Doronic du Caucase

Doronic du Caucase 'Leornado Compact'

Botanique

Nom latin  : Doronicum orientale
Synonymes  : Doronicum Cordatum, Doronicum Cordifolium, Doronicum Caucasicum
Origine  : orient
Période de floraison : avril, mai
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : herbacées
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à - 29 °C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : humifère et drainant
Acidité du sol  : moyennement acide à moyennement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif un peu ombragé
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : divisions

Généralités

Doronicum orientalis, le doronic du Caucase ou doronic d’orient est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. C’est une espèce montagnarde originaire de l’Europe du Sud-Est, le Caucase, la Turquie et le Liban, cultivée autrefois comme plante médicinale et encore aujourd’hui pour ses jolies marguerites jaunes. Le doronic du Caucase est une plante facile et sans histoire pour les sols moyens dans les jardins un peu frais.

Description du doronic du Caucase

Doronicum orientale est une plante vivace au feuillage en coussin  bas. Son feuillage est beau, car compact, dense et d’un beau vert frais, apparaissant tôt au printemps alors que le sol alentour est principalement nu. Les rosettes de feuilles sont portées par un rhizome souterrain ramifié, mais non envahissant, la plante s’élargit lentement. Les feuilles sont alternes,  elles sont plus larges que longues, typiquement cordées avec un rebord cranté.

Les tiges florales de ce doronic se développent  courant avril. Elles sont bien verticales et portent 1 à 2 fleurons, ainsi qu’une bractée. Les fleurs sont rassemblées en capitule plat comme chez les marguerites. Le cœur de la marguerite (fleurs fertiles) est jaune, les ligules, longues, fines et planes sont jaune vif.

Cette plante est attrayante pour la microfaune du jardin,  elle est une source de nourriture précoce pour les petits animaux.

Après la floraison et la production de graines et  que l’on a coupé les restes des tiges défleuries,  le feuillage reste  beau et compact durant l’été. Le doronic du Caucase est caduc en hiver.

Quelques variétés horticoles

  • Doronicum orientale ‘Magnificum’, aux fleurs plus grandes.

  • Doronicum orientale 'Finesse',  aux  inflorescences légères avec des  ligules très fines ; ses fleurs semblent aériennes.

  • Doronicum orientale ‘Little Leo’, aux marguerites plus petites et plus denses que le type.

  • Doronicum orientale ‘Leonardo’ montre des marguerites aux ligules larges tout en se maintenant bas, bien plus compact.

Comment cultiver le doronic du Caucase ?

Doronicum orientale apprécie les jardins un peu frais dont le sol ne se dessèche pas complètement en été. Il se plait particulièrement dans  une terre de type argilo-limoneuse ou  limono-sableuse. Il apprécie aussi une terre humifère en bordure de bois. Le doronic du Caucase est cultivé au soleil, en évitant les rayons  brulant du milieu de journée, ou en mi-ombre, voire en ombre claire (sous l’ombrage de grands  arbres caducs).

Lorsque le jardin lui convient, cette plante est extrêmement satisfaisante : florifère au moment où le jardin commence à s’éveiller, fiable et restant à sa place, avec un beau feuillage. Cependant, si les conditions sont moins favorables, ou si elle est mal acclimatée (enracinement insuffisant), elle peut avoir une tendance  à disparaitre rapidement. Un autre éventuel problème : les limaces qui raffolent de ses jeunes pousses printanières et même des boutons de fleurs.

Doronicum caucasicum est installé au printemps  ou vers la fin de septembre, car il est très rustique.

Comment multiplier le doronic du Caucase ?

Les graines sont placées en surface du pot, légèrement enfoncées mais non couvertes et maintenues dans une terre humide, à 20 ° C. elles germent dans les 3 mois. Une fois germées, les plantules  du doronic seront plus solides si elles sont cultivées à des températures moins élevées en moyenne.

Les divisons des souches larges sont possibles au printemps ou en septembre-octobre.

Espèces et variétés de Doronicum

Environ 60 espèces dans ce genre

  • Doronicum pardalianche, au joli feuillage duveteux
  • Doronicum hungarica, le doronic de Hongrie
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Oeufs frits à l'orientale Oeufs frits à l'orientale

Préparation : Peler et laver les aubergines, les oignons, les tomates. Les couper en dés ainsi que les poivrons. Cuisson : Revenir tous ces légumes dans de l’huile d’olive à petit feu...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire