Euphorbe arborescente

L'euphorbe dendroïdes est encore très peu cultivée dans les jardins, alors qu’elle montre assurément de belles qualités ornementales et qu’elle est capable de se développer dans des conditions très difficiles.

Euphorbe arborescente, Euphorbia dendroïdes

Botanique

N. scientifique Euphorbia dendroïdes
Famille Euphorbiacées
Floraison avril à juin
Fleurs jaune acidulé
Typearbuste xérophile, plante méditerranéenne
Végétationvivace
Feuillage semi-persistant
Hauteur1 à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -10°C
Exposition ensoleillée
Soldrainant, assez pauvre et graveleux
Acidité acide à neutre
Humidité moyennement sec à très sec
Utilisationbelle ornementale pour milieu très secs
Plantationprintemps, automne
Multiplicationbouture, semis
Euphorbe arborescente, Euphorbia dendroïdes

Euphorbia dendroïdes, l’euphorbe arbustive, est une très belle espèce indigène distribuée sur le pourtour méditerranéen. Euphorbia dendroïdes fait partie de la grande famille des Euphorbiacées, si hétéroclite : c’est une Euphorbe arbustive qui s’est spécialisée dans les milieux très chauds et très secs : une plante xérophyte que l’on peut qualifier de semi-succulente.

Cette espèce est rare en France, très localisée, et protégée par la convention de Washington en Europe. Elle est encore très peu cultivée dans les jardins, alors qu’elle montre assurément de belles qualités ornementales et qu’elle est capable de se développer dans des conditions très difficiles.

Description d’Euphorbia dendroïdes

L’euphorbe arborescente forme un arbuste dense très ramifié plus large que haut. Dans la nature, elle fait environ une hauteur de 1 m, mais en culture, en terre plus riche, elle croît jusqu’à 2 m de hauteur. Les branches portent à leur extrémité des feuilles allongées de 8 cm de long, pour 1 à 2 cm de large.

Lorsqu’une feuille est abimée ou arrachée, il coule de la plaie un latex blanc irritant pour la peau et les muqueuses. C’est une des caractéristiques des euphorbes. Ce latex protège la plante des déprédations, évolution de la plante afin d’économiser ses tissus dans les milieux difficiles.

Euphorbia dendroïdes fleurit longuement à chaque extrémité de branche en un racème de fleurs apétales, rendu attrayant par des bractées colorées d’un jaune pimpant. La plante est généralement sexuée. Il faut deux pieds de sexe différent pour avoir une pollinisation. La pollinisation est assurée par les insectes, attirés par les bractées et également par les glandes nectarifères.

Les graines murissent jusqu’en août, ou les fruits secs explosent en projetant les graines. Une substance attirante pour les fourmis, font que celles-ci les propagent encore plus loin.

Euphorbia dendroïdes perd ses feuilles, non pas en hiver, mais en aout au moment de la maturité des graines, seulement s’il fait très chaud et très sec.

Culture de l’euphorbe arborescente

Euphorbia dendroïdes a besoin d’un ensoleillement important et par-dessus tout un drainage du sol irréprochable. Elle est relativement rustique à -10 °C, et capable de supporter des températures bien inférieures, totalement au sec en hiver. Dans la nature, cette euphorbe pousse sur des pentes graveleuses très chaudes à tendance acide, plutôt pauvre en nutriments.

En culture elle supporte les terres calcaires, une terre plus riche, un milieu moins chaud, ce qui fait qu’elle garde davantage de feuilles. Elle est capable de se transformer en une masse de fleurs lumineuses dans les situations les plus sèches.

Avec un drainage soigné, elle peut être implantée en climat océanique, où les hivers sont doux où la meilleure saison de plantation est le printemps pour qu’elle s’enracine avant l’hiver. En climat méditerranéen, ou en régions vraiment très sèches, une implantation en automne est adéquate.

Reproduire Euphorbia dendroïdes

Par bouturage : le bouturage n’est pas aisé. Dans de bonnes conditions, on peut espérer qu’environ qu’1 bouture sur 3 reprenne. Le bouturage est tenté en été avec des tiges semi-matures dans du sable horticole légèrement humide. Installer les boutures dans une bouteille transparente coupée et couverte permet surveiller l’apparition des racines. Les boutures racinées sont repiquées d’abord en pot puis en place au printemps suivant.

Par semis : les graines germent facilement en 2 à 3 semaines, si elles sont semées fraiches, soit en aout. Elles ont besoin de lumière pour germer. On peut espérer une germination de 60 à 80 %.

Espèces et variétés de Euphorbia

Plus de 2000 espèces dans ce genre très hétérogène

  • Euphorbe amygdaloïdes, une jolie vivace rustique
  • Euphorbia ingens, un arbre succulent
  • Euphorbia horrida une espèce cactiforme
  • Euphorbia obesa, une jolie petite boule toute lisse
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Euphorbe arborescente, Euphorbia erithreaea Euphorbe arborescente, Euphorbia erithreaea

Cette euphorbe arborescente ou candélabre ressemble aux cactus américains. Non rustique, elle peut être cultivé en pot à la maison à proximité d'une fenêtre.

Euphorbe des bois, Euphorbe de Robb, Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae Euphorbe des bois, Euphorbe de Robb, Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae

Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae, ou Euphorbia amygdaloïdes var robbiae, l'euphorbe de Robb, est une plante vivace au beau feuillage persistant appartenant à la famille des Euphorbiacées....

Euphorbe de Martin, Euphorbia x martinii Euphorbe de Martin, Euphorbia x martinii

Euphorbia x martinii, l'euphorbe de Martin est une plante vivace rustique appartenant à la famille des Euphorbiacées. L'euphorbe de Martin est un hybride naturel entre Euphorbia amygdaloides,...

Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins, Euphorbe épurge, Euphorbia lathyris Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins, Euphorbe épurge, Euphorbia lathyris

Distribuée en Europe, Asie, et même sur le continent Africain, l'euphorbe à taupe, Euphorbia lathyris est une représentante herbacée bisannuelle de la famille des Euphorbiacées. Le statut de cette...

Vos commentairesAjouter un commentaire