A LA UNE »
Adopter un âne

Sauge des bois japonaise, Makino

Sauge des bois japonaise, Makino, Salvia glabrescens
Sauge des bois japonaise, Makino, Salvia glabrescens

Botanique

Nom latin  : Salvia glabrescens
Origine  : Japon
Période de floraison : septembre, octobre
Couleur des fleurs  : bleu violacé
Type de plante : vivaces à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 45 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -15°C
Exposition  : mi-ombre à ombre
Type de sol : humifère et drainant
Acidité du sol  : neutre à légèrement acide
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : jardin ombragée
Plantation, rempotage : printemps, fin d'été
Méthode de multiplication : boutures, semis

Salvia glabrescens, la sauge des bois japonaise, ou Makino, appartient à la famille des Lamiacées. Originaire du Japon, elle se développe en milieu forestier frais. La sauge des bois japonaise fait partie des nouvelles sauges disponibles depuis peu dans le commerce.

Cette espèce change agréablement des espèces héliophiles américaines. C’est en effet une espèce d’ombre et de milieu humide, attrayante pour sa floraison automnale, mais aussi pour son feuillage luxuriant.

Description de la sauge des bois japonaise

Salvia glabrescens forme une souche rhizomateuse qui s’étend lentement en couvre-sol. C’est une plante herbacée. Les tiges verticales, sont de sections carrées et culmine à 60 cm de hauteur. Les larges feuilles sont opposées, arrondies, dentelée se terminant en une courte pointe. Le limbe, vert clair lorsque la feuille est jeune, devient sombre avec la maturité. Il est d’une belle texture gaufrée.

Les tiges produisent une hampe florale apicale en fin d’été. Les fleurs assez grandes pour une sauge sont disposées en de multiples verticilles superposés. Elles éclosent de septembre à octobre. Les fleurs montrent un relief impressionnant avec leur lèvre supérieure très longue et dressée, tandis que la lèvre inférieure, souvent plus sombre est arrondie. Le fin pistil dépasse largement de la fleur, presque 2 fois plus long que la lèvre supérieure. La forme botanique est dans les tons de bleu-violacée, mais il existe deux très beaux cultivars : Salvia glabrescens ‘Shi Ho’, aux fleurs d’un violet pétant, et Salvia glabrescens ‘Momobana’, très lumineux avec ses fleurs de 2 tons de roses.

Les fleurs sont bisexuées, peut-être parce que la floraison est tardive ou parce que son insecte pollinisateur spécifique est absent en Europe, Salvia glabrescens montre une certaine réticence à produire des graines. Peut-être gagnerait-on à faire une pollinisation manuelle pour obtenir des graines.

Culture de la sauge des bois japonaise

Salvia glabrescens aime une situation ombragée, de mi-ombre avec seulement quelques heures de soleil le matin, à une ombre totale mais pas trop profonde. Elle croît dans un sol riche et humifère, de type forestier, qui conserve de la fraicheur toute l’année. Sa terre ne doit jamais se dessécher complètement. Sa croissance est assez lente, elle demande parfois 3 ans de culture pour bien s’installer et devenir très belle.

Salvia glabrescens est installée de préférence au printemps avec un bon apport de compost, ou de fumier bien décomposé. Un paillage de feuille va permettre à la terre de ne pas se dessécher trop vite en été.

Sa rusticité demande encore un peu d’étude en Europe, elle a cependant déjà prouvé sa résistance jusqu’à -15 °C. Bien sûr, elle sera mieux protégée sous le couvert des arbres. Les tiges meurent chaque année, mais elles ne seront coupées qu’au printemps, lorsque les nouvelles pousses apparaissent.

Salvia glabrescens peut se cultiver également en pot, avec des arrosages fréquent qui ne laisse jamais le sol se dessécher.

Multiplier Salvia glabrescens

Les boutures sont faites en fin de printemps ou au début de l’été. Elles doivent être faite avec la base de la tige, et avant que l’induction florale ne soit faite. Elles seront mises à l’étouffé et à l’ombre. Les plantes reprises ne seront mises en place qu’au printemps suivant.

Les graines germent généralement à 20 °C en moins de 3 mois.

Espèces et variétés de Salvia

900 espèces dans ce genre comprenant des vivaces, des annuelles, ou des arbustes
Salvia microphylla, la sauge de Graham
Salvia officinalis, la sauge officinale
Salvia nemorosa, une vivace très cultivée…
Salvia regla, arbustive aux fleurs rouges
Salvia uliginosa, la sauge des marais
Salvia nipponica, aux fleurs jaunes
Salvia glabrescens ‘Momobana’, aux fleurs roses
Salvia glabrescens ‘Shi Ho’, aux fleurs violettes

Nos fiches
Lire aussi
La terrasse en bois La terrasse en bois

Quoi de plus agréable qu’une terrasse en bois pour prendre le temps de vivre pleinement dans son jardin ? Esthétique, assez facile à mettre en œuvre, c’est une option intéressante...

Les jardins du bois des Moutiers (76) Les jardins du bois des Moutiers (76)

Si vous vous promenez en Normandie dans la région de Dieppe, arrêtez-vous à Varengeville-sur-Mer pour visiter un parc merveilleux, le Bois des Moutiers, très influencé par les jardins anglais. Le...

Abris de jardin, garages, chalets en bois... Entretenez malin ! Abris de jardin, garages, chalets en bois... Entretenez malin !

L’acquisition d’une construction en bois induit le plus souvent un minimum de contraintes d’entretien. Lasure, saturateur, peinture microporeuse, etc. Guide rapide des modalités...

Le bois de robinier Le bois de robinier

Les terrasses en bois sont en vogue mais quelles conséquences ? Depuis les années 90, un engouement très important pour les terrasses en bois est apparu en France. Le bois a une connotation très...

Vos commentairesAjouter un commentaire