Consoude du Caucase

Consoude du Caucase, Symphytum caucasicum

Botanique

N. scientifique Symphytum caucasicum
Origine Amérique du nord
Espèces proches Symphytum asperum
Floraison mai
Fleurs bleu
Typeplante vivace herbacées
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur60 à 90 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -34°C
Exposition mi-ombre, ombre
Solsol pauvre, très tolérant
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité frais à humide
Utilisationmassif d’ombre, bas des haies, sous-bois
Plantationprintemps
Multiplicationdivisions, semis
Consoude du Caucase, Symphytum caucasicum

Symphytum caucasicum est une plante vivace de la famille des Boraginacées. Originaire du Caucase, cette espèce de consoude est aujourd’hui distribuée plus largement en Europe, évadée des jardins. Elle se plait en milieu forestier, en lisère humide, en fossé semi-boisé. La consoude du Caucase est un très beau couvre-sol de mi-ombre, dense, offrant texture et longue floraison.

Description de la consoude du Caucase

Symphytum caucasicum montre une silhouette dressée portant des feuilles alternes en forme de fer de lance, longue de plus de 10 cm et de belle texture gaufrée. La tige se ramifie en plusieurs hampes florales harmonieusement recourbées, qui portent avec beaucoup d’élégance des alignements de petites fleurs bleues tubulaires. La plante est vigoureuse et stolonise rapidement dès qu’elle est bien implantée, formant ainsi de larges tapis de feuilles vert sombre, haut de 60 à 90 cm et recouvert d’une multitude de fleurs en mai juin. Les fleurs attirent nombre d’insectes, notamment les abeilles.

Culture de la consoude du Caucase

Symphytum Caucasicum s’installe au jardin, au printemps ou à partir de fin septembre. Très rustique, la consoude du Caucase, est tolérante pour le type de sol. Elle est excellente pour combler les zones ombrées au terrain pauvre : ses racines se développent en profondeur pour rechercher les nutriments. En revanche, elle aime une certaine fraicheur au niveau du sol. Lorsqu’elle est implantée au jardin, il lui faut une année pour s’installer. Dans sa deuxième année, elle commence à s’étaler.

Si les conditions de mi-ombre et de fraicheur sont associée avec de la terre un peu riche, la plante se développe rapidement et forme de grand tapis. Certains la considèrent comme envahissante, d’autres comme un bienfait puisqu’elle repousse les adventices des cultures et que les surplus sont utilisés comme engrais vert après broyage.

Après la floraison, fin juin ou juillet, les consoudes peuvent être tondues avec la tondeuse à gazon : elle se régénère rapidement en tapis régulier et la tonte est utilisée en engrais vert, disposé sur la terre autour des plantes à nourrir, ou mis dans l’eau pour fabriquer le purin de consoude.

En massif, cette plante haute fait un bel arrière-fond pour les vivace. Les variétés plus basses habillent le bas des haies, ou le tour d’un arbre isolé et limitent ainsi la corvée de désherbage.

Multiplier la consoude du Caucase

Les pieds installés qui s’étalent bien peuvent être divisés au printemps ou en automne. La bèche doit aller en profondeur pour extraire les morceaux de rhizomes.

Purin de consoude

Le purin de consoude est un engrais bio, moins riche en nitrate que le purin d’ortie. Il est excellent pour le potager. Dilué, c’est aussi un répulsif pour les parasites, et un activateur de compost. Il est fabriqué avec 1 kg de consoude broyée dans 10 l d’eau. La macération dégage une odeur de purin, l’eau devient noire.

Le saviez-vous ?

Symphytum caucasicum peut être facilement confondue avec l’espèce indigène, Symphytum asperum. Très proches, elles se sont parfois hybridées.

Espèces et variétés de Symphytum

35 espèces de vivaces
Symphytum officinale, la consoude officinale
Symphytum tuberosus la consoude tubéreuse
Symphytum cordatum, aux fleurs jaunes
Symphytum caucasicum 'Goldsmith' ou Symphytum caucasicum ‘Jubilee’, une variété naine et panachée
Symphytum caucasicum 'Hidcote blue' petite variété aux fleurs changeantes
Symphytum caucasicum 'Hidcote Pink', aux fleurs roses et blanches
Symphytum caucasicum 'Norwich Sky' Bleu ciel

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Consoude officinale, Grande consoude, Symphytum officinale Consoude officinale, Grande consoude, Symphytum officinale

La grande consoude ou consoude officinale, Symphytum officinalis, est une plante vivace appartenant à la famille des Boraginacées, comme de nombreuses plantes cultivées au jardin telles que les...

Doronic du Caucase, Doronicum orientale Doronic du Caucase, Doronicum orientale

Doronicum orientalis, le doronic du Caucase ou doronic d'orient est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. C'est une espèce montagnarde originaire de l'Europe du Sud-Est, le...

Arabette du Caucase, Corbeille d’argent, Arabis caucasica Arabette du Caucase, Corbeille d’argent, Arabis caucasica

  Arabis caucasica, l'arabette du Caucase ou corbeille d 'argent est une plante vivace appartenant à la famille des Brassicacées. L'arabette du Caucase est spontanée dans les régions...

Comment faire un purin de consoude ? Comment faire un purin de consoude ?

Gérard BOURGES nous explique comment faire son propre purin de consoude.

Vos commentairesAjouter un commentaire