Syngonium

Syngonium

Botanique

Nom latin Syngonium
Famille Aracées
Origine Amérique centrale, Amérique du sud
Floraison été
Couleur des fleurs vert, blanc
Typeplante verte grimpante
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteurjusqu'à 2 ou 3m selon les espèces
Toxicitéla sève est irritante pour la peau et les muqueuses

Planter et cultiver

Rusticité 18°C toute l'année
Exposition lumière vive, mi-ombre tolérée
Solterreau riche en humus
Acidité neutre
Humidité normal
Utilisationpot, suspension
Plantationrempotez au printemps quand le pot est saturé de racines
Multiplicationboutures de tête de 10 cm en coupant sous un noeud
Sensibilité les cochenilles, les araignées rouges
Syngonium
» Proposer une photo

Les Syngoniums trouvent leurs origines en zone tropicale humide, au Mexique, au Guatemala au Costa Rica, au Brésil, ou encore en Bolivie. Dans leur milieu naturel, la forêt tropicale, ce sont des lianes de plus de 15 mètres qui s'enroulent aux arbres et qui fournissent d'étranges fleurs qui ressemblent à celles de l'arum. Mais cultivés en pot, le Syngonium ne fleurit que très exceptionnellement.

Le genre englobe environ 36 espèces dont beaucoup sont cultivées comme plantes d'intérieur. Elles ont un feuillage très décoratif qui, en fonction de l'âge, change de forme ; en fer de lance lorsque les feuilles sont jeunes, elles peuvent avoir trois ou cinq lobes en vieillissant. Selon l'espèce et la variété, elles sont tantôt vert foncé, tantôt panachées de jaune ou de blanc. En vieillissant, elles perdent peu à peu de leur éclat.

Culture et entretien

Il ne faut jamais oublier les origines du Syngonium qui explique son besoin de chaleur et d'humidité.

Il apprécie donc une température ambiante située entre 15 et 21°C. Il aime également la lumière (pour obtenir un beau feuillage panaché, votre Syngonium devra être placé dans un endroit lumineux) même s'il s'accommode de la mi-ombre, notamment les variétés au feuillage vert foncé. Ce qu'il ne supporte pas, c'est le soleil direct.

L'eau est également un élément important pour son développement ; maintenez le terreau humide en étant plus vigilant lorsque les températures augmentent. L'arrosage se fait par le dessus et l'excédent de la soucoupe est jeté au bout d'une ½ heure. Brumisez régulièrement (voire quotidiennement) le feuillage, si possible avec de l'eau non calcaire.

A l'origine, le Syngonium est une liane qui grimpe sur les arbres ; utilisez donc un tuteur moussu pour l'aider à s'étirer. Autre mode de culture possible : mettre la plante en suspension, ainsi elle laissera retomber ses tiges jusqu’à 1 m.

De mars à septembre, apportez-lui un engrais pour plantes vertes tous les quinze jours.

La plante ne nécessite pas de taille particulière, mais vous pouvez toujours rabattre les tiges qui déséquilibrent son port harmonieux. Attention ! Portez des gants pour ne pas entrer en contact avec sa sève irritante.

Une dernière attention : le Syngonium émet environ six nouvelles tiges par an ; il est vigoureux. N'hésitez donc pas à le rempoter tous les deux ans voire chaque printemps si les racines envahissent le pot.

Multiplication

Les boutures se font au printemps et en été en prélevant les tiges de 10 cm. Coupez sous un nœud puis trempez l'extrémité dans de la poudre d'hormones de bouturage et enfoncez-la de moitié dans un mélange de tourbe et de sable. Attendez trois mois avant de repiquer le plant.

NB : les boutures dans un verre d'eau prennent aussi très bien.

Le saviez-vous ?

  • Le Syngonium possède des propriétés dépolluantes ; il débarrasse notamment l’atmosphère des émanations toxiques de formaldéhyde que l'on trouve dans les colles, les peintures, et autres produits ménagers

Espèces et variétés de Syngonium

Le genre comprend 36 espèces
- Syngonium podophyllum 'Variegatum' au feuillage panaché

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Aramis ((Haute-Garonne))
    Ne sachant pas qu'il s'agissait d'une plante d'extérieur (type liane), j'ai planté mon syngonium dans une jardinière en intérieur avec d'autres plantes, est- ce problématique ? Merci de vos conseils.
    Répondre à Aramis
    Le 24/11/2016 à 19:47
    Ffaabbyy (Paca)
    On peut la garder à l'intérieur. Mes beaux-parents en ont un immense depuis 25 ans je crois, qu'ils taillent de temps en temps pour la limiter.
    Répondre à Ffaabbyy
    Le 03/01/2017 à 11:53
  • Sarah (Alpes côte d azur)
    J'ai un syngonium qui est resté dans le même pot pendant 5 ans sans engrais. On m'a dit de le changer de pot de lui ajouter de l'engrais, ce que j'ai fais et depuis ma plante commence à mourir. Pourquoi ?
    Répondre à Sarah
    Le 05/11/2015 à 13:39