Adonis de printemps, Adonide de printemps

Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis

Botanique

N. scientifique Adonis vernalis
Famille Renonculacées
Origine France, Espagne, centre et sud-est de l’Europe
Floraison avril-mai
Fleurs jaune d’or
Typeplante à fleur herbacée
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur10 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -20°C
Exposition ensoleillée
Solhumifère et drainant, calcaire
Acidité neutre à très basique
Humidité normal à sec
Utilisationrocaille, plante de collection
Plantationsemis, divisions
Sensibilité limaces, escargots sur les nouvelles pousses
Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis

Adonis vernalis, l’adonis du printemps est une plante herbacée appartenant à la famille des Renunculacées. Originaire d’Europe, cette plante protégée est rare, mais peut être rencontrée en France dans les prairies sèches des causses, dans les Cévennes.

Superbe aussi bien pour son feuillage que ses grandes fleurs lumineuses, elle est également cultivée comme plante ornementale : un petit bijou végétal à chouchouter, l’icône des amateurs de rocailles. Adonis vernalis était autrefois utilisée comme médicinale malgré sa toxicité importante, elle entre dans la composition de remèdes homéopathiques.

Description de l’adonis de printemps

Adonis vernalis forme une souche rhizomateuse de croissance sympodiale. Les tiges s’élèvent de 10 à 30 cm, développent feuilles, fleurs, et graines jusqu’en juin, puis meurent. La base de la tige produit un ou 2 bourgeons dormant qui seront responsables de la croissance l’année suivante. Les tiges poussent en groupe dense, de multiples racines épaisses et noires s’enfoncent dans le sol.

Les tiges, glabres, portent des feuilles très divisées en de multiples filaments vert vif. Chaque tige mature forme un unique bourgeon floral apical. Ce bouton floral sphérique éclot en une corolle jaune vif, brillante, large de 8 cm, magnifiquement mise en valeur, nichée dans le feuillage lacinié. La fleur montre entre 12 et 15 pétales, et de nombreuses étamines. La fleur fécondée produit un agglomerat de petites graines vertes qui germent difficilement une fois sèche.

Adonis vernalis secrète par les racines une substance qui a tendance à limiter le développement des plantes autour d’elle, particulièrement efficace sur les Fabacées.

Culture de l’adonide de printemps

Adonis vernalis demande un sol drainant, de type sablonneux, à tendance basique. Elle se plait aussi en sol caillouteux très calcaire. Elle s’installe au jardin au printemps en vert ou en automne, mais elle sera plus difficile à trouver à cette époque, puisqu’elle est en repos. L’emplacement choisi pour l’adonide de printemps sera le plus ensoleillé possible. Le sol du jardin sera bien ameublit en profondeur et mélangé à du gravier ou du sable horticole, pour augmenter le drainage.

La première saison de croissance, l’adonide de printemps sera arrosée s’il fait sec. Les racines doivent se développer en profondeur pour que la plante devienne résistante à la sécheresse.

Adonis, placée en rocaille, sur un talus ou dans un massif au sol drainant, vit longtemps au jardin, mais elle est de croissance lente. Une fois installée, il ne vaut mieux plus la bouger.

Les jeunes pousses et les boutons d’Adonis vernalis semblent très attirants pour les gastéropodes. Pour lutter contre les limaces, le pied de l’adonide de printemps sera entouré de gravier ou de cendres.

Multiplier Adonis vernalis

L’Adonis de printemps n’est vraiment pas facile à propager. Les divisions sont possibles au printemps mais avec une part de risque, car il est néfaste de déranger le pied mère. Il y a la possibilité de prélever un morceau de rhizome en périphérie sans déraciner, ni ébranler, le pied mère.

Le semis est mal aisé. Le pouvoir de germination des graines est assez faible, et lorsque les graines sont sèches, il est inhibé par une dormance difficile à lever. Seules les graines très fraiches, récoltées sur le pied mère, encore vertes, germent relativement facilement. Elles sont déposées en surface d’un pot bien humidifié, enfermées dans un sac congélation et laissées 3 semaines au bas du réfrigérateur. Puis ressorties au soleil, et à 20 °C : alors elles germeront… peut-être.

Espèces et variétés de Adonis

Le genre comprend 25 espèces
Adonis aestivalis, la goutte de sang
Adonis annua, l’adonis d’automne
Adonis amurensis, adonis de l’amour

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Adonis de l'amour, Adonide de l'Amour, Adonis amurensis Adonis de l'amour, Adonide de l'Amour, Adonis amurensis

Adonis amurensis, adonis ou adonide de l'Amour, est une plante vivace appartenant à la famille des Renonculacées. Originaire d'Asie, Adonis amurensis, est distribué en Chine et au Japon, sur les[...]

Corps, le grand nettoyage de printemps Corps, le grand nettoyage de printemps

Le printemps, c'est la saison du renouveau. Alors profitons-en pour remettre de l'ordre dans nos vies et dans notre corps. Rien de tel qu'un bon nettoyage de printemps pour évacuer[...]

Poèmes sur le printemps Poèmes sur le printemps

Les saisons ont inspiré de nombreux poètes, voici une toute petite sélection sur le thème du printemps.

Votre 1er bouquet du printemps Votre 1er bouquet du printemps

Célébrez l'arrivée du printemps avec  un bouquet plein de couleurs !

Vos commentairesAjouter un commentaire