Le jardinage raisonné

Un jardin opulent qui n'utilise pas de produits phytosanitaires
Un jardin opulent qui n'utilise pas de produits phytosanitaires

Obtenir un beau jardin sans employer des produits phytosanitaires ni arroser à tout-va n'est pas une utopie ! Suivez nos conseils et vous deviendrez un jardinier éco-responsable avec à la clé un jardin opulent.

Des principes faciles à mettre en œuvre

Avoir un beau jardin où poussent des plantes en pleine santé et où la biodiversité est préservée est à la portée de tous ; encore faut-il prendre conscience de quelques paramètres simples.

Apprenez à connaître votre environnement direct

Un jardin est un écosystème particulier composé d'un sol possédant ses spécificités, ce paramètre revêt toute son importance lors du choix des plantes qui y croîtront avec plus ou moins de réussite selon leur compatibilité avec le sol.

Votre jardin est implanté dans une région bien précise soumise à un climat marqué qu'il faudra savoir déterminer avec précision pour éviter les erreurs de culture. Ainsi on évitera de planter des végétaux frileux dans les régions les plus froides, par exemple...

Une fois ces paramètres déterminés vous pourrez plus aisément choisir les plantes qui se plairont dans votre région et qui pousseront bien dans ce sol spécifique. Observez la flore indigène et consultez vos voisins pour savoir ce qui pousse le mieux chez eux. Les pépiniéristes locaux sauront aussi vous conseiller.

Adaptez les pratiques de jardinage à l'écosystème de votre jardin

D'après les conclusions que vous aurez tiré de la connaissance de votre environnement direct vous devrez adapter vos travaux au jardin. Amendements, fertilisations, protections, arrosages ou paillages devront être mis en place selon les caractéristiques de votre environnement.

Laissez place à la nature

Acceptez de posséder un jardin qui ne soit pas tiré au cordeau et n'hésitez pas à laisser des zones en jachères pour attirer les insectes pollinisateurs.

Laissez çà et là des tas de feuilles mortes ou de brindilles pour créer des refuges aux auxiliaires qui se chargeront de vous débarrasser naturellement des parasites du jardin. Un équilibre va alors naturellement se créer et vous n'aurez pratiquement plus besoin de faire appel aux produits chimiques qui certes ont une efficacité à court terme mais qui, sur la durée, fragilisent les plantes.

De même au verger ou au potager, acceptez de laisser sa part à la nature, et évitez de traiter. Les fruits et légumes seront certes parfois moins gros et moins parfaits mais ils seront sains et goûteux.

En procédant ainsi, un écosystème complet pourra se recréer dans votre jardin où les parasites seront dévorés par leurs prédateurs dont les oiseaux, les hérissons et certains insectes font partie.

Votre jardin sera en pleine santé sans effort ! Que demander de plus ?

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire