Trompette du jugement écarlate, Trompette des anges écarlate, Datura écarlate, Brugmansia sanguin

Trompette du jugement écarlate, Trompette des anges écarlate, Datura écarlate, Brugmansia sanguin, Brugmansia sanguinea

Botanique

Nom latin  : Brugmansia sanguinea
Famille  : Solanacées
Origine  : Andes
Période de floraison : toute l’année
Couleur des fleurs  : rouge et jaune
Type de plante : arbustive exotique
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 1 à 3 m
Toxicité : toutes les parties de la plantes sont toxiques

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -7°C, à réserver aux régions au climat doux
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : légèrement neutre à légèrement basique
Humidité du sol  : frais
Utilisation : conteneur, véranda, pleine terre
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : divisions, semis

Brugmansia sanguinea, les trompettes du jugement écarlates ou trompettes des anges écarlates, est un arbre tropical de la Famille des Solanacées. Il est parfois aussi appelé un peu abusivement datura écarlate, alors que le genre Datura rassemble des trompettes des anges herbacées.

Les Brugmansia étant arbustif, ils ont une durée de vie beaucoup plus importante que les daturas. Originaire des Andes, Brugmansia sanguinea vit en haute altitude, dans une atmosphère relativement humide et fraiche. Il est un Brugmansia des plus coloré et le moins frileux. Il est d’ailleurs mieux adapté au climat océanique qu’au climat méditerranéen.

Description de la trompette des anges écarlate

Le datura écarlate forme un arbre ligneux très ramifié, au tronc unique et à la large couronne. Culminant parfois à 10 -12 m dans sa contrée d’origine, il se limite généralement en culture à 2 -3 m, sachant qu’il supporte bien d’être limité par la taille. Les feuilles sont grandes et lancéolées, duveteuses, parfois légèrement dentelées sur les jeunes sujets. La croissance de Brugmansia sanguinea est rapide. Le feuillage est persistant, mais les trompettes perdent leurs feuilles si l’hiver est froid, voire toute leurs parties ariennes s’il est recépé par le gel.

En France, les fleurs s’épanouissent en été et en automne, ou toute l’année si le Brugmansia sanguin est hiverné en véranda ou serre. Les fleurs tubulaires sont en forme d’étroites trompettes, évasées à l’extrémité. La fleur est de couleur vive, jaune et rouge, ou jaune et orange, parfois tricolore. Curieusement, la couleur de la fleur change en fonction des températures. Cette trompette pendante est idéalement adaptée à la pollinisation par les colibris en Amérique. En France, elle peut attirer quelques papillons de nuit, mais produit rarement ses fruits ronds et verts.

Toutes les parties de la plantes sont toxiques.

Culture de Brugmansia sanguinea

La trompette des anges écarlate apprécie une température fraiche et une certaine humidité atmosphérique. De plus, ses boutons de fleurs ont tendance à avorter lorsque les températures dépassent les 22°C. Il aime un sol riche en matière organique et drainant, qui reste toujours frais, ne séchant jamais complètement entre deux arrosages. Il supportera éventuellement une sécheresse passagère, mais perdra alors de sa splendeur. Le datura écarlate demande une exposition plutôt ombragée, avec un léger courant d’air pour éviter la surchauffe. De croissance rapide, il est gourmand en matière organique ou engrais.

Brugmansia sanguinea se cultive très bien en conteneur, lequel sera rentré à l’abri du gel en hiver.

Une plantation en pleine terre peut être tentée dans les climats ou le gel de descends pas sous -8 °C. A -2 °C, Brugmansia sanguinea perd ses feuilles, jusqu’à -8 °C, une partie ou toutes ses branches sont détruites par le froid, mais lorsqu’il est bien installé, sa croissance est si rapide qu’il refleurit comme une plante herbacée dans la saison qui suit. Il perd alors son port arbustif.

Multiplier Brugmansia sanguinea

La multiplication est très facile par bouturage. Presque tous les types de boutures reprennent sans difficulté, enterrées à l’étouffé ou dans un verre d’eau.

Pour que la bouture entre rapidement en floraison, il vaut mieux cependant utiliser des boutures assez grandes, comportant un bourgeon apical et du bois mature à la base. Celui-ci se reconnait car moins lisse, il comporte des petites protubérances claires qui sont en fait des lenticelles et des bourgeonnements. On ne laisse alors que les feuilles terminales sur la bouture. Ainsi, la bouture produira beaucoup plus rapidement sa première division en Y qui est le départ de la première floraison.

Espèces et variétés de Brugmansia

5 espèces dans ce genre
Brugmansia suaveolens, un persistant très ramifié
Brugmansia aurea, aux énormes trompettes jaunes
Brugmansia arborea, aux trompettes blanches
Brugmansia x flava, un croisement entre Brugmansia arborea et Brugmansia sanguinea

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Pézize écarlate, Coupe de l'elfe, Sarcoscypha coccinea Pézize écarlate, Coupe de l'elfe, Sarcoscypha coccinea

non différencié, forme de coupeEclatante au milieu des mousses vertes, la Pézize écarlate porte bien son nom d'espèce : coccinea,  signifiant rouge carmin. Et son nom de genre, Sarcoscypha, décrit...

Le brugmansia Le brugmansia

Philippe LANGLOIS de la pépinière JEAN REY nous parle du brugmansia Le brugmansia est une plante peu courante car elle est gélive. Brugmansia arborea est un arbre tropical dont le pays d'origine...

Chanterelle en tube, Chanterelle en trompette, Girolle grise, Craterellus tubaeformis Chanterelle en tube, Chanterelle en trompette, Girolle grise, Craterellus tubaeformis

en entonnoir, grisâtre, 2 à 6 cmTrompette-des-morts. Nom réputé mais inquiétant pour cet excellent champignon de la Toussaint. Sa cousine Craterellus tubaeformis, avec son long pied jaune surmonté...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Vos commentairesAjouter un commentaire