est la période idéale pour procéder à un grand nettoyage de printemps afin de repartir...

Le retour du printemps Le retour du printemps

Il donne du baume au cœur et fait chanter les oiseaux, victoire du jour sur la nuit, du soleil sur le froid, le printemps signe un renouveau chaque année attendu ! La nature en effusion Au...

Votre 1er bouquet du printemps Votre 1er bouquet du printemps

Célébrez l’arrivée du printemps avec  un bouquet plein de couleurs ! Bien que les jours soient toujours plutôt frais, les journées s’allongent finalement et le printemps semble...

Planter des bulbes de printemps Planter des bulbes de printemps

L'hiver approche mais vous pouvez encore profiter de quelques semaines pour jardiner et planter des bulbes à floraison printanière comme les crocus, les muscaris, les fritillaires... Les bulbes de...

Vos commentairesAjouter un commentaire