Récolter la rhubarbe

Récolte de tiges de rhubarbes
Récolte de tiges de rhubarbes

La rhubarbe offre des pétioles au goût délicat et acidulé qui s’accommodent à merveille en confitures, tartes ou entremets. Voyons quand et comment la récolter.

La rhubarbe, une vivace au potager

Si elle se plaît chez vous, la rhubarbe peut rester au potager de nombreuses années, renouvelant son large feuillage caduque chaque année au printemps après une période de repos hivernal. Sa grosse racine pivotante peut tout à fait résister au gel, mais les parties aériennes disparaissent pour ne réapparaître qu'au printemps, meilleure période pour la récolte, car encore jeunes, les feuilles ont des pétioles moins filandreux.

Attention, les feuilles sont toxiques par ingestion, utilisez-les seulement pour fabriquer du purin, idéal en pulvérisations contre les divers parasites du jardin. Les fleurs constituent aussi un excellent purin contre la mineuse du poireau, n'hésitez pas à les récolter à cette fin.

Pour bien pousser la rhubarbe a besoin d'un sol frais, meuble et très fertile, pensez à ajouter quelques pelletées de compost additionné de poudre de corne broyée dès le départ de la végétation.

Quand récolter la rhubarbe ?

Récoltez la rhubarbe de mai à septembre selon les régions et l'âge de la plante.

Une récolte en fin de printemps permet d'obtenir des pétioles plus craquants et moins filandreux. Vous pouvez échelonner les récoltes sur toute la belle saison, sur les pieds bien fournis. Ne récoltez pas tous les pétioles dès le printemps sur un jeune pied car il aurait alors bien du mal à repartir, laissez toujours quelques feuilles pour que le plant puisse se développer.

Attention, selon les régions, il est préférable de ne pas récolter les pétioles en été surtout si le temps est très sec et chaud, cela fragiliserait la plante.

Comment récolter la rhubarbe ?

La rhubarbe se récolte à la main, vous n'avez besoin d'aucun outil même si les feuilles sont de grandes dimensions. Il suffit tout simplement de saisir la base du limbe d'une main et celle de la tige de l'autre pour avoir une meilleure préhension et de tirer avec un léger mouvement rotatif pour que la tige se détache de la base. Nul risque de déraciner la plante lors de cette opération car elle est fixée au sol au moyen d'une puissante et énorme racine pivotante.

Supprimez la partie feuillue, puis détaillez les pétioles en tronçons.

Il ne vous restera plus qu'à les cuisiner.

Lire aussi
Récolter ses propres graines Récolter ses propres graines

Quelle joie de pouvoir récolter les graines de nos plantes préférées pour les multiplier et ainsi créer un jardin opulent ! Chaque années, nos plantes, nous procurent une source de semences...

Récolter ses graines de salades Récolter ses graines de salades

Rien n'est plus facile que de récolter ses propres graines de salades pour les ressemer l'année suivante au potager. Vous pourrez ainsi perpétuer vos variétés favorites tout en faisant quelques...

Récolter ses graines de tomates Récolter ses graines de tomates

Vous avez adoré manger les délicieuses tomates de votre jardin gorgées de soleil. Pour prolonger ce plaisir d'une année sur l'autre, n'hésitez pas à récolter vos propres graines ; vous pourrez...

Récolter des beaux fruits Récolter des beaux fruits

On s'étonne parfois de la quantité et de la beauté des fruits présents dans les vergers voisins alors que la récolte est médiocre chez-soi. Nul mystère là dessous, des soins adéquats sont requis...

Vos commentairesAjouter un commentaire