Les prairies fleuries

Les prairies fleuries
Les prairies fleuries

Les prairies fleuries constituent une alternative écologique intéressante à la pelouse classique dans un grand jardin. Faciles à entretenir, elles hébergent de nombreuses espèces d'animaux amis du jardinier tout en flattant l'oeil pendant une large période de l'année.

Si les prairies fleuries sont de plus en plus préconisées par les architectes paysagistes, ce n'est certes pas le fruit du hasard ! En effet, la prairie fleurie offre une excellente alternative écologique dans les jardins. Constituée de graminées, de fleurs vivaces variées et de fleurs des champs, la prairie fleurie nécessite beaucoup moins d'entretien que les traditionnelles pelouses. Un seul fauchage par an au printemps ou à l'automne est nécessaire. L'arrosage est superflu : même en plein coeur d'un été torride, les plantes laissées à l'état naturel restent bien vertes alors que la pelouse classique jaunie inévitablement.

L'autre grand atout de la prairie fleurie est qu'elle s'adapte à toutes les contraintes des sols. Elle peut s'étendre sur un fossé, des rives humides, un talus sec, une terre de remblais... Globalement, tous les endroits à l'accès délicat sont propices à la mise en place d'une prairie fleurie. La prairie fleurie est aussi largement supérieure à la pelouse par le fait qu'elle favorise la biodiversité animale. En effet, les espaces subissant le minimum d'entretien et de traitements (pas d'engrais ni d'herbicides) hébergent naturellement de nombreuses espèces amies du jardinier comme les insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons...), les hérissons, les oiseaux...

Les prairies fleuries

Selon le rendu souhaité, l'espace peut être planté d'espèces hautes pour masquer des endroits particuliers, ou des espèces courtes pour les talus et les façades, des espèces à floraison moyenne pour couvrir des grandes surfaces. Selon les types de mélanges choisis, les floraisons s'échelonnent sur une large période de l'année permettant ainsi au fil des saisons de disposer d'un espace changeant aux couleurs bigarrées.

En pratique, la parcelle destinée à accueillir une prairie fleurie doit être libre de végétation et sans enrichissement de sol : plus le sol est pauvre plus le rendu sera éblouissant. L'ensemencement se fait de mi-mars à mi-juin et de fin août à mi-octobre. Le mélange approprié doit être choisi selon les caractéristiques de l'endroit à planter (ensoleillement, type de sol et degré d'humidité).

A noter : Des mélanges sont vendus tout prêt dans le commerce. Dans la majorité des cas, ces mélanges sont constitués principalement de graminées pour très peu de vivaces. Pour un rendu plus châtoyant, il est recommandé de choisir un mélange de bonne qualité ou de préparer soit-même son mélange avec peu de graines de graminées et une large part de graines de vivaces.

Lire aussi
Des vivaces fleuries même en hiver Des vivaces fleuries même en hiver

L'hiver est la grande période de repos au jardin. Peu nombreuses sont les plantes capables de redonner un peu de gaieté dans la grisaille environnante. Pourtant en les sélectionnant judicieusement,...

Les haies fleuries Les haies fleuries

Vous souhaitez réaliser une haie tout en ayant le souhait d'agrémenter votre jardin. Pour vous, haie de thuyas, de cyprès, de lauriers sauce rime avec banalité et austérité, alors optez pour une...

Cathie, mes haies variées et fleuries Cathie, mes haies variées et fleuries

Cathie, membre du forum vous parle de ses haies fleuries qu'elle affectionne. On parle beaucoup des haies fleuries, elles sont dans l'air du temps. Je voudrais vous faire partager celles de mon...

10 plantes d'intérieur fleuries faciles 10 plantes d'intérieur fleuries faciles

Pour une maison colorée à souhait, rien de tel que quelques potées fleuries ! Voici une sélection de dix plantes faciles à vivre qui vous apporteront de la gaîté sans trop d'efforts. 1. Le...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marie-Claude Rimberg
    J'aime les prairies et il n'y en a pas à ma connaissance dans ma normandie près de rouen.
    Répondre à Marie-Claude Rimberg
    Le 01/07/2012 à 19:52
  • Marine Thomas
    Tout cela est bien joli, mais ne pas oublier qu'il faut privilégier les espèces endémiques (originaires) de chez nous! Alors procurez vous des sachets pour prairies fleuries composés de fleurs sauvages! Ca se vend chez tout bon grainetier bio!
    Répondre à Marine Thomas
    Le 14/04/2012 à 12:55
  • Francoise Plaideau
    Bonjour, pourriez vous me dire ce qu'il faut en faire en hier , l'arracher , la couper à raz? Merci d'avance pour votre réponse . Cordialement.
    Répondre à Francoise Plaideau
    Le 11/12/2011 à 10:42