Cardon, Carde

Cynara cardunculus, Cardon

Botanique

N. scientifique Cynara cardunculus
Synonymes Cynara cardunculus var. altilis, Cynara cardunculus subsp. cardunculus
Origine Bassin méditerranéen
Floraison de juin à octobre
Fleurs pourpre violacée
Typelégume ancien, plante décorative
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur1,20 à 2 m
ToxicitéGare aux épines pour certaines variétés

Planter et cultiver

Rusticité protéger le pied en le buttant et en liant les feuilles ensembles pour protéger le coeur, jusqu'à -10°C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltolérant, même en sol lourd
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité normal à frais
Utilisationalimentaire, ornementale, médicinale
Plantationautomne, printemps, en avril en incorporant du compost dans le fond du trou
Multiplicationsemis sous chassis fin mars, oeilletonnage en avril
Taillepas de taille
Sensibilité taches foliaires, pucerons, limaces
Cynara cardunculus, Cardon

Le cardon, Cynara cardunculus, est une plante potagère appartenant à la famille des Astéracées. Le cardon et l’artichaut sont considérés de nos jours comme deux variétés horticoles du cardon sauvage, l’un cultivé pour ses cardes, l’autre pour ses boutons de fleurs. Le cardon sauvage est originaire de l’Europe méditerranéenne et d’Afrique du Nord. En tant que légume ancien, les cardes ont été délaissées, mais reviennent en force. Le cardon est non seulement fin en gout et pauvre en calories, mais également très décoratif.

Description du cardon

Cynara cardunculus est une plante au rhizome vivace, mais dont chaque rosette a un développement bisannuel. C’est-à-dire que les rosettes de feuilles grossissent une année durant avant de fleurir l’été suivant. Laissé à son développement naturel, le cardon devient large de 1 mètre et fleurit à près de 2 m de hauteur, produisant une plante impressionnante et ornementale. Les feuilles sont très découpées, quelque peu épineuses, gris vert au revers tomenteux, et bien sûr au pétiole charnu qui est appelé cardes.

Les fleurs, regroupées en capitule énorme, sont semblables à celle du chardon, mais d’un vif coloris violet. Elles sont fécondées par les insectes. Elles n’apparaissent que l’année suivante en haut d’une tige épaisse et rigide.

Utilisation du cardon

Vers septembre de la première année, les feuilles du cardon deviennent énormes. Ce sont leurs pétioles (cardes) qui sont généralement consommés après avoir été blanchis. Néanmoins, presque tout est consommable chez Cynara cardunculus : les racines se mangent comme les panais, les boutons de fleurs comme les artichauts. Les feuilles séchées ont un effet anti-cholestérol, sur les faiblesses du foie et les problèmes digestifs.

Comment cultiver le cardon ?

Le cardon est tolérant, mais donne les meilleurs résultats dans un sol profond, très riche, en situation chaude et ensoleillée. Pour être productif au mieux, il sera maintenu en sol relativement frais, aidé par un paillage. Il est rustique jusqu’à -10 °C, parfois au-delà, mais peut disparaitre soudainement en hiver si le sol est trop humide.

Le cardon se sème au printemps :

  • En semis hâté : en avril sous châssis ou en serre, à raison de quelques graines par godet. Elles germent en 8 jours. Seul le plus beau plant est conservé dans chaque pot. Ces jeunes cardons sont ensuite repiqués en place au potager courant mai, espacé de 1 m, avec un maximum d’apport nourricier (ajout de fumier, engrais, et compost..).
  • En semis direct : au mois de mai, par poquet, dont on ne conservera que le plus beau, dans un creux contenant du terreau.

Ne pas oublier d’arroser, nourrir et pailler (tontes, BRF).

Blanchir avant la récolte la récolte

Les cardes sont récoltées à partir de septembre, mais il faut auparavant faire blanchir les feuilles (provoquer l’étiolement) pour en ôter l’amertume. Le blanchiment est préconisé durant 3 à 4 semaines avant la récolte et se fait au fur et à mesure des besoins.

Les feuilles du cardon sont redressées et liées étroitement, entourées d’un carton, plastique noir, ou tout autre matériel opaque, sur la longueur des pétioles. De plus, le bas de la plante peut être buté sur 25 cm.

Pour récolter les cardes après les premières gelées, il vaudra mieux récolter les cardons avec leur racine épaisse, et les maintenir à l’intérieur (cave ou garage) dans l’obscurité et en jauge (comme les endives).

Espèces et variétés de Cynara

Le genre comprend une dizaine d'espèces

  • Cynara cardunculus 'Plein blanc inerme' est un cardon avec peu d'épines
  • Cynara cardunculus 'Argenté épineux de Plainpalais' est un cardon épineux qui bénéficie d'une AOC. Il se caractérise par la présence d'épines sur ses tiges et par son feuillage bleu argenté.
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Artichaut, Cynara scolymus Artichaut, Cynara scolymus

L'artichaut, Cynara cardunculus var scolymus ou Cynara scolymus est une plante vivace potagère appartenant à la famille des Astéracées. Légume très apprécié, l'artichaut est issu du cardon sauvage...

Les bienfaits de l'artichaut Les bienfaits de l'artichaut

L'artichaut, Cynara scolymus, est un légume bien connu pour son coeur tendre et ses bractées charnues que l'on déguste cuites à l'eau. Mais saviez-vous que les feuilles, les vraies, possèdent[...]

La fertilisation des artichauts La fertilisation des artichauts

Les artichauts, verts ou violets, sont des plantes gourmandes en nutriments qui demandent un sol bien particulier et un climat doux pour donner le meilleur d'eux-même. Une fertilisation appropriée...

Le blanchiment des légumes Le blanchiment des légumes

Certains légumes ont besoin d'une période de blanchiment à l'obscurité pour adoucir leur goût, les rendre plus tendres, et supprimer leur amertume. Les feuilles resteront croquantes et les qualités...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Roland (Savoie)
    Les feuilles de mes cardons deviennent poussiéreuses et noires que faire ?
    Répondre à Roland
    Le 04/10/2014 à 17:22