Doigt bleu

Senecio mandraliscae, appelé doigt bleu est une belle plante grasse, donc résistante à la sécheresse et facile à cultiver, capable de former un large buisson très bleu. Elle se cultive en pot, pouvant passer l’été dehors, mais nécessitant un abri pour l’hiver.

Doigt bleu, Senecio mandraliscae

Botanique

N. scientifique Senecio mandraliscae
Synonymes Senecio talinoides subsp. mandraliscae, Curio mandraliscae, Klenia mandraliscae
Origine Afrique du sud
Floraison été
Fleurs blanc
Typeplante succulente
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur40-50cm

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, -5 °C si protégé de l'humidité
Exposition mi-ombre ou soleil modéré
Soldrainant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité moyennement sec
Utilisationplante d'intérieur, serre, véranda, extérieur en été
Plantationprintemps, été
Multiplicationboutures, semis
Doigt bleu, Senecio mandraliscae

Senecio mandraliscae, ou doigt(s) bleu(s) est une plante succulente appartenant à la famille des Astéracées, celles des marguerites. L’origine géographique exacte de Senecio mandraliscae est inconnue, mais on pense que cette plante grasse est une sous-espèce plus trappue de Senecio talinoides qui est elle, originaire de Cap occidental d’Afrique du Sud.

Les doigts bleus sont une belle plante xérophyte aisée à cultiver mais non rustique quand l’hiver est pluvieux. Elle fait une excellente petite plante grasse d’intérieur ou une remarquable plante épaisse et buissonnante pour la terrasse en été.

Description du sénécio doigt bleu

Senecio mandraliscae montre des tiges érigées portant densément des feuilles alternes dressées vers le haut, elles-aussi. Ces feuilles persistantes et succulentes sont longues (7 à 10 cm) et cylindriques, clairement succulentes, se terminant en pointe non piquante. Elle montre une couleur vert-bleuté : elles sont recouvertes d’une pruine très bleue qui s’efface au toucher.

Succulence, pruine et enracinement épais et fibreux sont autant d‘adaptation physiologiques qui lui permettent d’être xérophyte, très résistante à la sécheresse.

Les doigts bleus fleurissent l’été ou parfois plus tardivement en automne. Cette plante porte en bout de tige une haute hampe peu ramifiée portant de petits capitules crémeux. Chaque inflorescence termine la croissance d’une branche et impose ensuite l’apparition de nouvelles ramifications.

Comment cultiver les doigts bleus ?

Cette jolie plante est facile à conserver, elle demande un sol drainant, par exemple très minéral, à base de gravier ou de sable ou encore un mélange pour cactée, de type 1/3 terre de jardin, 1/3 sable épais et 1/3 de terreau. Les mini-plantes achetées dans du terreau seront rempotée dans le bon substrat dès que possible à condition que ce soit pendant la saison de croissance (avril à septembre).

Elle apprécie une exposition sans soleil brûlant, à mi-ombre.

Les arrosages sont modérés durant la belle saison, de manière à laisser sécher la terre entre 2 apports d’eau, et presque nul durant l’hiver qui doit être une période de repos. L’arrosage d’hiver, léger et ponctuel (une fois par mois) empêche trop de feuilles de sécher si la plante est dans un intérieur chauffé. Si la plante est abrité dans un endroit froid (moins de 10°C, elle ne doit pas être arrosée d’octobre à avril.

Si Senecio mandraliscae est adorable lorsqu’il est petit, simple bouture racinée, il se ramifie volontiers et produit avec l’age une plante buissonnante, capable de se développer de 1 m en tout sens, absolument magnifique. Pas d’inquiétude cependant si vous ne disposez pas de cette place : elle se taille, se limite, se bouture selon vos envies.

Il ne craint que l’humidité : trop de pluies en été ou le froid humide de l’hiver.

Rusticité : les doigts bleus peuvent supporter en fait des températures négatives de -5 °C et parfois davantage, mais à condition d’être totalement au sec. Parfois le gel peut détruire les tiges supérieures, mais les racines restées bien au sec sont capables de rejeter de souche.

Comment multiplier le sénécio doigt bleu ?

Très simplement : toutes boutures de tige s’enracinent en quelques semaines durant la belle saison.

Espèces et variétés de Senecio

Un millier d’espèces dans ce genre contenant des annuelles, des vivaces, des arbustiveset des plantes succulentes.

  • Senecio barbertonicus, aux belles feuilles vert vif
  • Senecio macroglossus, une jolie plante grasse ressemblant à un lierre
  • Senecio articulatus une étrange plante grasse Senecio cineraria, la cinéraire
  • Senecio vulgaris, une plante annuelle adventice des cultures
  • Senecio rowleyanus, le séneçon de Rowley ou plante collier de perles
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Séneçon de Barberton, Senecio 'Himalaya', Senecio barbertonicus Séneçon de Barberton, Senecio 'Himalaya', Senecio barbertonicus

Senecio barbertonicus, le séneçon de Barberton, est une plante grasse de la famille des Astéracées, c'est-à-dire, la même famille que les marguerites. C'est une plante originaire des zones...

Séneçon de Rowley, Plante collier de perles, Kleinia à groseilles, Senecio rowleyanus Séneçon de Rowley, Plante collier de perles, Kleinia à groseilles, Senecio rowleyanus

Le séneçon de Rowley, Senecio rowleyanus, est une petite plante succulente de la famille des astéracées, originaire d'Afrique australe, et de Namibie. Parmi cet énorme genre très cosmopolite,...

Séneçon commun, Senecio vulgaris Séneçon commun, Senecio vulgaris

Le séneçon commun (Senecio vulgaris) est une plante annuelle invasive faisant partie de la famille des Astéracées. Elle pousse à l'état naturel dans toutes les zones tempérées du monde ;[...]

Séneçon géant, Senecio grandifolius Séneçon géant, Senecio grandifolius

Telanthophora grandifolia ou Senecio grandifolius, le séneçon géant est une plante appartenant à la famille des Astéracées. Il est originaire des forêts humides d'Amérique centrale, poussant en...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Mamichat (Normandie )
    Est-ce que curio mount everest a les mêmes caractéristiques? C'est vraiment une jolie plante
    Répondre à Mamichat
    Le 07/11/2021 à 11:04