Magnolia persistant du Yunnan, Michelia du Yunnan

Fleur du Magnolia dianica

Botanique

N. scientifique Magnolia dianica
Synonymes Michelia yunnaensis, Michelia laevifolia
Famille Magnoliacées
Origine Sud-ouest de la Chine
Floraison printemps, parfois l'été
Fleurs crème
Typepetit arbre très parfumé
Végétationarbustive
Feuillage persistant
Hauteur3 à 4,50 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -12 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solprofond et fertile
Acidité légèrement acide à neutre
Humidité sol drainant, maintenu assez frais
Utilisationen isolé, massif, haie libre
Plantationautomne, printemps
Multiplicationbouture, marcottage, semis
Fleur du Magnolia dianica

Michelia yunnanensis, dernièrement requalifié en Magnolia dianica, est petit arbre persistant appartenant à la famille des Magnoliacées. Les Magnoliacées sont des plantes anciennes, aux fleurs primitives et intéressantes. Les michelias sont des magnolias subtropicaux à tropicaux, bien que reclassés parmi le genre Magnolia, ils sont encore souvent mieux connus sous le terme Michelia. Michelia yunnnaensis est originaire du sud-ouest de la Chine, profitant de sols forestiers fertiles et frais.

Le michelia persistant du Yunnan peut être cultivé dans diverses régions de France, pour peu qu’il soit abrité des vents glacés.

Description de Michelia yunnanensis

Il forme un petit arbre au tronc court portant un houppier large en éventail, aéré. Sa stature dépasse rarement les 4,50 m. Il est de croissance assez lente et atteint 3 m de hauteur à 8-10 ans.

Ses feuilles sont persistantes, sans pétiole, au limbe épais et lustré, de forme oblongue. Les rameaux et les bourgeons sont feutrés de bruns. Les fleurs sont nombreuses, naissant en fin d’hiver, à l’aisselle des feuilles. Les gros bourgeons floraux sont remarquables dès l’automne : épais, long et duveteux. Les fleurs s’ouvrent en 5 tépales (pétales indifférenciés de sépales), blancs, cireux et fermes, larges de 5 cm environ. Les michelias sont caractérisés par leur intense parfum floral, parfois utilisé en parfumerie. Michelia yunnanensis dégage un effluve citronné.

Les fleurs sont fécondées par de petits coléoptères. Elles produisent une grappe de fruits ronds soudés, qui libèrent chacun une graine entourée de pulpe rouge.

Cultiver Michelia Yunnanensis

Magnolia dianica est complètement rustique jusqu’à - 10 °C ; entre -10 et -12 ° C, ses branches sont susceptibles de geler, mais l’arbuste rejette de souche au printemps.

Il demande une exposition d’ombre claire à mi- ombre, à l’abri des vents glacés. Il apprécie les sols très humifères, riches et profonds, à tendance acide, mais sans excès. Il sera repiqué en automne ou au printemps, sans toucher au chignon des racines, dans une fosse où la terre est allégée par de gros apports en compost. Le magnolia persistant du Yunnan apprécie une terre drainante qui reste fraiche tout l’été, au moins tant qu’il n’est pas enraciné depuis plusieurs années. Il faudra donc arroser régulièrement. Un paillage autour des jeunes sujets maintient la fraicheur dans le sol.

Lorsqu’il est jeune, Magnolia dianica peut être éventuellement taillé une fois ou deux pour l’obliger à se ramifier davantage.

Multiplication du magnolia persistant du Yunnan

Semis : les graines sont nettoyées de leur pulpe orangée qui inhibe la germination. On les trempe 1 semaine dans l’eau, puis la pulpe est grattée soigneusement. Les graines sont enfin lavées à l’eau savonneuse. Ensuite elles doivent être en condition humide (semées ou sous plastique avec du papier absorbant mouillé, et maintenues 3 mois entre -4 et 4 °C, pour que leur embryon se développe. Après ce traitement, elles germent en 4 à 6 semaines à 20 °C.

Les boutures d’été reprennent dans une atmosphère chaude et humide. Les marcottes aériennes sont possibles.

Espèces et variétés de Magnolia

Une centaine espèces d’arbres et arbustes dans ce genre

  • Magnolia stellata, petit et facile à cultiver, Magnolia grandiflora, un géant aux feuilles persistantes et aux fleurs de 25 cm
  • Magnolia x soulangeana, aux fleurs rondes

Magnolias classés autrefois parmi les Michelia :

  • Michelia (Magnolia) figo, l’arbre banane
  • Michelia Champaca, de 30 m de haut
  • Michelia yunnanensis 'Summer Snowflake', variété aux fleurs plus larges
  • Michelia Yunnanensis ‘Scented Pearl’, une forme un peu plus compacte
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Magnolia d'été, Magnolia à grandes fleurs, Magnolia grandiflora Magnolia d'été, Magnolia à grandes fleurs, Magnolia grandiflora

Le magnolia d'été est une espèce de magnolia, originaire du sud-est des Etats-Unis, qui fleurit tout l'été, et dont le feuillage est persistant.

Magnolia étoilé, Magnolia stellata Magnolia étoilé, Magnolia stellata

Une pluie d'étoiles d'un blanc pur au printemps, le magnolia stellata ne laisse pas indifférent. Ce magnolia est idéal pour les massifs ou les petits jardins car il pousse lentement[...]

Magnolia du Japon à grandes feuilles, Magnolia hypoleuca Magnolia du Japon à grandes feuilles, Magnolia hypoleuca

Le Magnolia hypoleuca, l'un des représentants des 125 espèces d'arbres et d'arbustes du genre fait partie de la section Rhytidospermum. Comme beaucoup de ses congénères il met longtemps à fleurir[...]

Magnolia, Magnolier Magnolia, Magnolier

Le genre Magnolia comprend des arbres mais aussi des arbustes. Il est recherché pour ses fleurs remarquables en forme de tulipe ou d'étoile. Pour son entretien, ajoutez régulièrement du terreau[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire