Sarriette des montagnes, Sarriette vivace

Sarriette des montagnes, Sarriette vivace, Satureja montana

Botanique

Nom latin  : Satureja montana
Synonymes  : Satureja illyrica, Satureja obovata
Origine  : Europe méridionale
Période de floraison : avril à septembre
Couleur des fleurs  : blanc rosé
Type de plante : herbacée
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 10 à 40 cm 

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -12 °C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : calcaire, argileux ou limoneux
Acidité du sol  : légèrement acide à très alcalin
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, potée, bordure, plante aromatique, plante mellifère
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, bouture

La sarriette des montagnes, Satureja montana, est une plante vivace appartenant à la famille des Lamiacées. Proche des thyms, la sarriette des montagnes est cultivée depuis des siècles, en tant que plante aromatique et médicinale. Son berceau naturel se trouve sur le pourtour méditerranéen ; dans le sud de la France, elle se rencontre sur les coteaux calcaires, dans les éboulis ou accrochée à un vieux mur. Elle fait partie des herbes de Provence.

Description de la sarriette des montagnes

Satureja montana est un sous-arbrisseau compact buissonnant, aux tiges ramifiées se lignifiant à la base ; ses feuilles opposées sont ovales à lancéolées, raide et coriace, se terminant en une pointe. Elles sont dépourvues de poils, mais ciliées sur les bords.

Les fleurs naissent de juillet à septembre sur le haut des tiges, regroupées en faux verticilles, toutes du même côté de la tge. Elles montrent un calice campanulé et une corolle bilabiée de moins d’un centimètre de longueur, blanc rosé. Elles sont pourvues d’un nectar riche et sont très visitées par les abeilles.

Les fleurs fécondées produisent 4 petites graines.

Toute la plante dégage une odeur aromatique très agréable. Elle contient de l’huile essentielle. Les feuilles sont un très bon condiment, au gout poivré.

La forme naine Satureja montana ’Nana’ est plus ornementale. Plus basse, elle s’assombrit de belles teintes rouges en hiver.

Comment cultiver la sarriette des montagnes ?

Satureja montana est une plante rustique, qui nécessite une exposition ensoleillée et un sol très drainant. Elle croît dans un sol rocailleux, de légèrement acide à très calcaire. La sarriette des montagnes supporte d’être cultivée en pot ou dans une terre pauvre et sèche. Au contraire, elle craint l’humidité sur la durée, et ne supporte pas l’ombre. D’ailleurs, trop d’arrosages et une lumière insuffisante vont limiter grandement sa durée de vie ainsi que sa force aromatique.

La sarriette des montagnes est plantée en pleine terre au printemps de préférence. Elle est vivace, mais mieux vaut renouveler son pied par bouturage tous les 2 ans, car les vieux plants se dégarnissent.

Comment récolter la sarriette ?

Les jeunes feuilles sont les plus aromatiques. Les tiges sont coupées juste avant ou au début de la floraison. Les tiges sont conservées après séchage, mais elles peuvent également être utilisées fraiches. La sarriette n’est pas hachée, car elle devient alors amère. Les feuilles sont toujours ajoutées juste avant de servir, car le parfum se perd à la cuisson.

La sarriette agrémente le plat de viande ou de légumes, tout en aidant à la digestion. Son gout est parfois considéré comme moins fin que celui de la sarriette cultivée, Satureja hortensis. Elle se consomme également en tisane.

Elle est une plante médicinale fortifiante et désinfectante. En outre, disponible fraiche dans le jardin, elle peut par frottement soulager la douleur d’une piqure d’insecte.

Comment multiplier la sarriette des montagnes ?

Par semis. Les graines sont semées au printemps ; la germination est sporadique, mais intervient dans le mois qui suit. Les plantules sont maintenues en pépinière jusqu’au printemps suivant.

Par bouture de tiges non lignifiées, à talon, en avril-mai et par bouturage de tiges semi-lignifiées, plus grandes, en juillet aout.

Espèces et variétés de Satureja

une quinzaine d’espèces

  • Satureja hortensis, la sarriette cultivée
  • Satureja montana ‘Nana’, forme naine
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le basilic vivace Le basilic vivace

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente le basilic vivace. Un basilic vivace, un basilic perpétuel Le basilic vivace est un basilic pérenne dans son milieu d'origine (Afrique), mais...

Le jardin botanique des montagnes noires (29) Le jardin botanique des montagnes noires (29)

Le Parc Botanique des Montagnes Noires est un jardin récent né de l’union de l’activité « pépinière » et de l’activité « travaux paysagers et maçonnerie » d'André COZIC. Conçu en...

Les clématites montana Les clématites montana

Manon RIVIERE de la pépinière Akebia nous conseille sur la plantation et la culture des clématites montana ou clématites des montagnes. Les Clématites montana fleurissent durant tout le printemps....

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

Vos commentairesAjouter un commentaire