Comment entretenir son verger ?

Pour obtenir des récoltes abondantes et conserver ses arbres fruitiers en bonne santé, un entretien régulier du verger est nécessaire. Engrais, traitements, tailles sont autant de gestes indispensables à effectuer tout au long de l'année.

Un grand verger demande de l'entretien pour obtenir de bonnes récoltes
Un grand verger demande de l'entretien pour obtenir de bonnes récoltes

Entretien du verger les premières années après la plantation

Vos jeunes arbres ont besoin d'un petit coup de pouce pour former un système racinaire puissant et une belle couronne.

Un arrosage très régulier doit être mis en place afin de favoriser la reprise. Laissez la terre bien absorber l'eau en profondeur à chaque arrosage. En été, augmentez la fréquence et arrosez de préférence le soir après le coucher du soleil pour que vos arbres profitent de la fraîcheur du sol toute la nuit.

La taille de formation du scion est importante pour lui donner la silhouette et le port que vous désirez. Qu'il s'agisse d'une forme de plein vent ou palissée, une taille en vert sera effectuée dès la reprise de végétation et jusqu'au mois de juillet la première année. Cette taille consiste à pincer les tiges latérales présentes sur les charpentières afin de renforcer l'arbre fruitier. Si vos arbres produisent des fruits, éliminez-les durant les trois premières années pour favoriser le développement de la charpente et assurer une plus longue vie à votre fruitier.

Pour favoriser la reprise, travaillez le sol aux pieds de vos arbres de mai à juillet tous les mois afin de l'aérer et de maintenir son humidité tout en empêchant la pousse des plantes concurrentes.

Dès le mois d'août, semez un engrais vert que vous enfouirez au printemps suivant après l'avoir broyé, vous pourrez ensuite reprendre le travail du sol et ajouter un engrais bio riche en azote comme le sang séché ou la poudre de corne broyée.

Les premières années, les racines sont encore trop superficielles pour utiliser du fumier pur, on préférera les engrais cités ci-dessus.

Les jeunes pousses sont sensibles aux pucerons et chenilles. Traitez en préventif avec du purin de fougère ou d'ortie et chaulez les troncs en hiver pour tuer les larves de parasites.

Pulvérisez de la bouillie bordelaise en automne et avant le débourrement au printemps pour éviter l'apparition de maladies cryptogamiques.

Entretien d'un verger déjà bien installé

Au fil des ans, les fruitiers ont besoin de moins d'aide extérieure quant à l'arrosage. Ponctuel, il ne viendra soutenir les apports naturels qu'en période très chaude, venteuse et de sécheresse.

Du côté des gestes de taille, il s'agira surtout de garder une belle forme à l'arbre et à aérer sa couronne afin d'éviter de créer des niches pour les parasites et les maladies. N'oubliez pas d'effectuer une taille de fructification et un éclaircissage des fruits sur les branches pour obtenir des récoltes régulières chaque année.

Côté fumure, on privilégie maintenant les engrais riches en potassium pour assurer une belle récolte. La mélasse de betterave et les cendres de cheminées constituent un très bon apport de cet élément.

Réalisez des traitements préventifs de bouillie bordelaise et de souffre en automne et au printemps. Lorsque les abeilles et autres insectes pollinisateurs sont présents sur les fleurs, préférez le purin de prêle en cas de maladies cryptogamiques.

Lire aussi
Comment entretenir le sol du potager ? Comment entretenir le sol du potager ?

Comment entretenir le sol du potager ? Gérard BOURGES répond à vos questions

Comment planter et entretenir la pomme terre ? Comment planter et entretenir la pomme terre ?

Comment planter et entretenir la pomme terre ? Gérard BOURGES répond à vos questions les plus fréquentes.

Comment aiguiser et entretenir des couteaux en fer forgé ? Comment aiguiser et entretenir des couteaux en fer forgé ?

Pierre LEBRUN de la FORGE DE PIERRE nous conseille sur la manière d'aiguiser et d'entretenir ses couteaux en fer forgé

Le verger en permaculture Le verger en permaculture

Pommes, poires, cerises...noisettes, cassis, groseilles. Le plaisir d'aller au verger, de récolter ses fruits, ne manque pas de saveur. Mais comment concilier des cultures productives, saines,...

Vos commentairesAjouter un commentaire