Glycine américaine, Glycine du Texas

Glycine américaine, Glycine du Texas, Wisteria frutescens

Botanique

N. scientifique Wisteria frutescens
Synonymes Kraunhia frutescens, Kraunhia macrostachya
Origine Est des États-Unis jusqu'à l'est du Texas
Floraison mai-juin, floraison sporadique en été
Fleurs violet, bleu, blanc
Typeplante grimpante
Végétationarbustive
Feuillage caduc
Hauteur3 à 10 m de longueur

Planter et cultiver

Rusticité rustique -20 °C
Exposition ensoleillée
Solsol ordinaire, même lourd, non calcaire
Acidité acide à neutre, ph 6 à 7
Humidité normal à humide, supporte quelques inondations
Utilisationpalissée ou menée en arbre, conteneur
Plantationautomne ou printemps
Multiplicationmarcottage, bouture, greffe
Tailleaprès la floraison
Glycine américaine, Glycine du Texas, Wisteria frutescens

Wisteria frustescens, la glycine d’Amérique, est une plante grimpante arbustive appartenant à la grande famille des Fabacées (comme le haricot). Elle est originaire des marges forestières de l’est de l’Amérique du Nord, souvent inféodées à des sols relativement frais à humides. La glycine américaine est bien moins cultivée que la glycine de Chine ou glycine du Japon, surtout en Europe. Elle a un développement bien moins agressif que ses cousines asiatiques, et ne devient jamais un monstre, même si elle n’est pas contenue durant plusieurs années ; elle fleurit aussi plus tardivement.

Description de la glycine d’Amérique

Wisteria frutescens est une plante volubile. Ses nouvelles tiges croissent rapidement au printemps, s’enroulant (typiquement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre) autour de tout support à sa portée : grillage, gouttière, pergola… ses tiges se lignifient avec l’âge, produisant au final une sorte de tronc. Elle peut donc être menée en arbre.

Le feuillage de la glycine d’Amérique est fin d’aspect, caduc. Les feuilles sont longues de 15 à 30 cm, composées de 9 à 15 folioles lancéolées de 3 à 6 cm chacune.

Les fleurs s’épanouissent en mai et juin, alors que les feuilles sont déjà présentes. Elles sont rassemblées en grappe compacte, longue de 15 à 18 cm, et offrent une floraison de longue durée. Les fleurs sont d’un beau violet lumineux, typiquement de forme papilionacée, riches en nectar, mais au parfum moins attrayant que celui des glycines asiatiques.

La floraison est abondante au printemps, puis remonte en septembre, ou parfois, se poursuit plus doucement tout le long de l’été (surtout si les grappes défleuries sont coupées systématiquement). Ses gousses de 15 cm sont glabres.

Variétés de glycine frustescens

  • Glycine 'Amethyst Falls', hybride de G. frutescens, est très compacte, elle fleurit plus rapidement après le repiquage que la forme ordinaire.
  • Glycine frustescens ‘Nivea’ est une forme à fleurs blanches
  • Glycine frutescens ‘Dam B’, est un cultivar plus bleu qui fleurit abondamment en mai-juin, puis plus légèrement tout le reste de l’été.

Comment planter et cultiver la glycine d’Amérique ?

La glycine américaine est facile à cultiver. Elle demande une exposition bien ensoleillée, indispensable pour qu’elle fleurisse, et un sol ordinaire mais non calcaire (dans ce cas, elle se chlorose). Elle accepte les sols lourds, argileux, et se plait au mieux en sol de type limoneux.

Wisteria frustescens apprécie les sols frais à humide, tout en devenant résistant aussi bien aux sécheresses qu’aux inondations une fois bien enracinées, c’est-à-dire au bout de 3 ans. La glycine d’Amérique demande en effet de la patience et quelques années pour s’installer et pouvoir être capable de fleurir (en générale 5 ans). La glycine d’Amérique se plait dans un sol assez pauvre, d’ailleurs les apports d’engrais riches en azote vont contrarier sa floraison.

Elle est plantée de septembre à novembre ou de mars à juin, en évitant les périodes de sécheresse, les périodes de gels durs  ou lorsque la terre est trop humide (elle ne se met pas bien en place autour des racines). Wisteria frutescens sera arrosée pendant les saisons sèches les 2 étés suivant sa plantation.

Comment tailler Wisteria frustescens ?

La taille est utile pour modeler le port de la glycine ou la limiter en développement. Wisteria frutescens supporte toutes les tailles (même le recépage au niveau du sol). La glycine d’Amérique fleurit sur le nouveau bois. Elle peut donc être taillée n’importe quand sauf à partir du moment où les tiges bourgeonnent au printemps jusqu’à la fin de sa floraison de mai-juin.

Espèces et variétés de Wisteria

une dizaine d’espèces différentes 

  • Wisteria floribunda, la glycine du Japon
  • Wisteria chinensis, la glycine de Chine
  • Wisteria venusta, la glycine gracieuse
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Glycine gracieuse, Glycine soyeuse, Wisteria venusta Glycine gracieuse, Glycine soyeuse, Wisteria venusta

Wisteria venusta, la glycine gracieuse ou glycine soyeuse, est une plante grimpante ligneuse appartenant à la famille des Fabacées. Elle est originaire de Chine et du Japon. La glycine gracieuse[...]

Glycine de Chine, Wisteria sinensis, Wisteria chinensis Glycine de Chine, Wisteria sinensis, Wisteria chinensis

La glycine de chine, Wisteria chinensis est probablement la plus populaire des plantes grimpantes. Il faut dire qu'elle présente deux atouts majeurs : elle est remarquablement belle et de plus,[...]

Glycine persistante, Glycine d'été, Millettia japonica 'Satsuma' Glycine persistante, Glycine d'été, Millettia japonica 'Satsuma'

La glycine d'été, Milletia japonica 'Satsuma', est une plante grimpante de la famille des Fabacées. Nouvelle en culture et bien difficile à se procurer, la glycine d'été ou glycine persistante[...]

Glycine du Japon, Glycine floribonde, Wisteria floribunda Glycine du Japon, Glycine floribonde, Wisteria floribunda

Wisteria floribunda est originaire des forêts japonaises. Introduite en 1820 en Amérique du Nord pour le jardin d'agrément, elle est devenue une espèce invasive dans certaines forêts américaines :...

Vos commentairesAjouter un commentaire