Tailler sa haie de conifères

Vigoureux les conifères utilisés pour former des haies ont besoin de gestes de taille pour garder un aspect esthétique tout au long de l'année. Voyons comment procéder...

Une haie de conifères qui nécessite d'être taillée
Une haie de conifères qui nécessite d'être taillée

Quand tailler sa haie de conifères ?

Les cyprès de Leyland ou les thuyas sont les deux essences le plus souvent utilisées pour créer des haies. Ces arbres ont une croissance rapide et un développement étonnant si les conditions de culture leur conviennent. N'oubliez pas que dans la nature, ces arbres peuvent atteindre 20 mètres de hauteur, il faut donc juguler leur ardeur à la pousse deux fois par an. La première taille s'effectue au mois d'avril ou début mai, la seconde fin août si nécessaire.

Généralités sur la taille

Les conifères ont parfois tendance à se dégarnir de la base, une taille régulière devrait éviter ce phénomène.

Pour tailler votre haie, prévoyez un ébrancheur, une cisaille ou un taille-haie.

Pour tailler en hauteur, préférez installer un échafaudage, vous éviterez ainsi de déplacer sans cesse votre échelle et de perdre votre temps à la sécuriser au sol.

Si vous vous servez du taille-haie gardez-le bien à l'aplomb du corps pour gagner en précision et limiter la fatigue (et les tendinites).

Tendez un cordeau entre deux piquets afin de délimiter la hauteur de votre haie, elle sera ainsi bien droite et ne formera pas de 'vagues'.

Taillez toujours votre haie de manière à ce que sa base soit plus large que son sommet. Ceci permet une meilleure pénétration de l'air, de la lumière et des précipitations et compense la pousse sommitale toujours bien plus importante.

S'il neige chez vous, ne taillez pas votre haie à plat lors de la deuxième taille en août mais ménagez un arrondi au sommet afin que la neige en s'accumulant ne casse pas les branches.

Comment tailler sa haie de conifères ?

Commencez par placer le cordeau bien à l'horizontale pour délimiter la hauteur maximale de votre haie.

Tailler tout d'abord la base de votre haie. Pour cela, supprimez les jeunes pousses en coupant 2/3 de l'extrémité de la tige avec une cisaille préalablement désinfectée. La largeur choisie sera alors la largeur maximale de la haie.

Ne taillez jamais dans le vieux bois car de nouvelles pousses ne pourraient pas se former. De plus, la taille de branches de grosses sections est une porte ouverte à diverses maladies cryptogamiques. Si jamais vous deviez tout de même couper ce type de branche, enduisez la plaie d'argile pour la protéger.

Maintenez les lames de la cisaille ou du taille-haie toujours parallèle à la haie.

Prenez ensuite du recul et examinez votre travail pour déterminer les éventuels oublis.

Une fois le bas taillé, installez votre échafaudage en parallèle à la haie. Calculez bien sa hauteur afin de ne pas devoir vous plier ou vous agenouiller pour tailler votre haie. L'outil utilisé doit pouvoir rester dans le prolongement de votre bras en position debout.

Taillez les cotés puis le sommet en suivant bien le cordeau. Descendez de votre échafaudage pour prendre du recul et repérer les éventuelles rectification à opérer.

Lire aussi
Comment affûter un taille-haie ? Comment affûter un taille-haie ?

Le taille-haie est un outil bien pratique qui permet de tailler les haies rapidement et de manière bien nette. Pour assurer une taille optimale, les lames doivent être bien affûtées.[...]

Les conifères Les conifères

Le vaste monde des conifères offre toute une palette de possibilités au jardin. Élancées, pyramidales ou retombantes, les silhouettes de ces arbres sont toujours élégantes. À vous de choisir !

Composer une haie à thème Composer une haie à thème

Une haie ne doit pas forcément être un mur vert uni et sans surprise ! Écologique, parfumée, fleurie, champêtre... La haie se décline en de multiples possibilités et autant de[...]

Des conifères pour tous les goûts et toutes les saisons Des conifères pour tous les goûts et toutes les saisons

Les conifères sont des arbres précieux au jardin car ils gardent leur feuillage en toutes saisons. Résistants, aussi beaux en sujets isolés qu'en haies, ils font partie des fondamentaux dans un[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire