A LA UNE »
10 plantes chameaux

Semer en place les plantes annuelles

Un mélange d'annuelles dans les massifs
Un mélange d'annuelles dans les massifs

Magnifiant le jardin durant toute la belle saison, les plantes annuelles ont un cycle végétatif court. Semées en vastes prairies fleuries pour attirer les insectes pollinisateurs ou à la volée dans les massifs et les plates-bandes au jardin d'ornement, elles vous apporteront de la gaieté.

Quand semer les plantes annuelles ?

Semez les annuelles dès que le sol est suffisamment réchauffé et que les gelées ne sont plus à craindre au printemps. Les plantes rustiques comme les lavatères, les coquelicots, les mufliers, les nigelles, peuvent être semées plus tôt puisqu'elles ne craignent pas le froid. Vous pouvez donc envisager le semis dès la mi-mars.

Préparer le sol

Commencez par désherber manuellement la zone sur laquelle vous désirez semer vos annuelles.

Ne retournez pas le sol car cela perturbe ce fragile écosystème. Préférez l'usage de la grelinette pour aérer le sol sans le perturber.

Émiettez bien la surface avec le râteau, ôtez les cailloux et les résidus végétaux aplanissez puis arrosez en pluie fine pour effectuer un faux semis.

Cette technique permet d'éliminer un maximum de plantes adventices avant le vrai semis. En quelques jours, elles devraient germer sur votre planche, il suffira alors de les éliminer avec la sarcleuse et de réaliser votre vrai semis.

Semez les plantes annuelles

Une fois votre planche prête, il ne reste plus qu'à effectuer le semis. Vérifiez que la date  corresponde bien à la période indiquée sur votre paquet de graines et que la lune soit en phase montante, moment où la forte attraction lunaire aidera à la germination.

Semez à la volée si vous désirez obtenir un effet très naturel. Pour agrémenter une bordure, préférez semer en lignes. Pour que le semis soit régulier avec de fines graines, mélangez-les avec du sable, cela vous évitera de semer trop serré.

Recouvrez vos graines avec une fine couche de terre et tassez avec le dos du râteau.

Arrosez en pluie fine pour ne pas déplacer les graines.

Après le semis

Arrosez très régulièrement votre planche jusqu'à la levée. Surveillez les fourmis amatrices de graines, et les limaces une fois les jeunes plantules apparues.

Éclaircissez votre semis si nécessaire afin que vos plantes puissent croître de manière optimale sans se faire de concurrence. Il n'est pas nécessaire d'éclaircir vos semis si vous désirez faire pousser une prairie fleurie ou une jachère pour les insectes pollinisateurs, le fouillis végétal étant recherché. Par contre, pour vos bordures, cela s'avère souvent préférable pour garder un bon espacement et une certaine régularité.

Lire aussi
Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter

Peu de jardiniers se lancent dans le semis de leurs plantes annuelles et encore moins dans celui des plantes vivaces. Pourtant le semis de plantes ornementales est une activité à la portée de tous,...

Comment semer des plantes vivaces très simplement ? Comment semer des plantes vivaces très simplement ?

Semer vos propres plantes vivaces vous permet d'obtenir des plantes vigoureuses avec parfois quelques belles surprises dans les variations de couleurs. Voyons comment réussir. Réussir son semis de...

Multiplier les plantes Multiplier les plantes

Du semis au marcottage, nombreuses sont les méthodes qui permettent d'obtenir un jardin opulent sans pour autant dépenser des fortunes. Le semis : patience et récompense Le semis est une méthode...

Semer en pot Semer en pot

Le semis en pot est idéal pour semer en petites quantités et pour surveiller au mieux le développement des plantules. Voyons de plus près cette méthode facile à pratiquer par tous les jardiniers,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cat du 15 (Cantal)
    Je découvre ce site qui me semble très attractif, à suivre...
    Répondre à Cat du 15
    Le 23/03/2019 à 20:25