A LA UNE »
Les guêpes maçonnes

Lis martagon

Lis martagon, Lilium martagon

Botanique

Nom latin  : Lilium martagon
Famille  : Liliacées
Origine  : Europe, Asie
Période de floraison : juin à juillet
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 40 cm à 150 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -29°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à moyennement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif, rocaille
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : éclats de bulbe, divisions, semis
Maladies et ravageurs : criocère du lys

Lilium martagon, le lis ou lys martagon est une plante vivace bulbeuse appartenant à la famille des Liliacées. Plante emblématique de notre flore montagnarde, le lis Martagon est le plus courant des 4 espèces de lis françaises. Facile à observer dans les Alpes, les Pyrénées, elle se rencontre parfois aussi en plaine dans l’est et le centre.

Lilium martagon est le lis turban par excellence, accueilli volontiers dans les jardins pour son inflorescence altière et délicate. Il en existe plusieurs cultivars, variable sur la coloration et la taille des fleurs.

Description du lis martagon

Lilium martagon possède un bulbe écailleux et développe au printemps une haute tige rigide. Fleurie, une plante âgée peut atteindre jusqu’à 1m 50 de hauteur. Les feuilles, elliptiques, presque sans pétioles, sont verticillées par 4 à 10. Ces verticilles sont très espacés sur la tige. Les feuilles supérieures sont plus petites, alternes, et laissent la haute hampe florale terminale bien dégagée.

Le lis martagon arbore en juin-juillet, 3 à 25 fleurs, larges de 2 à 5 cm, pendantes. Les fleurs regardent vers le bas, leurs 6 tépales rose-violacé, mouchetées de sombre, presque entièrement retournés vers le haut. Les étamines, grandes et pendantes, ont des anthères pourpres s’ouvrant sur un abondant pollen jaune. Les fleurs sont pollinisées par les insectes et produisent des graines plates et noires. Ensuite, le lis martagon se met au repos.

Dans les jardins, avec un sol riche et des variétés améliorées, le nombre de fleurs peut être très important, et elles seront souvent plus grandes.

Plantation et culture du lis martagon

Lilium martagon s’achète et se plante généralement au printemps, bien qu’il soit possible de le transplanter aussi en automne. Le bulbe acheté doit être sain: avec des écailles bien gonflées, sans traces de moisissure, avec éventuellement quelques belles racines vivantes.

Le lis martagon est planté assez peu profondément, soit environ à 10 -12 cm sous terre. Assez tolérant sur le ph du sol, celui-ci doit être drainant et riche en matière organique.

La terre du jardin est mélangée avec une part de terreau riche et un peu de compost. Un petit lit de gravier où l’on pose le bulbe peut éventuellement améliorer le drainage.

Lilium martagon, une fois installé, est laissé en place pour qu’il se développe en plusieurs tiges avec le temps; il acquiert alors une très forte présence. Il est complètement rustique et ne craint pas le froid. Il apprécie une exposition ensoleillée à mi-ombre, et se trouve très bien au sein d’un massif de vivace, ou sous l’ombre claire d’un grand arbre.

Dès les premières feuilles, il faut surveiller l’arrivée des criocères du lis pour les détruire avant qu’ils ne pondent.

Multiplier le lis martagon

Outre les grosses touffes à plusieurs tiges qui peuvent éventuellement être divisées au printemps, Lilium martagon se multiplie par semis ou bouture d’écaille.

Les boutures d’écaille: les grosses écailles extérieures se détachent parfois du bulbe, lors de la plantation. Ces écailles, détachées volontairement ou non du bulbe au repos, sont capables de régénérer des bulbilles, puis des plantes, qui fleuriront au bout de 3 à 4 ans. Lorsqu‘apparaissent bourgeons et petites racines, les écailles sont enterrées sous 1 ou 2 cm, de terre en pot individuel.

Le semis est possible mais délicat. Il faudra à la jeune plante 5 à 6-7 ans avant de fleurir une première fois.

Espèces et variétés de Lilium

Une centaines d’espèces dans ce genre
Lilium pomponium, une espèce naine, française également
Lilium bulbiferum, rare espèce des Alpes
Lilium lancifolium, aux fleurs en turban
Lilium henrii, haute espèce vigoureuse à petites fleurs
Lilium pyreneicum, endémique des Pyrénées
Lilium lechteinii, le lis martagon jaune
Lilium martagon ’Alba’, blanc
Lilium martagon ‘Dalmaticum’, aux fleurs très foncées
Il existe aussi quelques hybrides

Nos fiches
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Aline (Haute Normandie)
    Vous décrivez fort bien le lys martagon mais vous ne dites pas comment s'en procurer. J'en ai vu une fois en Montagne et j'aimerais en avoir dans mon jardin.
    Répondre à Aline
    Le 27/06/2017 à 09:53