Quelle utilisation de la serre après l'été ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment utiliser sa serre après l'été quand une partie de la production a cessé.

Je m'abonne 

L'état de la serre à la Toussaint

Quand arrive la Toussaint, la serre n'est pas totalement vide. Il y a encore des légumes à récolter, notamment ceux plantés tardivement.

Sous la serre de Gérard Bourges, on trouve, notamment, des piments d’Espelette, des poivrons rouges et jaunes, des aubergines, des coquerets du Pérou, ou bien encore quelques salades.

Cependant, une partie de la serre s'est vidée (la production des tomates étant terminée). Il est alors possible d'envisager une nouvelle utilisation d'arrière saison.

Le nettoyage nécessaire de la serre

En préalable à toutes nouvelles utilisations, il est nécessaire de nettoyer l'espace et de faire de la place. Cela suppose, entre autres, de :

  • débarrasser les tuteurs (ou ficelles) des pieds desséchés de tomates qui sont restés enroulés autours (leur arrosage ayant été arrête en fin de production, ils n'ont pas survécu) ;
  • enrouler les ficelles ou enlever les tuteurs pour qu'ils ne soient pas des obstacles à la libre circulation du jardinier ;
  • enlever tous les résidus des cultures précédentes qui gisent au sol. Ils seront ensuite broyés et compostés.
  • enlever les étiquettes ou portes-étiquettes des tomates ou autres cultures terminées.

Le sol de la serre

Sur le sol, il reste encore une bonne épaisseur de BRF, installé au printemps pour protéger les cultures de l'été et limiter les arrosages. On ne l'enlève pas car il va pouvoir servir ultérieurement.

La gestion de la température à l'intérieur de la serre

Alors que la serre était ouverte sur les côtés durant l'été, et il y a encore quelques semaines, aujourd'hui elle est fermée. Le pignon le sera également rapidement, des températures matinales froides, proches de 3 à 4°C, étant annoncées ; il est important de garder de la chaleur à l'intérieur afin que les légumes qui n'ont pas encore totalement bouclés leur cycle végétatif, puissent finir de mûrir tranquillement.

L'utilisation de la serre en arrière saison

La température de l'air, sous une serre fermée, est moins froide que celle de l'air à l'extérieur. Aussi, à la fin de l'automne, lorsque les températures chutent, la serre peut servir d'abri pour les plantes frileuses et gélives. Ainsi, elle devient un espace utilisé durant les douze mois de l'année, ou presque !

Pour plus d'informations sur les conditions d'hivernage des plantes frileuses sous une serre, visionnez la vidéo suivante : Comment protéger les plantes gélives sous serre ?

Lire aussi
Quelques idées de plantations sous serre après l'été Quelques idées de plantations sous serre après l'été

Gérard BOURGES nous donne quelques conseils et idées de plantations sous serre après l'été.

Comment protéger les plantes gélives sous serre ? Comment protéger les plantes gélives sous serre ?

Gérard BOURGES nous conseille sur l'utilisation de la serre en hiver pour y installer ses plantes gélives et ainsi les protéger du froid.

Le nettoyeur haute pression, entretien et utilisation Le nettoyeur haute pression, entretien et utilisation

Jean-Sébastien VEILLARD de JANZE MOTOCULTURE nous conseille sur le choix, l'utilisation et l'entretien d'un nettoyeur haute pression électrique ou thermique.

Cultiver sous serre Cultiver sous serre

Olivier AMOURELLE fabricant des serres NATURAL nous conseille sur le choix d'une serre et sur la culture des légumes sous serre

Vos commentairesAjouter un commentaire