Le jardinage bio

De la diversité dans les massifs du jardin
De la diversité dans les massifs du jardin

Le jardinage bio fait, pour des raisons évidentes, de plus en plus d'adeptes désireux de préserver la biodiversité de leur jardin en évitant l'usage de produits dangereux pour notre environnement et notre santé.

Les principes du jardin bio

Les techniques de jardinage bio constituent un véritable retour aux sources, laissant de côté l'usage massif de produits phytosanitaires chimiques bien trop employés ces dernières décennies. La prise de conscience est générale : ces produits bien qu'efficaces sur le court terme, favorisent un grand déséquilibre du jardin qui, bien rapidement se trouvera attaqué encore plus souvent par les parasites bien plus nombreux puisque leurs prédateurs auront été éliminés par ces produits. Les maladies s'en donneront elles aussi à cœur joie sur des plantes fragilisées par l'emploi de ces substances non assimilables. Un retour aux choses simples, pratiquées par nos arrières grands-parents, basées sur des techniques douces et respectueuses du fragile équilibre des écosystèmes présents dans le jardin va donc devoir être mis en place.

Le premier principe du jardin bio est d'accepter un jardin naturel. Si les fruits et légumes ne sont pas calibrés, s'ils présentent une tâche de-ci de-là, ce n'est pas la fin du monde ! S'il faut laisser quelques espaces en friches pour attirer les insectes pollinisateurs ou la faune sauvage, mettre en place des tas de brindilles ou même quelques feuilles mortes au pied des arbustes, peu importe ! La nature retrouvera ses droits et l'équilibre sera ainsi recréer. La préservation de la faune sauvage est primordiale, les oiseaux, les hérissons et d'autres petits mammifères contribueront à maîtriser de manière naturelle les populations de ravageurs.

Le second paramètre important concerne l'observation du milieu. Le terroir est très important ; climat, nature du sol et exposition devront être vos seuls guides dans le choix de vos plantations. Une plante adaptée à son milieu, résistera bien mieux aux maladies et parasites et demandera beaucoup moins de soins qu'une plante inadaptée. Le jardinier bio doit donc observer son environnement, connaître la nature de son sol (pH, tendance sèche ou humide, porosité etc...) et y installer des plantes qui correspondent à ce sol. Analyser la terre de son sol permet de mieux appréhender ses choix.

La diversité végétale fait partie intégrante du jardinage bio. Plus la flore sera diversifiée et moins le risque de propagation de maladie sera fort. Ainsi, on privilégiera toujours les haies comprenant une grandes variété d'arbustes à floraisons échelonnées et si possible produisant des baies pour offrir le gîte et le couvert aux oiseaux. Les insectes pollinisateurs ne seront pas les derniers à venir visiter ce type de haies bien plus intéressantes qu'un haie de conifère.

L'association de plantes dites « amies » est aussi un des précepte du jardinage bio, certaines plantes poussant mieux en compagnie d'autres, les préservant par exemple de certaines attaques parasitaires ou de maladies.

Au potager, la rotation des cultures a aussi une grande importance car elle permet au sol de se restructurer de manière naturelle. La plantation d'engrais verts sur les parcelles inoccupées permettra en outre d'alléger le sol et de le fertiliser.

De nombreuses techniques viennent compléter la panoplie du jardinier bio, tout particulièrement le paillage qui permet à la fois d'empêcher la pousse des herbes indésirables et donc de limiter leur concurrence avec les végétaux plantés, mais aussi de faire des économies conséquentes en eau puisqu'il limite l'évaporation. Cerise sur la gâteau s'il s'agit d'un paillage organique (mulch, paille, BRF, feuilles mortes broyées...) celui-ci va se décomposer et sera transformé par la pédofaune en nutriments pour le sol.

Lire aussi
Les bases du jardinage naturel Les bases du jardinage naturel

Jardiner au naturel n'a que des avantages. Cette technique plus en accord avec l'écosystème complexe que représente le jardin permet de préserver les ressources et de protéger la faune qui alors...

Les bases du jardinage Les bases du jardinage

Pour les novices, le jardinage est une activité attrayante donnant envie de s'y plonger à corps perdu afin d'obtenir un résultat tout aussi bluffant que sur les pages des magazines. Avant de vous...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Vos commentairesAjouter un commentaire