Transplanter une plante en motte, comment arracher et planter

Dans cette vidéo Marc-Henry Doyon des pépinières Ripaud nous renseigne sur les plantes en mottes. De quoi s'agit-il, pourquoi sont-elles conditionnées sous cette forme bien particulière ? Vous saurez bientôt tout sur les plantes en mottes ainsi que leurs intérêts !

Je m'abonne 

Qu'est-ce qu'une plante en motte ?

Une plante en motte est une plante que l'on va arracher dans sa zone de culture, directement en pleine terre. Lors de cet arrachage, de la terre sera conservée autour des racines.

L'arrachage de la plante

Les raisons motivant cet arrachage et la conservation de la terre sont les suivantes :

  • Soit il s'agit d'une plante au feuillage persistant (qui ne tombe pas en automne) comme dans notre exemple un if, qui lorsqu'il est fort développé ne supportera pas une transplantation à racines nues, contrairement aux plantes au feuillage caduque (qui tombe en hiver). Ces dernières peuvent être arrachées en hiver lors de la période de repos. Si ces plantes caduques sont en pleine repousse, il faudra également garder de la terre au niveau des racines.

    Il est important de connaître ces paramètres si vous désirez transplanter un végétal d'un endroit à un autre du jardin. Sur les plantes imposantes ou les arbres et arbustes, l'aide d'une machine spécifique (arracheuse de motte) est conseillée, sur les plus petites plantes, la transplantation pourra se faire à l'aide d'une simple pelle.

  • Soit vous avez de nombreuses grosses plantes à introduire dans votre jardin, pour limiter le coût de l'achat, il est intéressant d’opter pour des plantes en mottes bien moins onéreuses que des végétaux conditionnés et cultivés en pots. Cette astuce constitue donc une belle façon de faire des économies pour le jardinier tout en se faisant plaisir.

Après l'arrachage et la création de la motte, il est important de maintenir la terre bien serrée autour des racines pour conserver une bonne cohésion entre le substrat et le système racinaire. Si cette cohésion est mal faite, les racines ne pourront pas absorber l'eau et les éléments nutritifs contenus dans la terre. Pour cette raison, une toile de jute nommée 'tontine', recouverte d'un grillage, va être utilisée pour ceinturer la motte pendant le transport puis lorsque l'on va caler la terre autour des racines.

Plantation de la plante en mottte

Lors de la plantation, tontine et grillage devront être conservés. Une fois que la terre sera venue combler le trou autour de la motte, que l'on aura tassé et arrosé, on coupera le premier fil qui ceinture le tronc avec une tenaille pour éviter un étranglement lors de la croissance future.

Avec cette vidéo vous découvrez les coulisses d'une pépinière, mais également une belle astuce pour acquérir de grosses plantes moins chères qu'en pots !

Lire aussi
Transplanter un arbre fruitier Transplanter un arbre fruitier

Comment transplanter un arbre fruitier ? Gérard BOURGES nous conseille pour réussir ce transfert de l'arbre et assurer une reprise au printemps suivant.

Comment planter les courgettes ? Comment planter les courgettes ?

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur comment préparer le sol et comment planter la courgette au potager.

Comment planter et entretenir la pomme terre ? Comment planter et entretenir la pomme terre ?

Quand planter les pommes de terre ? Comment les planter ? Quand les récolter ? Faut-il les butter ? Faut-il les arroser ? Quelles sont les principales maladies ? Quel[...]

Comment planter des fraisiers ? Comment planter des fraisiers ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment planter des fraisiers au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...

Vos commentairesAjouter un commentaire