Anthyllide barbe de Jupiter, Arbuste d’argent

Anthyllide barbe de Jupiter, Arbuste d’argent, Anthyllis barba-jovis
Anthyllide barbe de Jupiter, Arbuste d’argent, Anthyllis barba-jovis

Botanique

Nom latin  : Anthyllis barba-jovis
Origine  : Ouest du bassin méditerranéen
Période de floraison : printemps
Couleur des fleurs  : jaune pale
Type de plante : sous-arbrisseau
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 0.30 à 1,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -10°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : caillouteux et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, bord de mer, bouquet sec
Plantation, rempotage : printemps, fin d’été
Méthode de multiplication : semis

L’anthyllide de Jupiter, Anthyllis barba-jovis est un arbrisseau originaire du pourtour méditerranéen. Appartenant à la famille des Fabacées, cet arbuste est rare en milieu naturel, donc protégée de la cueillette. Il pousse jusqu’à faible altitude sur les rochers littoraux méditerranéens.

L’anthyllide barbe de Jupiter est parfaitement résistant aux embruns. Il est utilisé comme plante ornementale, sa floraison est durable et délicate, et il montre une forte résistance à la sécheresse.

Description de l’anthyllide barbe de Jupiter

Anthyllis barba-jovis est un arbrisseau compact mesurant 0,30 à 1,50 m dans la nature, mais pouvant s’élever davantage en culture. Ses tiges sont dressées, de couleur brune, portant des rameaux recouverts d’une pilosité argentée. Les feuilles sont composées de 9 à 19 pétioles velus, verts au-dessous et au revers argenté.

L’anthyllide barbe de Jupiter fleurit d’avril à juin. Ses fleurs sont très rapprochées, serrées en capitules. Chaque extrémité de rameaux porte de 1 à 4 capitules. Les fleurs blanches, montrent un long calice engainant d’où émerge l’étendard typique des fabacées, elles sont allongées de 9 à 11 millimètres. Elles sont petites mais voyantes car regroupées en épis denses. Les épis sont nombreux sur la plante.

Les fleurs attirent de nombreux insectes pollinisateurs et produisent une petite graine unique dans chaque petite gousse.

Culture de L’anthyllide barbe de Jupiter

Anthyllis barba-jovis demande une exposition ensoleillée ainsi qu’un sol caillouteux bien drainé et peu humifère. Il peut croitre en sol calcaire et supporte les embruns du bord de mer. Eloignés des vents marins, il peut se développer davantage en hauteur.

La plante est rare, et tout prélèvement dans la nature est interdit et voué à l’échec car l’anthyllide barbe de Jupiter développe une profonde racine pivotante infiltrée dans les rochers qui ne supporte pas la transplantation. Du fait de cette longue racine, les plants à repiquer au jardin en automne ou au printemps sont achetés de préférence de petite taille. En effet des plants dont les racines seront enroulées dans le pot ne s’établiront jamais réellement en profondeur.

Au jardin, il faut un moment à la plante pour s’installer, développer ses racines en profondeur et devenir ainsi résistante à la sécheresse. Les jeunes plantes repiquées seront donc arrosées durant les périodes sèches pendant un été ou deux.

Multiplication de l’arbuste d’argent

Par semis. Les graines germent mieux fraiches, tout juste récoltées de l’année. Elles sont trempées dans de l’eau tiède une demi-journée, puis semées dans un mélange sablonneux gardé légèrement humide pendant une à deux semaines. Dès que les plantules laissent entrevoir de petites racines par les trous du pot, il faut les repiquer en pot individuel profond. Elles doivent être rapidement repiquées en place, avant que leur racine pivotante ne s’enroule trop dans le pot.

Des boutures semi-aoutées peuvent être faites à l’étouffée, en été.

Espèces et variétés de Anthyllis

25 espèces dans ce genre
Anthyllis montana, une espèce montagneuse
Anthyllis vulneraria, l’anthyllide vulnéraire, un couvre-sol médicinal

Lire aussi
Arracher un vieil arbuste Arracher un vieil arbuste

Au beau milieu de votre jardin, un vieil arbuste défraîchi fait grise mine. Il est temps d'envisager son arrachage afin de profiter de la place laissée vacante. Nous allons détailler l'opération...

La plantation d'un arbuste à racines nues La plantation d'un arbuste à racines nues

Quand la végétation est en dormance, de fin octobre à la mi-mars, il est alors temps de planter les arbustes à racines nues. Mais que signifie exactement ce terme ? Pourquoi choisir un arbuste à...

Le recépage d'un arbre ou d'un arbuste Le recépage d'un arbre ou d'un arbuste

Geste de taille drastique, le recépage est parfois nécessaire pour donner une nouvelle jeunesse à un arbre ou un arbuste, le rendre plus florifère ou tenter de le sauver après un épisode de gel ou...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Vos commentairesAjouter un commentaire