Quelles plantes pour la tisane ?

Prendre une tisane permet de faire une pause dans la journée ou en fin de soirée pour se détendre mais pas seulement. Certaines plantes ont des vertus qui peuvent traiter les petits maux de tous les jours, autant en profiter !

Tisanes
Tisanes

Quelles sont les plantes les plus utiles pour faire une tisane ?

Voici une liste des plantes indispensables pour traiter les petits maux :

Le thym est une plante aux mille vertus. Antiseptique, antioxydant, antibiotique, il est utilisé contre la toux et les maux de gorge, mais aussi contre le rhume des foins. Il soigne aussi la gastro-entérite très efficacement.

La sauge officinale est connue comme étant la panacée, c'est à dire une plante miracle qui soigne tous les maux ou presque. Elle soulage les maux de gorge, les soucis buccaux, c'est un bon tonique veineux, mais aussi un stimulant hormonal notamment pour palier aux soucis liés à la ménopause.

La camomille a des actions anti-inflammatoires, antispasmodiques et anti-allergiques. Elle est utilisée contre les maux de ventre et est aussi préconisée pour lutter contre les allergies. Elle dégage le nez et stoppe son écoulement.

La lavande est très utile pour soigner les maux de tête, les insomnies, les coliques et les indigestions.

L'Eucalyptus est un antiseptique reconnu contre les maladies des voies respiratoires, c'est aussi un bon expectorant.

Le millepertuis est un remède parfait contre les troubles nerveux, tout comme la passiflore. Ces plantes sont utilisées pour traiter l'anxiété, l'insomnie, ou la mélancolie.

Comment faire une tisane ?

Sous le terme de 'tisane' se cachent les infusions mais aussi parfois les décoctions. Pour faire une tisane vous aurez besoin d'eau et de plantes fraîches ou séchées. Si la plante est fraîche, on compte environ le double de quantité. Par exemple on mettra 3g de plantes séchées (une cuillère à café) contre 6g de plantes fraîches (2 cuillères à café)  par tasse de 25 cl d'eau.

Pour réaliser une infusion de feuilles ou de fleurs, il suffit de faire bouillir de l'eau, de la verser sur les plantes puis de couvrir et d'attendre que cela infuse. Le temps d'infusion peut varier de 3 à 10 minutes selon le type de plante. Vous pouvez placer vos plantes dans une mousseline ou un filtre si elles sont finement taillées ou tout simplement filtrer votre infusion avant de la boire.

La décoction concerne les racines ou les écorces, toutes les parties dures de la plante qui ont besoin d'un traitement plus énergique pour révéler leurs vertus. La plante est alors plongée dans de l'eau froide qui sera portée à ébullition, puis on laissera réduire la préparation d'1/3 sur feu doux avant de la filtrer et de la consommer. La quantité moyenne est de 20 g de plantes séchées ou 40 g de plantes fraîches pour 750 ml d'eau froide réduite à 500 ml après ébullition.

Lire aussi
Quelles fougères pour quelles conditions de culture ? Quelles fougères pour quelles conditions de culture ?

Les fougères sont apparues il y a des millions d'années sur notre terre. Résistantes, ornementales, très graphiques elles constituent des végétaux de choix pour le jardin. Explorons les diverses...

Quelles plantes pour un sol rocailleux ? Quelles plantes pour un sol rocailleux ?

Difficile de faire pousser des végétaux dans un sol constitué en majeure partie de pierres, qui ne retient ni l'eau ni l'humus et qui garde la chaleur au moindre rayon[...]

Quelles pommes de terre pour le potager ? Quelles pommes de terre pour le potager ?

Nombreuses sont les variétés de pommes de terre ! Si nombreuses qu'il est parfois complexe pour le jardinier de déterminer quelles variétés planter dans son potager. Voyons ensemble les diverses...

Quelles plantes au bord du bassin ? Quelles plantes au bord du bassin ?

Aux abords du bassin, le sol reste juste ce qu'il faut humide pour que certaines plantes y poussent avec vigueur. Variez les ports et les textures pour faire de votre[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire