Les pots biodégradables

Pot dégradable
Pot dégradable

Le jardinage évolue dans le bon sens, et certaines initiatives proposent une alternative aux produits couramment utilisés dans nos jardin mais peu écologiques. C’est le cas des pots en plastiques qui une fois jetés poseront un problème environnemental certain.

Plusieurs sociétés conscientes des enjeux écologiques pour les années à venir proposent des pots 100% biodégradables que l’on peut mettre en terre directement avec la plante. Cette innovation va permettre de supprimer les contenants en matière plastiques néfastes pour notre planète, elle mérite donc d’être mieux connue. 

Un légume ancestral pour un produit novateur

La matière première utilisée pour la fabrication de ces pots et godets est issue des déchets recyclés de l’industrie agro-alimentaire.

Cette technique n’utilise pas de déchets recyclés issus d'une production intensive et nécessitant l’emploi massif de pesticide comme le maïs. Elle ne fait pas appel non plus au prélèvement direct du sol comme les classiques godets en tourbe. Elle se base sur le recyclage des épluchures de pomme de terre ou de leur amidon, c’est donc un produit 100% compostable et biodégradable à court terme.

Conditionnement

Les pots sont généralement vendus sous emballage kraft ou en carton recyclé. Plusieurs tailles existent, du godet au pot de 10,5 cm de diamètre.

Certaines sociétés proposent même des pots avec engrais intégré destinés à une culture sur une courte durée ; L’engrais est dosé de manière à permettre un bon développement de la plante, et ce, avant sa mise en terre (NPK 7-4-7), sa libération progressive s’effectue durant 6 mois et permet ensuite au pot de se dégrader plus rapidement.

Sur commande, vous pourrez même obtenir des pots colorés en vert, jaune, bleu ou orange pour plus de gaîté !

Une utilisation simplissime

Ces contenants nouvelle génération permettent de faire des semis ou de repiquer des plantules qui pourront, une fois qu’elles auront bien poussé, être ensuite directement installées en pleine terre avec leur pot. Ce système permet d’éviter l’étape de dépotage toujours perturbant pour une plante, mais offre aussi une solution au surplus de déchets plastiques contenus dans les pots classiques qui polluent l’environnement.

Le système de drainage est optimisé, le perçage des pots a été calculé pour permettre aux racines de ne pas former de chignon. Ces pots respectent les normes environnementales et peuvent être ajoutés au compost où ils se décomposeront sans problème.

Alors n’hésitez pas à faire ce petit geste pour notre planète qui a tant besoin d’une prise de conscience à l’échelle individuelle ; L’industrie à fait la moitié du chemin en mettant ces contenants sur le marché, a nous de faire l’autre moitié en les utilisant !

Lire aussi
Balcons et terrasses, le principe de pose pour les plantes en pots Balcons et terrasses, le principe de pose pour les plantes en pots

Un système d'arrosage automatique pour une terrasse est très simple à réaliser. Il suffit d'un simple robinet. Une alimentation électrique 220 volts n'est pas indispensable. Supprimons tout de...

Les pots Les pots

Il existe de nombreuses sortes de pots aux formes, aux matériaux ou aux couleurs différentes. Le matériau utilisé est un élément majeur dans votre choix. Le pot en terre cuite La terre cuite est un...

Cultiver des plantes en pots Cultiver des plantes en pots

Tout le monde n'a pas la chance de posséder un jardin. Les plantes cultivées en pots permettent de faire entrer la nature à la maison, mais aussi de prolonger le plaisir sur un balcon ou même une...

Des pots XXL pour le jardin Des pots XXL pour le jardin

L'évolution des tendances au jardin tend au gigantisme des contenants. Carrés, coniques, rectangulaires mais toujours élancés, les pots XXL apportent une note déco au jardin. De grands contenants...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • UHLIN Christiane (Franche Comté)
    C'est SUPER ce pot de fleurs biodégradable avec engrais mais où puis-je en acheter s'il vous plait ? Merci
    Répondre à UHLIN Christiane
    Le 25/09/2014 à 15:16