Euphorbe lactée, Os de dragon, Euphorbe candélabre

Euphorbe lactée dans un jardin aux Caraïbes

Botanique

N. scientifique Euphorbia lactea
Famille Euphorbiacées
Origine Asie
Floraison été
Fleurs ciathia jaune
Typeplante succulente
Végétationarbustive
Feuillage feuillage caduc, tige chlorophyllienne
Hauteur1 à 5 m

Planter et cultiver

Rusticité non rustique, jusqu'à 12 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltolérant
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité normal à sec
Utilisationpot, plante d'appartement, extérieur en été
Plantationprintemps, été
Multiplicationsemis, greffe, bouture
Euphorbe lactée dans un jardin aux Caraïbes

Euphorbia lactea, appelée parfois os de dragon ou euphorbe lactée, est une plante succulente cactiforme en forme de candélabre appartenant à la famille des Euphorbiacées. Couramment cultivée dans toutes les régions tropicales, Euphorbia lactea est originaire d’Asie, probablement plus précisément d’Indes. Elle est très couramment cultivée en Europe sous forme de plante d’appartement : de hauts candélabres qui acceptent un intérieur clair, mais aussi sous sa remarquable forme cristée, Euphorbia lactea ‘Cristata’, beaucoup plus compacte.

Description de l'euphorbe lactée

L’euphorbe lactée est un arbuste aux multiples tiges grêles. Ses tiges succulentes sont généralement trigones et abondamment ramifiées en candélabre. Ce sont elles qui assurent la fonction photosynthétique, car les petites feuilles rondes de quelques millimètres tombent rapidement après leur développement. La plante est verte, marbrée de vert plus clair ou de blanc. Elle est parfois appelée « os de dragon » du fait de ces tiges anguleuses dépourvues de feuilles et de leurs marbrures.

Les tiges pleines de 3 à 5 cm d’épaisseur montrent 3 arêtes irrégulières qui portent les bourgeons de croissance au-dessus d’une paire d’épines de 1 à 4 mm. Cette plante fleurit sur le haut des tiges, mais rarement en culture.

La forme monstrueuse, Euphorbia lactea ‘Cristata’ est caractérisée par une forme en crête plus ou moins ondulée. Très décorative, elle est souvent vendue greffée sur une tige d’euphorbe lactée droite. Certains cultivars sont non seulement cristés, mais de plus très marbrés ou presque entièrement blanc crémeux avec une crête bourgeonnante rose vif.

Comme toutes les euphorbes, Euphorbia lactea contient une sève blanche, un latex irritant dont on évite le contact avec la peau et les muqueuses.

Comment cultiver l’euphorbe os de dragon ?

Euphorbia lactea est facile à cultiver. Elle accepte tout type de sol si celui-ci est assez drainant et peut être cultivée par exemple dans un mélange de type terre à cactées contenant 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et 1/3 de gravier. Les rempotages seront effectués de mi-avril à aout.

Elle accepte des expositions très ensoleillées (à condition d’être exposée au soleil progressivement) à mi-ombre et se contente donc également d’un emplacement lumineux derrière une fenêtre.

Les arrosages sont réguliers durant la saison de croissance soit d’avril à septembre. L’euphorbe lactée est arrosée copieusement à chaque fois que l’on constate que sa terre est presque entièrement sèche. Mais son pot ne doit pas tremper dans l’eau.

À partir de mi-septembre, la luminosité devenant insuffisante, il faut stopper la croissance de cette euphorbe en diminuant fortement les arrosages. Même s’il l’os du diable est maintenu entre 10 et 17 °C, donc assez chaud, elle doit se mettre au repos et rester au sec : tout au plus, supportera-t-elle que la terre soit à peine humidifiée une fois par mois.

Comment multiplier Euphorbia lactea ?

De mai à juillet, des boutures de branches peuvent être prélevées à la base des ramifications. Elles sont coupées au sécateur et mises à sécher. De l’eau sur les plaies permet de coaguler le latex. Une semaine plus tard, les boutures peuvent être mises en terre humidifiée, au chaud.

Espèces et variétés de Euphorbia

Énorme genre très éclectique d’environ 2000 espèces, de la plante adventive à la plante cactiforme en passant par la plante vivace à massif

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Euphorbe des bois, Euphorbe de Robb, Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae Euphorbe des bois, Euphorbe de Robb, Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae

Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae, ou Euphorbia amygdaloïdes var robbiae, l'euphorbe de Robb, est une plante vivace au beau feuillage persistant appartenant à la famille des Euphorbiacées....

Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins, Euphorbe épurge, Euphorbia lathyris Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins, Euphorbe épurge, Euphorbia lathyris

Distribuée en Europe, Asie, et même sur le continent Africain, l'euphorbe à taupe, Euphorbia lathyris est une représentante herbacée bisannuelle de la famille des Euphorbiacées. Le statut de cette...

Euphorbe à résine, Euphorbe resinifère, Euphorbia resinifera Euphorbe à résine, Euphorbe resinifère, Euphorbia resinifera

Euphorbia resinifera, l'euphorbe à résine est une plante arbustive de la famille des Euphorbiacées. Dans cette famille très hétérogène, l'euphorbe à résine est une plante cactiforme originaire du...

Euphorbe de Martin, Euphorbia x martinii Euphorbe de Martin, Euphorbia x martinii

Euphorbia x martinii, l'euphorbe de Martin est une plante vivace rustique appartenant à la famille des Euphorbiacées. L'euphorbe de Martin est un hybride naturel entre Euphorbia amygdaloides,...

Vos commentairesAjouter un commentaire