Houx de Highclere

Ilex altaclerensis représente un groupe horticole hybride issu du houx commun et du Houx de Madère : ils sont rustiques, superbes, vigoureux et de belle stature. Le houx de Highclere, sous ses différentes variétés, forme un arbre petit à moyen, de santé solide et toujours de très belle prestance.

Houx de Highclere, Ilex x altaclerensis

Botanique

N. scientifique Ilex x altaclerensis
Synonyme Ilex aquifolium X Ilex perado
Famille Aquifoliacées
Origine Horticole
Floraison avril-juin
Fleurs blanc
Typepetit arbre
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur4 à 20 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -20 °C
Exposition mi-ombre, ensoleillée
Soltolérant
Acidité acide à légèrement basique
Humidité normal
Utilisationmassif, isolé, haie libre
Haies Défensive
Plantationprintemps
Multiplicationmarcotte, bouture
Houx de Highclere, Ilex x altaclerensis

Ilex X altaclerensis, le houx de Highclere et ses variantes, encore appelés houx altaclerensis ou houx altaclara sont de petits ou moyens arbres appartenant à la famille des Aquifoliacées. Le Houx altaclerensis est issus de l’hybridation de notre notre houx commun Ilex aquifolium avec Ilex perado originaire des Canaries et de Madère. Leur descendance offre de petits arbres d’une grande élégance, tolérant et parfaitement rustique.

Description des Houx altaclerensis

Ilex X altareclensis a hérité de l’Ilex perado un port en arbre, des feuilles assez plates et peu épineuses, de plus gros fruits et un certain goût pour le soleil. De notre houx indigène Ilex aquifolium, il a pris la rusticité, la tolérance, la facilité d’adaptation sur notre sol français.

Ainsi par rapport à notre houx commun, le groupe horticole d’Ilex x Altareclensis croit plus rapidement et devient plus grand : le houx altareclensis se définit plutôt comme un petit arbre qu’un arbuste, conique ou fastigié, il est moins épineux et fait de plus grosses baies en hiver.

Ses petites fleurs blanches apparaissent d’avril à juin. Elles apparaissent sur le bois de l’année antérieur. Et si l’arbre porte des fleurs femelles (selon les variétés), elles se transforment en drupes écarlates avec l’aide des insectes.

Plusieurs variétés de ce houx, panachées ou non, sont intéressantes :

  • Ilex xaltaclerensis 'Camelliifolia’, le houx à feuilles de camélia, est caractérisé par ses grandes feuilles lisses (jusqu’à 15 cm) et quasi non piquantes, un port conique, de jeunes pousses violacées et de nombreuses et grosses drupes rouges, une stature de 5 à 12 m de haut  avec un tronc plutôt épais. Il existe une forme panachée de jaune vert clair : ‘Camelliifolia Variegata’.

  • Ilex x altaclarensis ‘Golden King’, montre port large, avec des branches érigées et aux feuilles presque rondes, marginées de jaune, fructifère (drupes rouges).

  • Ilex x altaclerensis ‘Ripley Gold ‘0885, montre des feuilles allongées jaune marginées de vert.

  • Ilex x altaclerensis ‘Belgica Aurea’ fait un très bel arbre fastigié aux longues feuilles un peu épineuses, marginées de jaune crème.

  • Ilex x altaclerensis ‘Lawsoniana’, montrent de belles feuilles crème hachurées irrégulièrement de vert. Conique, il mesure 4 m à maturité. Il aurait une tendance à refaire parfois des branches vertes qu’il faut enlever systématiquement.

  • Ilex x altaclerensis ‘Hodginsii’ est une formidable variété verte aux jeunes pousses violacées, très résistante à la pollution pouvant atteindre une stature supérieure à 15 m.

Comment cultiver le houx altarclernsis ?

Ilex x altaclerensis est tolérant sur la nature du sol qu’il supporte de très acide à légèrement calcaire. Il devient résistant à la sécheresse lorsqu’il est bien enraciné et montre une parfaite tolérance à la pollution. En revanche, il sera un peu plus sensible au grand vent et aux embruns que le houx commun. Il se différencie aussi du houx commun par le fait qu’il préfère une exposition ensoleillée ou mi-ombre, le soleil faisant davantage éclater ses couleurs (jeunes pousses colorées et panachures des feuilles) et le faisant davantage fructifier.

Il croit de manière vigoureuse pour un houx, rustique jusqu’à -20 °C sans faiblir. Il sera planté avec réflexion, pour pouvoir le laisser se développer durant de longues années, devenant de plus en plus beau avec l’âge. Il supporte cependant la taille et peut être conseillé également pour les petits jardins.

Le houx altaclerensis est transplanté de préférence en automne. Les racines de l’extérieure enroulées dans le pot sont un peu déroulées, mais sans plus, pour ne pas trop le perturber. Il faudra l’arroser généreusement en été jusqu’à obtenir des signes évidents de reprise. Ne craignez pas d’acquérir des petits sujets, car ils reprennent plutôt mieux.

Espèces et variétés de Ilex

Le genre comprend plus de 300 espèces

  • Ilex crenata, le houx crénelé japonais
  • Ilex aquifolium, notre houx commun
  • ilex cassine, houx cassine, non épineux
  • Ilex verticillata, houx verticillé, espèce caduque très fructifère
  • Ilex cornuta, le houx cornu
  • Ilex vomitria, à petites feuilles et non piquant
  • Ilex serrata, houx au feuillage caduc jaunissant à l’automne
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Houx crénelé, Houx japonais, Ilex crenata Houx crénelé, Houx japonais, Ilex crenata

Ilex crenata, appelé houx japonais ou houx crénelé, est un arbuste au feuillage persistant de la famille des Aquifoliacées. Bien qu'il soit qualifié de houx japonais, le houx crénelé est[...]

Houx commun, Ilex aquifolium Houx commun, Ilex aquifolium

Ilex aquifolium le houx commun est notre arbre persistant indigène. Il est beau et sans entretien : port compact éventuellement modelable, magnifique feuillage très soigné et graphique, baies...

Chêne vert, Yeuse, Chêne faux houx, Quercus ilex Chêne vert, Yeuse, Chêne faux houx, Quercus ilex

Le chêne vert, yeuse ou faux houx, Quercus ilex, est un arbre appartenant à la famille des Fagacées, tout comme les hêtres et les châtaigniers. Le chêne vert est l'espèce[...]

Houx, Ilex Houx, Ilex

Les nombreuses variétés de houx aux feuillages luisants et parfois panachés permettent toutes sortes d'utilisations. En ornement au fond d'un massif, en haie défensives, en potées décoratives ou...

Vos commentairesAjouter un commentaire