Queue de lièvre, Gros Minet

Queue de lièvre, Lagurus ovatus

Botanique

Nom latin Lagurus ovatus
Origine Bassin méditerranéen , Amérique du nord - Californie
Floraison été
Fleurs crème
Typeannuelle
Végétationannuelle
Feuillage caduc
Hauteurjusqu'à 90 cm

Planter et cultiver

Rusticité climat doux
Exposition soleil
Solbien drainé, ordinaire à sableux
Acidité neutre
Humidité sec
Utilisationprairies, rocailles, massifs, bouquets de fleurs séchées
Plantationprintemps
Multiplicationsemis en mars-avril, repiquez en mai
Sensibilité résistant aux maladies et aux insectes
Queue de lièvre, Lagurus ovatus Île d'Yeu
» Proposer une photo

Cette annuelle rustique, pouvant atteindre 50 cm de hauteur, représente l'élégance en toute simplicité, c'est pourquoi son introduction au jardin est toujours une réussite.

Le Lagurus est une plante courante dans les zones sableuses maritime de l’Europe du Sud, notamment en Camargue et dans le midi de la France ; on la rencontre aussi fréquemment dans les prairies en jachères ou sur le bord de routes. C'est une plante qui pousse spontanément et se ressème abondamment d'une année sur l'autre.

Ses feuilles étroites, et linéaires portent de longues tiges souples se terminant par des inflorescences duveteuses aux reflets argentés en forme de pinceaux. Cette plante apporte une certaine légèreté dans les massifs estivaux. Très tendance, elle sera parfaite pour orner les jardins contemporains en compagnie d'autres graminées comme les Carex.

Le Lagurus se plaît en rocailles ensoleillées où il trouvera les conditions idéales de culture : chaleur, terre pauvre et bien drainée, sol sec. La « queue de Lièvre » est une plante de culture très simple : il suffit de l'oublier ! Un excès d'arrosage risquerait de la faire pourrir alors qu'un apport d'engrais trop fortement dosé en azote provoquerait des taches blanches ou brunes sur les feuilles.

Pour constituer de beaux bouquets secs qui dureront tout l'hiver, cueillez Lagurus ovatus par temps chaud et sec au mois d' août ; Faites ensuite sécher la plante suspendue tête en bas dans un local sec et bien aéré.

La multiplication de cette plante est d'une simplicité enfantine ; il suffit de la semer en place au printemps dans un terrain sablonneux. Elle se ressèmera ensuite toute seule d'une année sur l'autre. Le semis est aussi possible sous châssis froid en automne, pour une transplantation au jardin en Avril qui donnera une floraison beaucoup plus précoce.

Le saviez-vous ?

Pour conserver les inflorescences encore plus longtemps vaporisez un voile de laque à cheveux au dessus avant de les installer en pot.

Espèces et variétés de Lagurus

Le genre comprend une seule espèce Lagurus ovatus, plante intéressante pour alléger les massifs.

Lire aussi
Oreille-de-lièvre, Oreille-d'âne, Otidea onotica Oreille-de-lièvre, Oreille-d'âne, Otidea onotica

en coupe fendue, jaune à orangée, 2 à 10 cm de hauteurLes rencontres avec les Pézizes, champignons sans pied ni chapeau mais en forme de petites coupes rouges, jaunes, oranges ou brunes, posées à...

Terrine de lièvre Terrine de lièvre

La terrine de lièvre est une valeur sûre, riche en goût, qui se déguste simplement, sur une tranche de bon pain de campagne, et que l'on à plaisir à partager avec des convives amateurs de bons...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Vos commentairesAjouter un commentaire