Aster buissonnant, Aster nain, Aster touffu

Aster buissonnant, Aster nain, aster touffu, Aster dumosus, Symphyotricum dumosum
Aster buissonnant, Aster nain, aster touffu, Aster dumosus, Symphyotricum dumosum

Botanique

Nom latin  : Symphyotricum dumosum
Synonymes  : Aster dumosus
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : septembre, octobre
Couleur des fleurs  : bleu, rose, mauve, blanc
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : herbacée
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 30 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -34°C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : division, semis

Aster dumosus, l’aster buissonnant est rebaptisé aujourd’hui en Symphyotricum dumosum. C’est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. L’espèce botanique est originaire d’Amérique du nord. Elle croît naturellement dans les zones ouvertes sablonneuses ou dans les tourbières. Devenant rare, elle est considérée comme menacée. Cependant Aster dumosus est bien mieux connu par les jardiniers, sous la forme de ses nombreuses variétés d’asters d’automne, des asters nains pour la plupart.

Description de l’aster buissonnant

Aster dumosus forme une souche dense de tiges qui s’élèvent lentement du printemps jusqu’à l’automne. Le feuillage est bien ordonné sur les tiges rigides et relativement courtes. Les feuilles sont longues et étroites d’un beau vert sombre, au bord finement denté. Les fleurs sont regroupées en capitules de 3 à 5 cm de diamètre, en forme de petite marguerite, regroupée en bouquets denses et étalés. La floraison est estivale et automnale.

Si le Symphyotrichum dumosum botanique est une plante haute et touffue de 1 m de hauteur aux pâles capitules lavande, ses nombreux hybrides horticoles sont souvent nains et très colorés, dans les tons de rose à violacée, mais aussi blanc et bleu, égayés d’un cœur jaune. La plupart sont des variétés ne dépassant guère les 30 ou 40 cm de hauteur. Ces hybrides ont gagné une excellente tenue au cours des sélections modernes, des tiges courtes et rigides et une meilleure résistance aux maladies. Ces asters nains forment de petites boules de fleurs, véritables bijoux en bordure de parterre.

  • Aster dumosus ‘Alice Haslam‘ est une forme très compacte rose vif; il se développe à 30 cm de hauteur.
  • Aster dumosus ‘Marjorie’, un classique, est rose pâle et s’éclaircit peu à peu.
  • Aster dumosus ’Khristina’ et Aster dumosus ‘Schneekissen’ offrent des capitules blancs
  • Aster dumosus 'Wood's Light Blue', se teinte d’un doux bleu clair

Culture de l’aster buissonnant

Les asters nains sont devenues des plantes faciles à vivre, qui aime le plein soleil mais supporte aussi la mi- ombre. De leur ancêtre botanique, ils conservent une préférence pour un sol à tendance acide, sablonneux ou plus lourds, mais sont devenus relativement tolérants. Aster dumosus supporte bien la sécheresse, il se développe mieux cependant s’il bénéficie d’apports d’eau réguliers.

Auparavant réputé pour attraper facilement l’oïdium, qui défigure le feuillage, les sélections modernes sont bien mieux résistantes. Pour les variétés anciennes et plus sensibles, une exposition ensoleillée et aérée, ainsi que la division régulière des souches, limitent grandement les attaques d’oïdium.

Entretien de l’aster buissonnant

Chaque hiver, les tiges d’Aster dumosus meurent et sèchent. Les tiges mortes sont coupées au plus bas, de préférence au printemps avant que les nouvelles tiges ne poussent.

Chaque pied d’aster nain gagne à être divisé tous les 3 à 4 ans, ce qui permet de le multiplier et en même temps que d’enrichir la terre en y ajoutant du terreau, ou du compost

Multiplier Aster dumosus

Symphyotrichum dumosum se sème à l’automne en semis direct, les graines ont besoin d’une stratification froide.

Les hybrides sont souvent stériles, si ce n’est pas le cas, les descendants seront sans doute différents des parents.

Au printemps ou en en fin d’été, des petits morceaux prélevés en périphérie, comportant une ou plusieurs bases de tige et quelques racines reprennent très facilement directement repiqués en place.

Espèces et variétés de Symphyotricum

250 espèces dans ce genre :
Aster novae angliae, Aster novae, espèces qui représentent la plupart des asters d’automne
Aster amellus, d’origine européenne
Aster cordifolius, intéressante espèce pour les zones plus ombragées
Aster alpinus, qui fleurit de mai à juillet
Aster lateriflorus, l’aster à fleurs latérales
Aster divaricatus, l’aster divariqué
Aster pyrenaeus ‘Lutecia’ ,l’aster des pyrénées
Aster dumosus ‘Lady In Blue’, bleu lavande
Aster dumosus ‘Marjorie’, rose clair
Aster dumosus ‘Alice Haslam‘, nain
Aster dumosus ‘Pilou’, mauve
Aster dumosus’ Kristina’, blanc

Lire aussi
L'aster L'aster

Mathieu VERMES du DOMAINE DE LA SOURCE nous conseille sur la culture de l'aster L'aster est une plante qui peut être utilisée soit en massif, en bordure ou en fleurs à couper. Elle peut se planter...

Bien choisir son lapin nain Bien choisir son lapin nain

Les animaleries et certaines jardineries proposent régulièrement de petites boules de poils prêtes pour l'adoption. Craquant à souhait, un lapin nain peut apporter beaucoup de joie au sein d'une...

Bien nourrir son lapin nain Bien nourrir son lapin nain

Les lapins nains sont de petits compagnons merveilleux, qui, pour être en bonne santé, ont besoin d'une nourriture variée. Au delà des granulés industriels et mélanges tout prêts, apprenez à...

Un lapin nain au jardin Un lapin nain au jardin

On le croit fragile et vulnérable, mais le lapin nain peut tout à fait vivre toute l'année au jardin. Heureux de cette liberté, il pourra gambader tout à son aise, creuser et déguster des pousses...

Vos commentairesAjouter un commentaire