Rose de Noël, Hellébore noire

Helleborus niger 'Gold'
Helleborus niger 'Gold'

Botanique

Nom latin  : Helleborus niger
Synonymes  : Helleborus nigra
Famille  : Renonculacées
Origine  : Europe centrale
Période de floraison : janvier à mars
Couleur des fleurs  : blanche
Type de plante : plante herbacée à fleur
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 cm
Toxicité : plante très toxique, elle contient de l'helléborine qui paralyse le système nerveux et de l'helléboréine qui agit sur le coeur

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -26°C
Exposition  : ombre à mi-ombre
Type de sol : riche, de type argileux
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à humide
Utilisation : massif, fleurs coupées
Plantation, rempotage : printemps, fin d’été
Méthode de multiplication : division, semis

Helleborus niger, la rose de noël est une vivace persistante de la famille des Renonculacées. Originaire de l’Europe centrale, elle est parfaitement rustique et se cultive dans les jardins depuis des siècles. C’est une plante attrayante pour son beau feuillage, et sa floraison hivernale, qui accepte de croitre dans les recoins sombres et humides du jardin, par exemple devant un mur plein nord.

Description de la rose de noël

Helleborus niger possède un rhizome enterré court et épais, assez cassant. De ce rhizome, les feuilles émergent au printemps, d’abord d’un vert tendre, elles s’élargissent en grandes feuilles lobées, légèrement dentelées, vert sombre sur un pétiole haut de 30 cm environ. La plante s’élargie avec l’âge, pouvant s’étaler magnifiquement sur 80 cm, voire 1 m. Durant le mois de décembre, la floraison se prépare pour faire éclore, début janvier (et parfois à noël) de très belle fleurs blanches et cireuses aux pétales arrondies, portées sur une hampe peu ramifiée. Les fleurs, inclinées vers le bas, durent longtemps et se teinte de rose à la fin de la floraison sans jamais vraiment flétrir. De petits fruits se développent et lâchent leurs fines graines à la fin de l’été.

Comment cultiver la rose de noël ?

Helleborus niger aime les zones d’ombre ou de mi- ombre fraiches à humides. Elle se plait dans un sol lourd et argileux, de préférence riche, ou enrichie par un compostage de surface chaque année. En sol drainant, elle sera paillée en été pour éviter de souffrir de sécheresse. L’hellébore est plantée en automne ou au printemps, et mettra plusieurs années à bien s’installer. Au moment de la floraison, les anciennes feuilles vieillissantes sont coupées à la base, ce qui met davantage la floraison en valeur.

Comment multiplier sa rose de noël ?

Si la division du pied semble être la manière la plus évidente de multiplier Helleborus niger, celle-ci doit être faite rarement et avec grand soin. En effet la rose de noël supporte très mal que l’on touche à ses racines : le pied- mère aussi bien que le nouveau plant peuvent prendre plusieurs années avant de s’en remettre. Il faut essayer de garder au maximum la terre autour des rhizomes. On attend d’avoir une touffe assez développée, soit 5 à 7 ans, puis on divise celle-ci d’un coup de bèche en évitant les trop petits fragments de plante. La division peut être faite au printemps, dès que la floraison est terminée. Dans ce cas, il faudra veiller à ce que les plantes dérangées ne manquent pas d’eau durant l’été. Elle peut intervenir également à la fin de l’automne: les pieds fleurissent alors rarement le premier hiver.

Le semis est possible avec les graines issues de votre plante, cependant il faut savoir que les hellébores s’hybrident facilement entre elles. Les graines germent facilement lorsqu’elles sont toutes fraiches, semées dès leur maturité en aout septembre ; la levée nécessite une atmosphère très humide et ombragée. Il arrive parfois d’ailleurs que des semis spontanés aient lieu sous les grandes feuilles de la plante-mère. Les jeunes plantules sont alors repiquées à leur place définitive dès que possible. Ces plantes issues de semis mettent 3 ans avant de fleurir pour la première fois.

Le saviez-vous ?

La rose de noël contient différentes substances toxiques, dangereuses mais aussi médicinales.

Espèces et variétés de Helleborus

Genre comprenant environ 15 espèces.
Helleborus orientalis, la plus cultivée, Helleborus viridis, une indigène française aux fleurs vertes, Helleborus purpurascens, aux fleurs sombres

Nos fiches
Lire aussi
Le sapin de Noël Le sapin de Noël

Les légendes et les traditions s'emmêlent autour du sapin de Noël. Popularisé en Alsace puis en Allemagne, le sapin de Noël brillamment décoré est aujourd'hui une institution dans pratiquement tous...

Histoire de la rose et du rosier (suite) Histoire de la rose et du rosier (suite)

Suite de l'histoire de la rose et du rosier ... » Histoire de la rose et du rosier En 1700, l’arrivée de rosiers de Chine et de Japon bouleversa la culture de la rose en France. En quelques...

Creer une nouvelle variété de rose Creer une nouvelle variété de rose

Si vous avez l'âme d'un apprenti sorcier et que vous aimez les surprises, n'hésitez pas à tenter de créer une nouvelle variété de rose. La technique demande un peu de savoir-faire et beaucoup de...

Des jardinières pour Noël Des jardinières pour Noël

Aujourd’hui, le décor de Noël s'ouvre vers l'extérieur ! Venue d'Europe du Nord, l'envie nous gagne de donner à nos fenêtres, façades et jardins leurs joyeuses parures de fête. Des concours...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • GUENAND Annie (Landes)
    J'aime beaucoup les fleurs d'hellébores et j'ai plusieurs pieds de cette plante dans un massif (camélia, rhododendron etc) mais je ne peux pas voir de fleurs blanches, elles sont toutes de couleur "bordeaux" très foncé!!!je pense que la cause en ait l'acidité de la terre ? merci de me le faire savoir
    Répondre à GUENAND Annie
    Le 04/01/2014 à 21:00