Quels légumes pour un potager à l'ombre ?

La mâche tolèrent une ombre dense et constante
La mâche tolèrent une ombre dense et constante

Si votre potager ne bénéficie pas de l'ensoleillement nécessaire à la culture de la majorité des légumes, ne désespérez pas ! Il est tout de même possible d'y faire pousser quelques végétaux appréciant ces conditions très particulières.

Les légumes tolérant l'ombre au potager

Seuls le cresson et la mâche tolèrent une ombre dense et constante. Les autres végétaux ont tout de même besoin de luminosité pour croître mais peuvent se contenter d'une ombre moyenne excepté les végétaux particulièrement amateurs de chaleur et de soleil que sont les melons, les pastèques, les poivrons, les aubergines et les tomates. Inutile de tenter leur culture dans un potager ombragé ! Concentrez-vous plutôt sur certains légumes feuilles comme les laitues, la roquette, la blette, l'épinard, le poireau ou le chou chinois. En été, il pousseront mieux et monteront en graines bien moins vite que dans un potager exposé en plein soleil.

Si l'ombre est légère et que vous les cultivez sur buttes bien drainées, vous pouvez envisager les échalotes grises, les oignons et même l'ail. Dans la même famille, pensez à la ciboule rouge et à la ciboulette qui pousseront malgré le manque de soleil.

Puisque nous évoquons la ciboulette, d'autres aromatiques comme les diverses variétés de menthes, le persil, le cerfeuil, l'oseille ou la moins connue livèche pourront trouver leur place dans un potager ombragé.

Du côté des légumes racines, il ne faudra pas espérer une récolte de gros calibre au niveau de la taille. Carottes, pomme de terre, navets ou betteraves seront toutefois envisageables.

Quant au radis, il se contente parfaitement d'une situation ombragée surtout en été ! Il sera moins fort et moins piquant et mettra plus de temps à monter en graines.

Les astuces pour cultiver un potager même à l'ombre

Quelques astuces permettent de gagner quelques degrés et un peu de lumière notamment en créant des buttes orientées plein Sud. Si votre potager borde un mur, profitez-en pour adosser la butte à celui-ci, il reflétera la lumière et conservera la chaleur. Si vous le peignez en blanc, l'effet sera encore décuplé.

Orientez vos planches dans le sens Nord/Sud pour capter le moindre rayon de soleil et placez les cultures de manière à ce que les plus imposantes ne masquent pas la lumière aux autres.

Espacez bien vos rangs pour assurer une bonne ventilation, car en conditions humides et ombragées des maladies peuvent se développer.

Drainez bien le sol pour qu'il retienne moins l'humidité et pour éviter l'asphyxie des racines en sol trop compact.

Pensez aux cloches de culture, aux tunnels maraîchers et aux châssis pour donner un petit coup de pouce à vos plantes potagères les plus frileuses.

Mettez en place une couche chaude au printemps pour vos semis.

Lire aussi
Le potager en carrés, pour démarrer Le potager en carrés, pour démarrer

Cette méthode de culture est une manière à la fois esthétique et pratique de concevoir le potager. Nul besoin de posséder un grand jardin, et qu'importe la nature du sol : avec le potager en carrés...

Pour un potager productif Pour un potager productif

Vous désirez augmenter la productivité de votre potager de manière efficace, rendre les légumes plus vigoureux et résistants aux maladies ? Voici quelques astuces... Semez en pleine terre Certaines...

Premier potager : les légumes faciles à réussir Premier potager : les légumes faciles à réussir

Tout jardinier a un jour commencé à planter son premier potager. Pas toujours évident alors, devant le vaste éventail de légumes de faire son choix. Voici une petite sélection de quelques légumes...

Quels légumes semer en automne ? Quels légumes semer en automne ?

Une fois la majorité de sa production récoltée, le jardinier se trouve parfois bien désœuvré au potager en automne, pourtant il est encore possible de s'occuper en semant des légumes pour les...

Vos commentairesAjouter un commentaire