Aster des Pyrénées Lutetia

Aster des Pyrénées, Aster pyrenaeus 'Lutetia'
Aster des Pyrénées, Aster pyrenaeus 'Lutetia'

Botanique

Nom latin  : Aster pyrenaeus 'Lutetia'
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : juillet à octobre
Couleur des fleurs  : bleu, rose, mauve, blanc
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : herbacée
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 40 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -24°C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : caillouteux, calcaire
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : divisions, semis

Aster pyrenaeus, l’aster des Pyrénées est une plante vivace de la famille des Astéracées. Cette espèce d’Aster française est rare et protégée. Elle est distribuée dans quelques stations des Pyrénées françaises ou espagnoles. L’aster des Pyrénées croît en montagnes, parfois en haute altitude, dans les milieux ouverts, tels que les prairies calcaires, les éboulis, les zones escarpées ou défrichées par les avalanches.

Outre la plante rare que l’on peut avoir plaisir à localiser, une forme horticole est cultivée dans les jardins. Aster pyrenaeus 'Lutetia' est une excellente plante vivace, robuste au jardin, bien que peu répandue.

Description de l’aster des Pyrénées

Aster pyrenaeus est une plante assez velue, haute de 40 à 80 cm. Elle produit une souche rhizomateuse dense d’où se développent chaque année de nouvelles tiges, très feuillées, dressées, peu ou pas ramifiées. Les feuilles alternes sont pubescentes, allongées, assez larges à la base et embrassant la tige.

Les inflorescences s’épanouissent de juillet à octobre. Elles sont larges, en corymbe de grands capitules de 5 cm de diamètre, plus larges que chez la plupart des autres asters. Les inflorescences en forme de marguerite montrent un cœur de fleurs fertiles jaune mâles et femelles entourés de fleurs stériles, à longue ligule lavande, qui attirent les insectes pollinisateurs.

Les graines sont des akènes velus, surmontés d’une aigrette pour être dispersés par le vent. La maturation des graines est longue, et peut être stoppée par l’arrivée du froid en montagne.

Aster pyrenaeus ‘Lutecia’ est la forme horticole, encore relativement proche de l’espèce botanique. Après avoir développé un feuillage bien épais tout le long de la tige, elle forme une boule de fleurs lavande, haute de 60 cm environ.

Culture de l’aster des Pyrénées

Aster pyrenaeus ‘Lutecia’ est une plante solide, capable de supporter chaleur et sécheresse, aussi bien que des hivers rigoureux. Elle demande une exposition ensoleillée, voire mi-ombre, mais c’est plutôt une plante thermophile. Elle nécessite un substrat drainant, croît dans les sols caillouteux, sablonneux et calcaire, ne craint pas l’humidité hivernale, tant que le sol permet à l’eau de s’écouler.

Bien que supportant très bien la sécheresse, il semble que lorsque le pied d’aster des Pyrénées est arrosé régulièrement durant le printemps et le début de l’été, la croissance des tiges soient plus rapide, et ainsi la floraison plus précoce: à partir de juillet. Ce qui le place dans la catégorie des asters d’été.

L’aster des Pyrénées trouve sa place dans les parterres, par exemple aux côté des sauges, telles que Salvia nemorosa ou Salvia horminum, ou encore pour fleurir un talus un peu sec, en grande plante ponctuelle au milieu de plantes de rocailles plus basses.

Chaque printemps, les tiges de l’année précédentes sont coupées à ras de terre, avant que les nouvelles ne se développent. Le nettoyage de la souche est aussi possible en automne, mais il est plus difficile car les tiges ne sont pas encore sèches. De plus, les fanes servent d‘habitat et de nourriture pour la petite faune du jardin, contribuant à la biodiversité.

Multiplication de l’Aster pyrenaeus

Aster pyrenaeus ‘Lutecia’ se multiplie par division au printemps ou en automne après la floraison.

Espèces et variétés de Aster

250 espèces dans ce genre :
Aster novae angliae, Aster novae belgiae 2 espèces proches aux nombreux cultivars attrayants
Aster alpinus, qui fleurit en mai juillet
Aster amellus, d’origine européenne
Aster cordifolius intéressante espèce pour les zones plus ombragées
Aster lateriflorus, l’aster à fleurs latérales
Aster divaricatus, Aster divariqué
Aster dumosus, les asters nains
Aster pyrenaeus ‘Lutecia’, forme améliorée pour les jardins

Nos fiches
Lire aussi
L'aster L'aster

Mathieu VERMES du DOMAINE DE LA SOURCE nous conseille sur la culture de l'aster L'aster est une plante qui peut être utilisée soit en massif, en bordure ou en fleurs à couper. Elle peut se planter...

Pommes d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées Pommes d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées

En Aquitaine et en Midi-Pyrénées nous avons trois sortes de climats : le climat montagnard existe dans les départements de l’Ariège, de l’Aveyron, des Hautes-Pyrénées et du Tarn. Le...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Vos commentairesAjouter un commentaire