Lis orangé

Lilium bulbiferum var. bulbiferum

Botanique

Nom latin  : Lilium bulbiferum
Famille  : Liliacées
Origine  : Europe
Période de floraison : juin à juillet
Couleur des fleurs  : orange
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 30 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -34°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, calcaire
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : rocaille, conteneur
Plantation, rempotage : septembre-octobre
Méthode de multiplication : semis, éclats de bulbe, divisions
Maladies et ravageurs : Criocère du lys

Lilium bulbiferum, le lis orangé, est une espèce de plante bulbeuse appartenant à la famille des Liliacées. Le lis orangé est une espèce européenne, elle vit dans les pelouses de montagne. Bien que rare, c’est une espèce que l’on peut rencontrer en France dans le Jura, les Alpes et en Provence. Elle y est bien sûr protégée.

Lilium bulbiferum est l’une des espèces botaniques, appartenant à la section des candidums. Il est facile à cultiver, relativement tolérant sur les conditions de culture et résistant aux maladies.

Description du lis orangé

Lilium bulbiferum présente un bulbe écailleux blanc jaunâtre. Il montre une tige rigide, simple portant des feuilles nombreuses, mais éparses. Ses feuilles sont lancéolées, vert vif.

Les fleurs s’épanouissent en haut de la tige, regroupées jusqu’à 7, toutes à la même hauteur. Elles sont en forme de coupe ouverte regardant vers le haut. Lilium bulbiferum est orange flamboyant, avec des étamines sombres. Il est extrêmement lumineux.

Les fleurs sont pollinisées par les insectes, elles ne sont pas autofécondes. Les graines sont plates, assez grandes.

La plante est haute de 25 cm à 70 cm, dans son habitat naturel, mais peut dépasser le mètre dans le jardin si elle est très nourrie.

  • Lilium bulbiferum var croceum est la sous-espèce de nos montagnes françaises, la plus occidentale. Elle ne présente pas de bulbilles le long de la tige, mais se multiplie plutôt par des rejets courts au niveau du bulbe principal. C’est une forme très résistante et tolérante.
  • Lilium bulbiferum var bulbiferum, des Alpes orientales est caractérisé par ses nombreuses bulbilles produites à l’aisselle des feuilles. Il est un vrai plaisir à multiplier.
  • Lilium bulbiferum chaixii, est une variation géographique des Alpes maritimes et d’Italie, caractérisée par sa hauteur inférieure à 30 cm. Il est plus délicat à cultiver, très sensible aux maladies.

Comment planter et cultiver Lilium bulbiferum ?

Lilium bulbiferum se trouve chez des pépiniéristes spécialisés ou dans les associations de plantes alpines. Il doit être planté relativement tôt en fin d‘été dans un sol drainant de légèrement acide à très basique. Tolérant sur la terre, il est cependant plus compact en sol rocailleux.

Il demande une exposition ensoleillée à ombragée quelques heures, mais bien que très rustique, il fleurit mieux à la chaleur. C’est pourquoi la rocaille lui est adaptée. Il se plait également en massif ou en conteneur.

Des racines se développent à partir de la base de la tige, au-dessus du bulbe, donc le bulbe sera installé sous un minimum de 15 cm de terre. En sol lourd, il est préférable de poser le bulbe sur un petit lit de gravier.

La plante entre en repos après le jaunissement des tiges. C’est la période pour éventuellement transplanter Lilium bulbiferum.

Multiplication de Lilium bulbiferum

Semis : les graines sont semées en automnes dans un pot. Celui-ci est laissé aux fluctuations de température hivernale. La germination peut être hypogée ou épigée. Les repiquages sont faits en septembre.

Les bulbilles sur les tiges sont récupérées en juillet ou aout et enterrées en pot. Elles seront capables de produire une feuille, voire une fine tige pour les plus grosses presque immédiatement. Ces nouveaux lis orangés seront capables de fleurir en 3 ans.

Pour la forme Lilium bulbiferum var.croceum, les caïeux souterrains sont récupérés en septembre.

Espèces et variétés de Lilium

Une centaines d’espèces dans ce genre

  • Lilium pomponium, une espèce naine
  • Lilium martagon et Lilium bulbiferum, poussent naturellement dans les Alpes
  • Lilium leichtlinii, vigoureux lis turban jaune
  • Lilium henrii, haute espèce vigoureuse à petites fleurs
  • Lilium regale, le plus facile des botaniques
  • Lilium pardilinum, espèce américaine
  • Lilium lancifolium, aux fleurs en turban
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Un jardin orange Un jardin orange

Couleur pimpante et éclatante, le orange inspire la joie et l'énergie ! Puissant le orange apporte de la gaieté au jardin, n'hésitez pas l'inviter chez vous. Un jardin orange Au jardin, le orange...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire