Magnolia persistant du Yunnan, Michelia du Yunnan

Fleur du Magnolia dianica
Fleur du Magnolia dianica

Botanique

Nom latin  : Magnolia dianica
Synonymes  : Michelia yunnaensis, Michelia laevifolia
Famille  : Magnoliacées
Origine  : Sud-ouest de la Chine
Période de floraison : printemps, parfois l'été
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : petit arbre très parfumé
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 3 à 4,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -12 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : profond et fertile
Acidité du sol  : légèrement acide à neutre
Humidité du sol  : sol drainant, maintenu assez frais
Utilisation : en isolé, massif, haie libre
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : bouture, marcottage, semis

Michelia yunnanensis, dernièrement requalifié en Magnolia dianica, est petit arbre persistant appartenant à la famille des Magnoliacées. Les Magnoliacées sont des plantes anciennes, aux fleurs primitives et intéressantes. Les michelias sont des magnolias subtropicaux à tropicaux, bien que reclassés parmi le genre Magnolia, ils sont encore souvent mieux connus sous le terme Michelia. Michelia yunnnaensis est originaire du sud-ouest de la Chine, profitant de sols forestiers fertiles et frais.

Le michelia persistant du Yunnan peut être cultivé dans diverses régions de France, pour peu qu’il soit abrité des vents glacés.

Description de Michelia yunnanensis

Il forme un petit arbre au tronc court portant un houppier large en éventail, aéré. Sa stature dépasse rarement les 4,50 m. Il est de croissance assez lente et atteint 3 m de hauteur à 8-10 ans.

Ses feuilles sont persistantes, sans pétiole, au limbe épais et lustré, de forme oblongue. Les rameaux et les bourgeons sont feutrés de bruns. Les fleurs sont nombreuses, naissant en fin d’hiver, à l’aisselle des feuilles. Les gros bourgeons floraux sont remarquables dès l’automne : épais, long et duveteux. Les fleurs s’ouvrent en 5 tépales (pétales indifférenciés de sépales), blancs, cireux et fermes, larges de 5 cm environ. Les michelias sont caractérisés par leur intense parfum floral, parfois utilisé en parfumerie. Michelia yunnanensis dégage un effluve citronné.

Les fleurs sont fécondées par de petits coléoptères. Elles produisent une grappe de fruits ronds soudés, qui libèrent chacun une graine entourée de pulpe rouge.

Cultiver Michelia Yunnanensis

Magnolia dianica est complètement rustique jusqu’à - 10 °C ; entre -10 et -12 ° C, ses branches sont susceptibles de geler, mais l’arbuste rejette de souche au printemps.

Il demande une exposition d’ombre claire à mi- ombre, à l’abri des vents glacés. Il apprécie les sols très humifères, riches et profonds, à tendance acide, mais sans excès. Il sera repiqué en automne ou au printemps, sans toucher au chignon des racines, dans une fosse où la terre est allégée par de gros apports en compost. Le magnolia persistant du Yunnan apprécie une terre drainante qui reste fraiche tout l’été, au moins tant qu’il n’est pas enraciné depuis plusieurs années. Il faudra donc arroser régulièrement. Un paillage autour des jeunes sujets maintient la fraicheur dans le sol.

Lorsqu’il est jeune, Magnolia dianica peut être éventuellement taillé une fois ou deux pour l’obliger à se ramifier davantage.

Multiplication du magnolia persistant du Yunnan

Semis : les graines sont nettoyées de leur pulpe orangée qui inhibe la germination. On les trempe 1 semaine dans l’eau, puis la pulpe est grattée soigneusement. Les graines sont enfin lavées à l’eau savonneuse. Ensuite elles doivent être en condition humide (semées ou sous plastique avec du papier absorbant mouillé, et maintenues 3 mois entre -4 et 4 °C, pour que leur embryon se développe. Après ce traitement, elles germent en 4 à 6 semaines à 20 °C.

Les boutures d’été reprennent dans une atmosphère chaude et humide. Les marcottes aériennes sont possibles.

Espèces et variétés de Magnolia

Une centaine espèces d’arbres et arbustes dans ce genre

  • Magnolia stellata, petit et facile à cultiver, Magnolia grandiflora, un géant aux feuilles persistantes et aux fleurs de 25 cm
  • Magnolia x soulangeana, aux fleurs rondes

Magnolias classés autrefois parmi les Michelia :

  • Michelia (Magnolia) figo, l’arbre banane
  • Michelia Champaca, de 30 m de haut
  • Michelia yunnanensis 'Summer Snowflake', variété aux fleurs plus larges
  • Michelia Yunnanensis ‘Scented Pearl’, une forme un peu plus compacte
Nos fiches
Lire aussi
Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine

Les plantes ont toutes leur petite histoire. Certaines furent importées puis acclimatées pour notre plus grand bonheur, d'autres ont une réputation sulfureuse... Explorons ensemble leurs secrets....

Feuillage caduc ou persistant Feuillage caduc ou persistant

Il existe de nombreux types d'arbres et d'arbustes. Certains perdent leurs feuilles en automne, d'autre pas. Cette différence de végétation revêt toute son importance selon l'utilisation qui sera...

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

Vos commentairesAjouter un commentaire