Campanule à feuilles de pêcher

Campanule, Campanula persicifolia
Campanule, Campanula persicifolia

Botanique

Nom latin  : Campanula persicifolia
Famille  : Campanulacées
Origine  : Centre et sud de l'Europe
Période de floraison : En juin-juillet. Remonte jusqu'en septembre si on taille les inflorescences
Couleur des fleurs  : Bleu violet à blanc
Type de plante : Fleur
Type de végétation : Vivace
Type de feuillage  : Caduc
Hauteur : 80cm environ, parfois plus dans un sol bien travaillé et riche
Toxicité : aucune

Planter et cultiver

Rusticité  : -15°C et même plus bas
Exposition  : Plein soleil pour une belle floraison ; la mi-ombre convient très bien aussi
Type de sol : Pousse dans tous les sols
Acidité du sol  : Neutre à calcaire
Humidité du sol  : Peu importe tant que l'on évite les extrêmes ; un manque d'eau prolongé détériorerait quelque peu la floraison
Utilisation : En massif
Plantation, rempotage : A l'automne ou au printemps
Méthode de multiplication : Le semis est l'arme la plus adaptée, cette plante se ressemant avec une extrême facilité. Si l'on possède des sujets bleus et des sujets blancs, on aura toutefois vite fait de les mélanger. Pour éviter cela, on choisira la division des touffes au printemps qui se fait sans aucun souci.
Taille : Taille des hampes florales une fois fanées pour les inciter à repartir
Maladies et ravageurs : Les feuilles assez coriaces n'intéressent pas les gastéropodes que seul l'oïdium vient parfois enlaidir

La Campula persicifolia est un grand classique des jardins, parfaite en mixed-bordure ou pour tout type de massifs. Sa longue floraison généreuse et sa facilité de culture en font une vivace très agréable à cultiver.

Après deux ou trois années dans un jardin cette campanule prend ses aises et se ressème pour ressurgir un peu partout. La campanule à feuilles de pêcher ne forme malgré cela jamais de grandes touffes et est belle installée par-ci par-là, se mêlant aux autres plantes.

Ses fleurs aussi souvent blanches que bleues (le cultivar 'Alba' est très répandu), forment des coupes ouvertes, franchement différentes de celles tubulées de la Campanula portenschlagiana. La floraison s'étale de juin à juillet mais recommence fréquemment fin août si l'on enlève les fleurs fanées.

Les feuilles de Campanula persicifolia, d'un vert soutenu luisant, sont assez coriaces et oblongues à très allongées. Elles forment des rosettes denses d'où émergent au printemps les tiges florales. Ces rosettes se désépaississent généralement lorsque la tige florale se développe.

Où et avec quoi planter mes Campanula persicifolia ?

Dans un massif fleuri elles sont des reines, belles et faciles à entretenir. Mariez-les avec Œnothera fruticosa, environ de la même taille et d'un jaune superbe, ou encore des Crocosmia orange comme Crocosmia x crocosmiiflora ou Crocosmia masoniorum ; le mélange de couleurs est relevé mais très beau et le côté envahissant des Crocosmia ne gêne pas le moins du monde cette campanule qui ressurgit bien souvent en plein milieu d'une de leur touffe. L'association avec des rosiers fonctionne bien aussi, comme Little White Pet, petit arbuste aux fleurs blanc-rosé en pompons. Pour des variations dans les bleus, on la mélangera à des Nepeta 'Six Hills Giant' qui peuvent très bien former une bordure élevée derrière laquelle se dresse des Campanula persicifolia bleues et blanches. 

Etymologie et anecdotes

Campanula, vient du latin campana, "cloche", en rapport avec la forme des fleurs de la plupart des espèces du genre.

Persicifolia vient du Latin persica, "pêcher" et folium, "feuille", d'où son nom de campanule à feuilles de pêcher. Ce rapprochement reste toutefois un grand mystère puisque la ressemblance entre les feuilles de ces deux plantes est relativement dure à établir (beaucoup de plantes ont des feuilles elliptiques allongées...).

Pourtant facile à trouver en jardineries et très florifère, ne soyez pas surpris de ne pas la voir fleurir la première année où vous l'achetez. Rassurez-vous, dès sa deuxième année elle sera magnifique... et pour longtemps !

Espèces et variétés de Campanula

Les cultivars de Campanula persicifolia sont très nombreux. On peut les regrouper en deux grandes parties, les variétés à fleurs simples et celles à fleurs doubles. Parmi celles à fleurs simples on trouve :

  • Campanula persicifolia. 'Alba', très courante à fleurs blanches
  • Campanula persicifolia 'Carillon', comme la précédente mais plus grande, environ 105 cm.
  • Campanula persicifolia 'Chettle Charm', plus petite aux fleurs blanches dont les extrémités sont bleu pâle
  • Campanula persicifolia 'Grandiflora Alba', très grande (plus de 120 cm) avec de très larges fleurs
  • Campanula persicifolia 'Telham Beauty', peut-être la plus belle variété aux fleurs bleu lilas
Nos fiches
Lire aussi
Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Qui ne connait pas le nénuphar, digne représentante de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Les plantes dites "à feuilles flottantes" possèdent des feuilles posées à la surface de l'eau...

Multiplier un pêcher Multiplier un pêcher

A la fois ludique et économique, la multiplication du pêcher par semis est une méthode facile à réaliser. Mode d'emploi... Intérêts de la méthode Lors de vos récentes vacances, vous avez goûté à...

Vos commentairesAjouter un commentaire