Accueillir la biodiversité en mars

Le mois de mars marque le retour tant attendu du printemps. Les sens sont en éveil chez le jardinier toujours prêt à accueillir la biodiversité.

Réservez un espace à une prairie fleurie qui attire les insectes pollinisateurs
Réservez un espace à une prairie fleurie qui attire les insectes pollinisateurs

Accueillez

Installez

  • C'est la bonne époque pour installer des nichoirs pour les diverses espèces d'oiseaux peuplant le jardin. Placez-les à la bonne hauteur et hors de portée des chats. Si des nichoirs étaient déjà en place au jardin, vérifiez qu'ils soient bien vides avant de les nettoyer et de les replacer.

Observez

  • Observez les herbes folles qui poussent naturellement dans certains emplacements de votre jardin. Chacune a son habitat de prédilection et indique de précieux éléments sur la nature du sol, sa structure, son pH et sur les amendements qu'il serait possible d'apporter pour l'améliorer.

Plantez

  • Plantez en nombre les vivaces rustiques fleuries comme les ancolies, Reines marguerites, rudbeckias, coréopsis ou violettes. N'oubliez pas l'odorante lavande, la gaillarde, le chèvrefeuille aux délicieuses fragrances ou les nombreuses variétés de jasmins rustiques.

  • Plantez des aromatiques au potager comme sur votre balcon. Mélisse, menthe, sauge, thym, romarin feront le régal des insectes butineurs !

  • Plantez des haies d'arbustes produisant des baies en automne pour nourrir les oiseaux et les petits mammifères.

Protégez

  • Attention lors de vos opérations de taille des arbustes buissonnants car vous pourriez déranger des oiseaux en train de nidifier. Le cas échéant, remettez la taille à l'automne !

  • Le nettoyage du bassin est une des opérations pratiquée en mars, veillez à ne pas détruire les premiers œufs de batraciens.

  • Préservez les anciens nids d'hirondelles si vous avez la chance de les abriter sous votre bordure de toiture, elles reviendront bientôt si ce n'est pas déjà fait dans les régions du Sud.

Semez

  • Semez une prairie fleurie qui ravira de nombreux insectes pollinisateurs.

  • Certaines annuelles peuvent aussi être semées dès à présent, c'est le cas des soucis, des coquelicots, des cosmos, du muflier, du phlox. N'hésitez pas à multiplier les variétés pour favoriser l'installation de nombreuses espèces diversifiées dans votre jardin !

  • Si l'idée de semer un gazon vous effleure, préférez les plantes alternatives demandant moins d'eau, moins de soins et peu ou pas de gestes de tonte. Zoysia tenuifolia, Thymus serpyllum ou hirsutum, Dichondra repens, Sagina subulata constituent autant de solutions de substitution à une pelouse classique bien peu respectueuse de l'environnement.

Lire aussi
Accueillir la biodiversité en septembre Accueillir la biodiversité en septembre

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles sont les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversite en juillet Accueillir la biodiversite en juillet

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles comptent parmi les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversité en juin Accueillir la biodiversité en juin

La biodiversité au jardin a une importance cruciale. Insectes pollinisateurs, auxiliaires du jardinier, oiseaux, petits mammifères ont tous leur place dans l'équilibre de cet écosystème.

Accueillir la biodiversité en avril Accueillir la biodiversité en avril

Le mois d'avril est idéal pour développer la biodiversité au jardin. Le printemps aidant, de nombreux petits animaux viendront s'y installer et une variété de plantes infinie y pousser si[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire