Les légumes perpétuels

Le poireau perpétuel
Le poireau perpétuel

Vous aimez la facilité ou vous n'avez que peu de temps à consacrer à votre potager ? Les légumes perpétuels vont vous combler !

Qu'est-ce qu'un légume perpétuel ?

Comme son nom l'indique, un légume perpétuel est un légume, qui une fois planté au potager perdurera de nombreuses années en place sans avoir besoin ni de le ressemer ni de le replanter chaque année. Un beau gain de temps, d’énergie et des économies en perspectives !

Ce légume aurait donc tout pour plaire, d'autant qu'en général il ne réclame qu'un entretien très restreint. Rustique, robuste et résistant à la plupart des maladies et parasites, le légume perpétuel peut même devenir envahissant.

Les différents types de légumes perpétuels

On distingue trois types majeurs de légumes perpétuels :

  • les plantes bulbeuses qui restent en terre d'une année sur l'autre et dont les bulbes se multiplient spontanément ;

  • les plantes annuelles qui se ressèment abondamment et spontanément ;

  • les plantes vivaces qui peuvent produire plus de 10 ans dans de bonnes conditions et qui supportent aussi bien le gel que les températures estivales élevées.

Les légumes perpétuels les plus courants

Parmi ces plantes merveilleuses de simplicité, les bulbeuses tiennent une belle place même si certains puristes ne les considèrent pas comme des légumes perpétuels puisque la majorité d'entre-eux perdent leur feuillage en hiver, mais restent en place et se multiplient abondamment sans aucune intervention. C'est le cas des topinambours qui offrent en plus une floraison éclatante à la fin de l'été, des crosnes, du raifort ou encore de la capucine tubéreuse.

Certaines plantes bisannuelles, voire carrément annuelles peuvent être considérées comme des légumes perpétuels par leur tendance à se ressemer spontanément sur place. Dans un sol bien frais l’amarante fera des merveilles, l'arroche ou la bette se contentent quant à elles, d'un sol classique.

Les vivaces sont considérées comme de vrais légumes perpétuels car elles restent en place sans disparaître durant de nombreuses années. Parmi elles, le chou de Daubenton qui deviendra de plus en plus touffu au fil des récoltes de jeunes pousses ; ses feuilles se consomment une grande partie de l'année. Plus connu, l'artichaut, peut rester installé de nombreuses années en place s'il est bien nourri, tout comme le poireau perpétuel dont on consomme les feuilles qui forment une touffe dense avec les années. L'ail et l'oignon rocambole se plaisent en sol léger, ils peuvent rester en place plus de 5 ans, ce dernier produit de petits bulbes aériens délicieux durant l'été. Issu de la même famille, l'ail des ours, qui préfère les zones fraîches et ombragées, est très apprécié pour son goût relevé dans les salades et sa forte teneur en vitamine C, tout comme la ciboule de Saint Jacques dont on consomme les bulbes et les feuilles ciselées au goût délicat d’échalote.

Deux plantes considérée comme perpétuelles mais dont le feuillage disparaît dans les régions à hivers froids : l'oseille épinard au goût plus acidulé et la livèche dont les feuilles rappellent le goût du céleri.

Enfin, n'oublions pas la magnifique rhubarbe qui devrait avoir sa place dans tous les potagers et qui se cuisine de multiples manières.

Lire aussi
Redécouvrez et savourez les légumes d'antan ! Redécouvrez et savourez les légumes d'antan !

Négligés, oubliés, les légumes d’antan reviennent au goût du jour !  Ils sont intrigants ces légumes dont le nom évoque le passé et la cuisine d’autrefois ! Pourtant, derrière leur...

Des légumes express pour le potager Des légumes express pour le potager

La patience n'étant pas le point fort de tous les jardiniers, il existe certains légumes à croissance rapide qui leur permettront de patienter en attendant de récolter les végétaux à cycle plus...

10 légumes méconnus 10 légumes méconnus

Pour changer un peu des classiques au potager et découvrir de nouvelles saveurs et textures, pariez sur les légumes méconnus, ils étonneront vos invités et intrigueront les autres jardiniers ! 1-...

Comment faire mûrir les derniers fruits et légumes ? Comment faire mûrir les derniers fruits et légumes ?

Une fois le bel été passé, les derniers fruits et légumes présents au potager ou au verger ont bien du mal à mûrir face à des températures plus fraîches, au manque de soleil et à un taux de...

Vos commentairesAjouter un commentaire