Quelles espèces pour les prairies fleuries ?

Vous rêvez de favoriser la biodiversité chez vous et avez décidé de consacrer une partie du jardin à une prairie fleurie ? Voilà une fort bonne idée, qu'il est toutefois nécessaire de prendre avec des pincettes lorsqu'il s'agit d'utiliser les mélanges commerciaux !

Un espace aménagé en prairie fleurie
Un espace aménagé en prairie fleurie

Une prairie fleurie dans mon jardin

Il est toujours préférable d'opter pour une prairie fleurie ou des plantes substituts au gazon que de se lancer dans l'implantation d'une pelouse, chronophage et très demandeuse en eau et en intrants. Cependant le choix des plantes devra alors être fait avec discernement.

Certes, le packaging très coloré des mélanges tout prêts pour prairies fleuries est attrayant, d'autant que les-dits mélanges sont censés attirer les papillons et autres insectes pollinisateurs !

On joue là sur la corde sensible du jardinier imaginant déjà sa prairie couverte de fleurs aux coloris chatoyants peuplée de nombreux insectes vrombissant.

Mais est-ce bien là la réalité ou juste un leurre du marketing ?

Bémol sur les mélanges pour prairie fleurie

Pour comprendre le problème posé par ce type de mélange, il est nécessaire de passer outre les apparences d'une belle photo et du leurre de la simplicité de la mise en place du mélange 'tout prêt'. Semer ce type de mélange demande un travail du sol préalable, il n'est pas question de jeter le paquet de graines sur un sol déjà enherbé par exemple. Il sera nécessaire en un premier temps d'ôter les herbes (ou la pelouse) en place, d'aérer la terre avec une grelinette, de la ratisser pour l'aplanir, voire, de réaliser un faux semis avant de semer votre mélange.

La composition du mélange a son importance également ! En y regardant de plus près, les variétés sélectionnées sont rarement des espèces botaniques, mais bel et bien des cultivars issus d'hybridations. Les fleurs ont été sélectionnées pour leurs couleurs éclatantes, leur grande taille, ou le fait qu'elles soient très doubles, la plupart d'entre-elles produiront des graines stériles, ce qui signifie que votre beau mélange ne durera pas plus d'un an !

Autre souci, ces fleurs magnifiques mais pauvres en nectar vont certes attirer les insectes pollinisateurs, cependant ils dépenseront bien plus d’énergie à les butiner pour un moindre résultat.

Voulant bien faire, le jardinier se lance donc dans un projet stérile sans le savoir, d'autant que certaines de ces variétés non indigènes pourraient prendre le dessus sur des plantes régionales bien plus adaptées au terroir, aux insectes et aux petits animaux qui l'habitent.

Une prairie fleurie, oui mais avec des espèces adaptées

Pour favoriser la biodiversité sans erreur et obtenir l'effet escompté mieux vaut donc se tourner vers des espèces locales qui seront adaptées au climat mais aussi au type de sol et à l'exposition du terrain. Ces plantes demanderont bien moins de soins et d’entretien pour s'implanter et pour se développer.

Les fleurs seront peut être un peu moins grosses et colorées mais plus nourrissantes pour les pollinisateurs, elles fleuriront sur une plus longue durée et auront la capacité de se reproduire par semis spontanées dans le cas des annuelles ou par multiplication végétative chez les vivaces (extension par les rhizomes, bulbilles, etc).

L’écosystème du jardin étant un équilibre très fragile, les plantes adaptées au terroir vont permettre de servir de lieu de ponte à de nombreux papillons et insectes auxiliaires du jardinier contrairement aux mélanges tout prêts qui ne correspondent que rarement aux besoins de ces insectes bien particuliers et souvent inféodés à certaines plantes sauvages.

Où trouver des mélanges locaux pour prairies fleuries ?

Il n'est pas évident de se procurer ce type de graines dans le commerce, cependant certaines pépinières locales en proposent. Tablez sur les pépinières soucieuses de l'écologie et de la biodiversité, les professionnels qui y travaillent sauront vous conseiller sur le choix des semences et la meilleure période de mise en place.

Vous pouvez également commander vos propres graines sur Internet et faire votre mélange selon les caractéristiques précises de votre jardin, mais cela demande quelques recherches.

L'association Kokopelli, que l'on ne présente plus, milite pour sauvegarder toutes sortes d'espèces, vous trouverez sans aucun doute de quoi réaliser un mélange parfait pour votre jardin à base de semences libres de droits et reproductibles !

Si l'idée de semer une prairie fleurie vous paraît à présent trop complexe, n'abandonnez pas l'idée de base d'attirer et de favoriser la biodiversité chez vous ! Vous pouvez tout à fait réaliser un compromis facile, en ménageant un espace en jachère où les plantes locales et adaptées vont pousser d'elles-même sans aucun effort de votre part. Certaines plantes comme l'Ibéris penné, l'orlaya à grandes fleurs, la marguerite, le coquelicot, le vrai bleuet, le buglosse, la nielle, l'adonis, la vachère, la viola, la carotte sauvage et bien d'autres coloniseront l'espace au fil du temps offrant tout ce dont ont besoin les insectes pollinisateurs mais aussi les oiseaux et les petits mammifères !

Lire aussi
Les prairies fleuries Les prairies fleuries

Les prairies fleuries constituent une alternative écologique intéressante à la pelouse classique dans un grand jardin. Faciles à entretenir, elles hébergent de nombreuses espèces d'animaux amis du...

Quelles fougères pour quelles conditions de culture ? Quelles fougères pour quelles conditions de culture ?

Les fougères sont apparues il y a des millions d'années sur notre terre. Résistantes, ornementales, très graphiques elles constituent des végétaux de choix pour le jardin. Explorons les diverses...

Quelles pommes de terre pour le potager ? Quelles pommes de terre pour le potager ?

Nombreuses sont les variétés de pommes de terre ! Si nombreuses qu'il est parfois complexe pour le jardinier de déterminer quelles variétés planter dans son potager. Voyons ensemble les diverses...

10 plantes d'intérieur fleuries faciles 10 plantes d'intérieur fleuries faciles

Pour une maison colorée à souhait, rien de tel que quelques potées fleuries ! Voici une sélection de dix plantes faciles à vivre qui vous apporteront de la gaîté sans trop[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jojo l'Escargot (Rhône-Alpes)
    Nous laissons depuis quelques années un espace en jachère dans notre petit potager et nous avons le plaisir d'y voir fleurir en saison des plantes et fleurs réputées "mauvaises" : le pissenlit, à foison, les coquelicots, une multitude de fleurs jaunes dont je ne connais pas le nom. Un vrai régal apprécié également par des insectes.
    Répondre à Jojo l'Escargot
    Le 14/06/2022 à 07:16