Un mini verger bio

Un mini verger bio
Un mini verger bio

Comment mettre en place un verger dans un jardin de petite dimension ? Voilà une réponse à beaucoup d’amateurs qui ne possèdent que peu de place pour planter des arbres fruitiers.

Prenons l’exemple d’un petit bout de gazon à proximité de votre maison située en pleine ville. Les voisins ne seront pas gênés par la tondeuse et votre environnement deviendra agréable et goûteux en même temps que les souvenirs de votre pépé et de son grand verger campagnard peupleront votre esprit. A vous les senteurs des pommes d’antan telles que Transparente de Croncels, Gravenstein, et moult trésors à découvrir.

Supposons que vous vouliez consacrer une petite bande de gazon de 10 mètres de longueur sur 2,70 mètres de largeur, cette dernière étant limitée d’un côté par le mur de votre maison et, de l’autre, par la barrière qui jouxte le trottoir de la rue de votre quartier.

Préparation du mini verger

  1. Tout d’abord pensez à semer du trèfle blanc nain qui évite une tonte fréquente et présente un bon engrais vert tout en facilitant l’entretien de la bande destinée à la plantation.
  2. Ensuite, au milieu, à 1,35 mètre sur la largeur par rapport au mur ou à la barrière, plantez un piquet de cordeau partant du début de la bande de 10 mètres et un autre à 10 mètres. De là, à la bêche, creusez une tranchée de 50 centimètres de large et autant de profondeur. Gardez la bonne terre d’un côté et la grossière de l’autre. Cette préparation peut avoir lieu en été.

Plantation

La plantation aura lieu entre octobre et mars.

A ce moment prévoir un engrais de fond car c’est très important. D’abord mettre une petite couche de fumier ou de compost (élaborés et enrichi par vos soins) très bien décomposé en se souvenant qu’une matière organique végétale non décomposée engendre des problèmes (attirance de mulots, vers, et toxines vers les racines). Puis ajouter un peu de la bonne de terre que vous avez mis à part, puis une bonne poignée (ou deux) d’un engrais complet dit biologique à action lente. Le commerce dispose de cela tout préparé.

Nous aurons ainsi un apport d’azote grâce aux corne broyée et torréfiée, guano de poissons, plumes d’animaux en farine. Le guano du Chili est à action rapide donc à mettre plus tard en surface. La potasse sous forme naturelle, nécessaire aux fleurs et aux fruits sera apportée par le tuinKali ou par la vinasse et pulpe de betterave, par exemple (Note : les cendres de bois sont riches en potasse mais à utiliser que un an après pour éliminer le sel qui désherbe). Le phosphate naturel est également nécessaire. Les arrêtes de poissons en contiennent. Pensez aussi au Mg. magnésium. Enfin les algues marines brunes apportent les oligo-éléments complémentaires. Attention au maërl et au Lithotamne très calcaires à n’ajouter qu’en terres acides.

Ajouter une couche de bonne terre de votre tranchée préalablement mise de côté.

Plantez vos sujets inclinés à 45° en ne laissant dépasser que 5 centimètres du porte-greffe hors de la terre. Pour 10 mètres de longueur il est possible de planter de 10 à 11 sujets distants d’environ 0,80 mètre.

Entretien

Au fur et à mesure, avec du raphia, il faut incliner et arquer les rameaux tout en les laissant partir à droite ou à gauche dans la ligne, selon leur position naturelle. Avantages de cette méthode : peu de taille, mise à fruits meilleure du fait de l’inclinaison, pollinisation rapprochée, récolte facile sans échelle, gain de place.

Lire aussi
La création et l'entretien d'un verger La création et l'entretien d'un verger

Créer un verger ouvre de délicieuses perspectives de jardin gourmand. Cependant, avant de se lancer dans l'expérience mieux vaut prendre en compte plusieurs critères pour s'assurer une parfaite...

Un verger biologique Un verger biologique

« Biologique » voilà un terme qui, vers les années 1960, était complètement incompris, voire, même, combattu.  Déjà du temps de nos grands parents, vers 1920, il existait de fins observateurs qui...

Que faire au verger en hiver ? Que faire au verger en hiver ?

L'hiver n'est pas une période de tout repos au verger : plantations, traitements, gestes de taille et d'entretien sont au programme. La bonne époque pour planter les fruitiers De la fin de...

Comment entretenir son verger ? Comment entretenir son verger ?

Pour obtenir des récoltes abondantes et conserver ses arbres fruitiers en bonne santé, un entretien régulier du verger est nécessaire. Engrais, traitements, tailles sont autant de gestes...

Vos commentairesAjouter un commentaire