Saule du désert

Chilopsis lineata associe un port et un feuillage de saule avec une floraison de bignone. Ce petit arbre aime la chaleur et les sols caillouteux ou sablonneux pauvres. Une fois enraciné, le saule du désert se montre très résistant à la sécheresse ; il fait une excellente plante méditerranéenne.

Saule du désert, Chilopsis linearis 'Burgundy'

Botanique

N. scientifique Chilopsis linearis
Famille Bignoniacées
Origine sud-ouest des États-Unis et Mexique
Floraison mai à septembre
Fleurs blanc, rose, pourpre
Typepetit arbre très florifère et xérophyte
Végétationarbustive
Feuillage caduc
Hauteur10 à 15 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition soleil à mi-ombre
Solcalcaire, sablonneux ou graveleux, pauvre en matière organique
Acidité moyennement acide à moyennement basique
Humidité pas de sol humide, très résistant à la sécheresse une fois bien enraciné
Utilisationhaie brise-vent, maintien de talus ou de dune, en isolé, utilisé aussi en annuelle, cultivable en pot
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, rejet de cépée
Saule du désert, Chilopsis linearis 'Burgundy'

Chilopsis lineata, le saule du désert est un arbuste ou un petit arbre caduc appartenant à la famille des Bignoniacées, cousin de la bignone et du catalpa. Le saule du désert est originaire du sud-ouest des États-Unis et du Mexique, où il croît en tant que xérophyte sur les ravines, ou au bord des cours d’eau de zones semi-désertiques. Chilopis lineata, généreux de sa floraison parfumée, est idéal pour végétaliser un jardin graveleux et pauvre, ou en situation de surchauffe.

Description du saule du désert

Chilopsis lineata est un arbuste multitige ou un petit arbre haut de 1,50 à 8 m. Il se forme et se conduit très facilement selon les envies, mais peut prendre un port désordonné s’il n’est pas taillé. Le saule du désert arbore des feuilles caduques linéaires et recourbées : longues de 10 à 20 cm et larges de 4 mm.

Il fleurit abondamment sur le nouveau bois de mai à juin, puis sporadiquement jusqu’en fin d’été. Les fleurs sont regroupées en cimes terminales. Chaque cime porte 2 à 4 fleurs à la corolle campanulée et irrégulière de 2,5 cm, et dont la gorge est jaune ou striée de pourpre. Les fleurs ont une couleur variable selon les individus, de rose pâle à lavande, parfois blanche ou pourpre. Elles sont parfumées, et sont pollinisées le plus souvent par de grosses abeilles comme l’abeille charpentière.

Les fruits sont de longues gousses (jusqu’à 35 cm), tels des haricots, qui contiennent une multitude de graines ailées.

Comment cultiver le saule du désert ?

Plutôt rustique, Chilopsis lineata supporte le froid jusqu’à -15 °C ; cependant c’est l’humidité trop prolongée de la terre qui peut lui être fatale, et il demande de la chaleur en été. Il a besoin d’un sol calcaire, graveleux ou sablonneux, voire argileux, pauvre en matière organique et très drainant, d’un pH compris entre 6 et 8. Dans son milieu naturel, il est capable d’enfoncer ses racines jusqu’à 30 m pour trouver suffisamment d’eau pour survivre. En culture, il devient très résistant à la sécheresse une fois bien enraciné, mais devra être arrosé ponctuellement pendant les périodes très sèches durant les quelques 1res années. Il sera planté dans une cuvette ou adossé contre un mur orienté au sud, sud-ouest, de manière à profiter d’un maximum de chaleur.

Il s’utilise en haie, en petit arbre, éventuellement en pot, arrosé alors à chaque fois que la terre est sèche. On peut même le bouturer et l’utiliser comme une plante annuelle, car il fleurit dès sa première année de croissance.

Comment tailler le saule du désert ?

Chilopsis lineata supporte très bien d’être taillé. Cette taille sera faite à la fin de l’hiver, à la fin février ou en mars avant le redémarrage de la végétation.

  • Taille de formation : elle permet de façonner le saule du dessert et évite qu’il ne devienne trop désordonné. Lorsqu’il est jeune, choisir la forme qui lui convient :
  • un seul tronc ou plusieurs troncs
  • en faire un petit arbre ou le maintenir en arbuste bas et touffu

Élagage pour limiter son encombrement et encourager une floraison abondante : tailler 1/3 des fines branches chaque année. Entretien : couper les branches mortes ou laides.

Comment multiplier le saule du désert ?

Chilopsis lineata se bouture aisément :

  • à l’étouffée, de juin à juillet avec des branches vertes et de l’hormone de bouturage.

  • en novembre avec du bois mûr, sans hormone, possiblement même en pleine terre directement.

Les graines de Chilopsis lineata germent facilement en 3 à 6 semaines à 20 °C. les plantules grandissent rapidement. La couleur des fleurs est très variable.

Espèces et variétés de Chilopsis

Une seule espèce dans ce genre,

  • X Chitalpa, est un hybride entre Catalpa bignoioides et Chilopsis linearis
Lire aussi
Saule à feuilles étroites, Saule à feuilles de romarin, Salix rosmarinifolia Saule à feuilles étroites, Saule à feuilles de romarin, Salix rosmarinifolia

Salix rosmarinifolia, le saule à feuilles étroites ou saules à feuilles de romarin est un arbuste caduc appartenant à la famille des Salicacées. Il est originaire d'Europe centrale ainsi que[...]

Saule Marsault pleureur, Salix caprea 'Kilmarnock' Saule Marsault pleureur, Salix caprea 'Kilmarnock'

Le saule marsault pleureur, en latin Salix caprea 'Kilmarnock' ou Salix caprea 'Pendula' est une adorable forme horticole de saule, appartenant à la famille des Salicacées. Le saule marsault...

Je tresse le saule vivant, de Sébastien SLIVA Je tresse le saule vivant, de Sébastien SLIVA

Je tresse le saule vivant, 10 modèles à réaliser dans son jardin Tresser le saule est une activité créative, artisanale et peu coûteuse... mais exigeant de solides connaissances. Ce livre présente...

Saule pleureur, Salix babylonica Saule pleureur, Salix babylonica

Il existe de nombreuses espèces de saule mais une des plus connues est le saule pleureur au port remarquable. Ceux que l'on rencontre aujourd'hui dans les jardins d'Europe sont, en[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire