Chou rave, Colrave, Kohlrabi

Chou rave, Colrave, Kohlrabi, Brassica oleracea var. Gongylodes

Botanique

N. scientifique Brassica oleracea var. Gongylodes
Origine horticole
Floraison juin
Fleurs blanc
Typeplante potagère
Végétationbisannuelle
Feuillage persistant
Hauteur40 à 70 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -19°C
Exposition ensoleillée
Solriche et frais
Acidité neutre à basique
Humidité normal
Utilisationpotager
Plantationsemis
Multiplicationprintemps
Chou rave, Colrave, Kohlrabi, Brassica oleracea var. Gongylodes

Le chou rave, de son nom latin Brassica oleracea var Gongylodes est une très ancienne sélection de l’espèce sauvage européenne Brassica oleracea. Cette sélection s’est portée sur l’épaississement de la tige juste au-dessus de la terre. Cultivé et sélectionné depuis des centaines d’années, le chou rave existe sous de nombreux cultivars gros, petits, rouges, blancs, hâtifs ou tardifs.

Mais durant le 20e siècle, les français se sont détournés de ce légume pourtant productif : c’était un légume au même titre que les rutabagas et les topinambours. Le chou rave se redécouvre de nos jours comme légume ancien, son gout délicat de chou se différencie bien du navet. Récolté au plus frais dans votre potager, le chou rave saura surprendre vos convives par la finesse de son gout.

Description du chou rave

Le chou rave est un chou dont la base de la tige est renflée de manière à produire une boule de 6 à 20 cm de diamètre. Quelques feuilles sont disposées le long cette tige renflée, mais la plupart des feuilles les plus développées sont disposées en rosette sur le sommet de la boule.

Le chou rave atteint au moment de sa consommation un développement de 40 cm à 70 cm de haut, pour 40 à 60 cm de largeur. La plante est bisannuelle : la première année, une plante issue de semis produit feuilles et tiges, la seconde, une foi l’hiver passé, elle fleurit. La plante est capable alors d’atteindre plus d’un mètre de hauteur avec sa hampe florale portant une multitude de fleurs blanches. Bien sûr, en culture, le chou rave est consommé avant que la plante ne monte en fleur.

Son gout est assurément celui d’un chou, mais au gout très doux.

Culture du chou rave

  • Culture hâtée en couche. Les choux raves sont semés sous châssis froid au mois d’avril, dans un mélange de terre du jardin et de terreau. Ils sont puis repiqués en pot individuel, dans le même mélange pour obliger les racines à se développer, et enfin en place au mois de mai à 40 cm de distance, en lignes séparées de 30 à 40 cm, et disposés en quinconce.

  • Culture en semis direct. Le chou rave est semé en pleine terre à partir de fin avril, puis éventuellement tous les 15 jours pour étaler la récolte. Les semis sont éclaircis en gardant le plus beau chou rave tous les 30 à 40 cm.

Les choux raves doivent pousser dans un sol riche et ne pas souffrir de la sécheresse. Plus il se développe vite, plus ils sont tendres.

Dans les climats à l’hiver doux, le semis d’automne peut être tenté pour une récolte au printemps.

Récolter le choux rave

Les variétés hâtives se consomme petites, lorsque la boule fait environ 5 cm de rayon. Plus grosses, elles deviennent fibreuses. Les variétés plus grosses, poussent plus lentement mais sont capables de rester plus longtemps dans le jardin, sans devenir fibreuses et sont consommées au fur et à mesure des besoins.

Le chou rave est arraché, débarrassé de toutes ses feuilles, et épluché : le tégument se décolle facilement du légume, comme pour un navet. Il peut être consommé cru ou cuit, soit à l’eau, soit fondu doucement au beurre.

Espèces et variétés de Brassica

Brassica oleracea produit un grand nombre de légumes très variés, du chou de Bruxelles au chou-fleur
Quelques variétés de chou-rave :
- ‘Lauro’, ‘Blanc hâtif de Vienne’ et ‘Violet hâtif de Vienne’ sont des variétés précoces à petite pomme
-‘ Superschmelz’ est tardif et peu devenir plus gros

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Chou de Daubenton, Chou frisé perpétuel de Daubenton, Brassica oleracea var ramosa 'Daubenton' Chou de Daubenton, Chou frisé perpétuel de Daubenton, Brassica oleracea var ramosa 'Daubenton'

Le chou Daubenton, un chou frisé perpétuel, est une forme cultivée issue de l'espèce Brassica oleracea var ramosa. Il appartient à la famille des Brassicacées. Brassica oleracea var ramosa est[...]

Chou d'ornement, Brassica oleracea var acephala Chou d'ornement, Brassica oleracea var acephala

Voilà une étrange idée que de vouloir introduire un chou dans les massifs ! Mais ce n'est pas n'importe quel chou : il s'agit d'un chou d'ornement, Brassica oleracea var.[...]

Chou, Brassica oleracea Chou, Brassica oleracea

Les choux sont parmi les légumes les plus anciens cultivés en Europe et en Asie. Leur ancêtre, le chou commun, Brassica Oleracea est une espèce sauvage d'origine européenne : il habite[...]

Chou pommé, Chou cabus, Brassica oleracea var. capitata Chou pommé, Chou cabus, Brassica oleracea var. capitata

Dans la grande famille des Brassicacées, on trouve les choux, Brassica oleracea, des plantes potagères bisannuelles très répandues dans les potagers. Parmi eux, se distinguent les choux non...

Vos commentairesAjouter un commentaire