Savonnier occidental, Savonnier américain, Jaboncillo, Savonnier de Drummond

Savonnier occidental, Savonnier américain, Jaboncillo, Savonnier de Drummond, Sapindus saponaria

Botanique

Nom latin  : Sapindus saponaria
Famille  : Sapindacées
Origine  : Floride, Amérique centrale, Amérique du Sud, Caraïbe
Période de floraison : mai à juin
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : petit arbre
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 6 à 12 m ou plus

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition  : mi-ombre à plein soleil
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : moyennement acide à moyennement basique
Humidité du sol  : frais à sec
Utilisation : massif, lisière, arbre isolé, savon naturel
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : semis, boutures

Sapindus saponaria, le savonnier d’Amérique ou savonnier occidental est un arbre au feuillage caduc appartenant à la famille des Sapindacées. Les Sapindacées, assez proche des Acéracées (érables) représentent une famille de plantes subtropicales et tropicales surtout asiatiques ; le litchi ainsi que le ramboutan sont des fruits issus de cette famille de plantes. Le savonnier américain est une espèce répartie de la Floride jusqu’en Amérique latine. Il croît en bordure forestière comme sur des falaises, en zone sèche ou humide ; le plus souvent c’est d’ailleurs une espèce pionnière de paysages troublés. C’est donc une espèce ornementale très accommodante sur ses conditions de culture.

Description du savonnier américain

Sapindus saponaria est un arbre au tronc court et à la couronne arrondie. Il peut atteindre jusqu’à 15 m de hauteur et montre une croissance modérée. Son tronc est craquelé. Son feuillage caduc est fin, son ombrage est léger.

Ses feuilles alternes sont composées pennées, portant 8 à 20 folioles lancéolées vert brillant. Elles se colorent de jaune en automne.

Les fleurs blanc jaunâtre sont petites et sexées, mais l’arbre est monoïque et autofécond. Elles sont rassemblées en d’imposantes cimes longues de 15 à 25 cm, terminales ou axillaires, se développant en bout de branches sur les nouvelles croissances.

Les fleurs mâles produisent un pollen abondant et pelucheux. De nombreuses fleurs fécondées se transforment en drupe ronde, de 2,5 cm de diamètre renfermant 1 à 3 graines. Ces fruits sont intéressants à plusieurs titres. Ils sont verdâtres puis virent au fauve à maturité. Ils persistent longuement sur l’arbre après que le feuillage soit tombé, et deviennent alors translucides. L’arbre, lorsqu’il est ensoleillé semble porter une multitude de grosses perles d’ambre.

D’autre part, ces fruits sont riches en saponine. S’ils sont délaissés par le bétail, ils peuvent servir de détergent naturel (savon).

Comment cultiver le savonnier d’Amérique ?

Sapindus saponaria est un arbre facile à contenter : il est tolérant pour ses conditions de cultures, supportant les sols secs ou pauvres, et aussi bien l’argile humide ou un sol calcaire. Il est rustique jusqu’à environ -15 °C.  Il demande une exposition relativement ensoleillée, d’ailleurs il est intéressant de le placer dans les rayons du soleil en hiver pour profiter du spectacle de ses fruits translucides. Sa forme naturelle en fait un arbre d’ombrage intéressant en isolé. 

Il est transplanté en automne ou au printemps, et demande quelques arrosages ce premier été pour bien s’enraciner. Bien que ses jeunes plants croissent rapidement (2,50 en 2 ans), sa croissance ralentit ensuite.

Comment multiplier le savonnier d’Amérique ?

Les boutures sont malaisées. Elles peuvent s’enraciner en 2 mois, à l’aide d’hormones à partir de rameaux semi-mûrs (base lignifiée et pointe verte), en aout.

Les graines bien nettoyées de leur pulpe sont scarifiées, (frottées sur du papier de verre), trempées dans l’eau 48 H et semées.

Usage du savon de savonnier d’Amérique

Outre quelques utilisations médicinales, Sapindus saponaria produit un savon naturel. Celui-ci savonne assez peu, mais est néanmoins un détergent efficace. Bien que certaines personnes puissent faire une réaction au contact de la peau, il est, parait-il, intéressant pour laver la soie ou la laine, car il produit un effet rajeunissant sur ces tissus.

Espèces et variétés de Sapindus

Le genre comprend 13 espèces

  • Sapindus mukorossi, le savonnier d’Inde
  • Sapindus delavayi, autre espèce asiatique

deux sous-espèces ou espèce très similaires :

  • Sapindus saponaira ssp. saponaria et Sapindus saponaria ssp drummondii
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire