Immortelle d'Italie, Plante-curry

Immortelle d'Italie, Plante-curry, Helichrysum italicum
Immortelle d'Italie, Plante-curry, Helichrysum italicum

Botanique

Nom latin  : Helichrysum italicum
Synonyme  : Helichrysum angustifolium
Origine  : pourtour méditerranéen
Période de floraison : juillet, août
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : sous-arbrisseau
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 20 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -9°C
Exposition  : soleil
Type de sol : drainant et assez pauvre
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : moyennement sec
Utilisation : massif, huile essentielle, bouquets secs
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, boutures

Helichrysum italicum, la plante-curry, est un arbrisseau persistant d’origine méditerranéenne de la famille des Astéracées. Il est distribué sur les falaises et les collines arides dans le sud de la France, parfois en exposition maritime. C’est une plante protégée. Helichrysum italicum est aussi une plante cultivée comme ornementale, belle plante au feuillage gris, solide et aromatique.

Description de l’immortelle d’Italie

Helichrysum italicum est une plante vivace très rameuse, au feuillage persistant, qui se lignifie avec l’âge. Elle produit une souche en bois d’où rejette un nombre important de fines tiges dressées. Les feuilles sont étroites, recouvertes de duvet blanc. L’arbrisseau mesure jusqu’à 60 cm, mais s’étale sur près d’un mètre. Les feuilles sont aromatiques et dégagent un parfum puissant et agréable, rappelant la poudre de cari. Les fleurs sont petites et serrées, regroupée en capitules, entourés de belle bractées jaunes et sèches, à texture de papier. Les capitules, regroupés en corymbe, éclosent de juillet à aout, la plante produit ensuite des graines, tandis que la couleur jaune des bractées s’éclaircit.

Culture de l’immortelle d’Italie

Helichrysum italicum se plait en situation chaude et ensoleillée. Cette plante vivace et persistante est résistante à la sécheresse une fois que ses racines se sont enfoncées en profondeur dans le sol. Elle aime les sols drainants, et peu riches, de neutre à basique, elle est idéale pour occuper un talus calcaire ou une terre trop caillouteuse. L’immortelle d’Italie est relativement rustique malgré son origine géographique, et résiste jusqu’à -9°C. En revanche, elle supporte mal l’humidité dans le sol.

L’immortelle d’Italie est installée au printemps à partir de plants assez petits, dont les racines ne sont pas en chignon. Les racines sont déroulées au mieux avant la mise en place. Helichrysum italicum a besoin d’arrosages quand il fait sec, la première année de plantation.

La plante peut être rabattue au printemps pour lui donner une forme équilibrée ou pour favoriser les jeunes pousses.

Utilisation de la plante-curry

Lorsqu’il pleut ou quand les branches sont effleurées sur notre passage, la plante-curry dégage une très agréable odeur, d’où son nom de plante curry, mais elle ne doit pas être confondue avec la plante appelée feuilles de curry, Muraya koenigii. La plante-curry est difficilement utilisable en cuisson : sa feuille ne diffuse pas bien le gout aux autres aliments, et peut rendre un plat amer. Les feuilles crues agrémentent parfois les salades. Le gout de la plante varier selon les sous-espèces.

Une huile essentielle à base de l’immortelle d’Italie est commercialisée. Elle est utilisée pour les troubles circulatoires, les inflammations, ou les hématomes. Elle a un effet antalgique.

Les fleurs de l’immortelle d’Italie peuvent faire de jolis bouquets secs. Les tiges fleuries sont coupées puis sont séchées tête en bas.

Multiplier la plante-curry

La plante se bouture avec succès en été avec des rameaux à talon semi-lignifiés. Les boutures mettent environ 4 semaines à s’enraciner.

Les graines d'Helichrysum italicum germent en 2 à 3 semaines à 20 °C. Les jeunes plantules sont repiquées dès que possible en pot individuel. Elles ne sont mises en place qu’au printemps suivant à la fin des gelées.

Espèces et variétés de Helichrysum

500 espèces d’annuelles, vivaces ou arbustives

  • Helichrysum petiolare, au feuillage velouté
  • Helichrysum stoechas, l’immortelle des dunes
  • Helichrysum argyrophyllum, arbuste aux fleurs jaunes
  • Helichrysum bracteatum, l’immortelle à bractées, reclassées dans le genre Xerochrysum
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire