Les rosiers botaniques

Les rosiers botaniques sont à l'origine des milliers de cultivars présents sur le marché. Ancêtres souvent très vigoureux, il ne doivent pas être confondus avec les rosiers horticoles.

Rosa banksiae est un rosier grimpant
Rosa banksiae est un rosier grimpant

Différences entre rosiers botaniques et horticoles

Les rosiers botaniques, sont des rosiers sauvages, poussant dans la nature depuis des millénaires. Ils sont originaires du Nord de l'Europe, du Moyen-Orient et d'Asie. Souvent arbustifs, parfois grimpants, ils ne sont pas remontants c'est à dire qu'ils ne fleurissent qu'une fois dans la saison, à la fin du printemps ou en tout début d'été. Les fleurs simples à 5 pétales sont la plupart du temps parfumées. Elles sont ensuite suivie par des cynorhodons rouges ou noirs très décoratifs.

Ces rosiers sauvages ont été hybridés pour créer les milliers de cultivars existant de nos jours.

Les rosiers horticoles, n'existent pas à l'état naturel. Ils ont été crées par l'Homme. Les multiples hybridations ont donné naissance aux variétés dites anciennes ou modernes. Depuis, les créateurs ne cessent d'inventer de nouveaux cultivars, plus résistants, plus florifères, ou plus faciles à cultiver.

Les principaux rosiers botaniques

Nous allons découvrir ici les principaux rosiers botaniques, il fallait faire un choix, la liste n'est donc pas exhaustive.

Rosa banksiae est un rosier grimpant aux longues tiges très souples et lisses, originaire de l'Ouest de la Chine. Très vigoureux il peut atteindre 12 m de hauteur pour 6 m d'étalement, mais il craint les gelées tardives. Ses feuilles d'un beau vert pâle, se couvrent au mois de mai de nombreuses petites fleurs blanches doubles (3cm de diamètre) au parfum délicat de violette.

Rosa bracteata nous vient du Sud est de la Chine. Sa croissance est très rapide et il peut atteindre allègrement 4 m de hauteur pour 6 d'étalement. Ses feuilles vert foncé lustré son portées par des tiges très épineuses. Il produit de juin à octobre des fleurs simples, blanches et aplaties aux pétales ondulés de 8 cm de diamètre.

Rosa damascena, plus connu sous le nom de « rosier de Damas » est un buisson à tiges épineuses pouvant atteindre 2 m de hauteur, originaire du Moyen-Orient. Les feuilles sont vert-grisâtre. Il se couvre en été de bouquets de 3 à 11 fleurs blanches ou rose pâle, plates de 5 cm de diamètre.

Rosa eglanteria connu aussi sous le nom de Rosa rubiginosa ou d'églantier. Il s'agit là du plus connu et d'un des plus vigoureux rosiers botaniques. Ses tiges épineuses et arquées de 2,5 m de hauteur pour autant d'étalement portent des feuilles vert foncé au parfum de pomme. Il se couvre en juillet de fleurs roses, simple en coupe. Notre églantier est originaire d'une vaste zone qui s'étend de l'Europe, à L'Afrique du Nord et de l’Ouest au Nord de l'Asie.

Rosa foetida nous vient quant à lui d'Asie occidentale. Il peut atteindre 1,50 m en tous sens. Ses tiges arquées portent des feuilles vert pâle et en juin des fleurs simples jaune vif de 5 cm de diamètre.

Rosa officinalis est aussi connue sous les noms de « Rose de Provins » ou de « Rose des Apothicaires ». Son port est compact puisqu'il ne mesure que 80 cm de hauteur pour 1 m d'étalement. En été il produit des fleurs rouge/rosé semi-doubles et très odorantes.

Rosa glauca est un sujet très vigoureux aux tiges vert-rougeâtre pouvant atteindre 2 m de hauteur. Il est originaire des zones montagneuses d'Europe centrale et du Sud. Il produit en été des petits bouquets de fleurs roses au cœur plus pâle et aux étamines dorées.

Rosa moschata est originaire d'Asie occidentale. Il présente un port ample et peut atteindre 3 m en tous sens. Son feuillage vert pourpré sert d'écrin à des bouquets de fleurs plates, simples, blanc-crème. Son parfum musqué est inoubliable.

Rosa wichuraiana est un vigoureux grimpant qui peut être utilisé en couvre-sol car il s'étale sur près de 6 m pour une hauteur de 2 m. En été, il produit des bouquets de 6 à 10 fleurs en coupes blanches et aux étamines jaune éclatant. Leur parfum est délicatement épicé.

Lire aussi
Jardins botaniques et collections privées Jardins botaniques et collections privées

Quelles soient issues de la passion de collectionneurs privés ou plus institutionnelles au travers des jardins botaniques, les collections de plantes participent à la pérennité et au maintien de...

Les tulipes botaniques Les tulipes botaniques

Faciles de culture, les tulipes botaniques reviennent chaque année au jardin l'illuminant de leurs coloris éclatants. Robustes, elles se plient à de nombreux emplois et quittent les plates-bandes...

Tulipes de jardins ou botaniques ? Tulipes de jardins ou botaniques ?

4 siècles de sélection séparent les tulipes botaniques des tulipes de jardins sous toutes leurs formes. Elles ne s'utilisent pas de la même manière. Petit tour d'horyzon...

L'ail contre les tâches noires des rosiers L'ail contre les tâches noires des rosiers

J'ai essayé et ça marche de planter des gousses d'ail (3 ou 4) autour des rosiers et pour lutter contre l'oïdium des rosiers toujours, planter de la ciboulette au pied[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire