Fougère plume d'autruche, Fougère allemande

Matteuccia struthiopteris, Fougère plume d'autruche, Fougère allemande

Botanique

Nom latin  : Matteuccia struthiopteris
Origine  : Est de l'Amérique du nord, Asie, Scandinavie, Alpes et Allemagne
Période de floraison : Frondes fertiles dès la fin juillet, les spores devenant matures vers novembre
Couleur des fleurs  : Frondes et spores bruns
Type de plante : Fougère
Type de végétation : Vivace
Type de feuillage  : Caduc
Hauteur : De 1m à 1m50 de haut
Toxicité : Légèrement toxique pour les frondes, cette toxicité disparaissant à la cuisson

Planter et cultiver

Rusticité  : Bonne résistante au froid, jusqu'à -20°C
Exposition  : Mi-ombre ou ombre légère
Type de sol : Sols humifères, frais, bien drainés
Acidité du sol  : Neutre à acide, même si c'est en sols acides qu'elle prospère le mieux
Humidité du sol  : Toujours frais voire humide, mais pas détrempé
Utilisation : En sous-bois, massifs humides ou bords d'étangs
Plantation, rempotage : A l'automne ou au printemps de préférence. Evitez de la planter lorsqu'il fait trop chaud, elle peut vite décliner
Méthode de multiplication : Semis des spores en terrine, sous châssis à 15°C, dans un mélange de sable, tourbe et terreau. Il s'effectue dès la maturité des graines (à l'hiver) et à un emplacement lumineux (mais pas de plein soleil). Lorsque les plans atteignent 3cm  de haut (dès l'été suivant) on peut repiquer puis rempoter ensuite en godets à 10cm de haut. Hormis cela, la division des touffes au printemps marche bien, tout comme la séparation des rejets à l'automne.
Taille : Il vaut mieux tailler les frondes lorsqu'elles brunissent trop en fin d'automne
Maladies et ravageurs : résistante aux maladies et aux insectes

La Matteuccia struthiopteris ou fougère allemande fait partie d'un genre qui ne regroupe que trois espèces, toutes originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord. Ces trois espèces possèdent toutes de très grandes frondes droites ; Matteuccia pensylvanica se reconnait par ses pennes presque perpendiculaires au rachis et à ses folioles découpées aux dents pointues ; Matteuccia orientalis, très à part, a des pennes entières, allongées irrégulièrement et aux bords ondulés. 

Matteuccia struthiopteris est une fougère atypique et très décorative, notamment par son port très dressé, formant une sorte de coupe serrée et élancée. Il s'agit d'une plante rhizomateuse produisant des couronnes dressées de frondes stériles, atteignant 1m à 1m50, lancéolées, pennées aux folioles pennatifides de couleur vert tendre. Ces folioles sont elles aussi lancéolées et plutôt étroites. Fin juillet surgissent des frondes fertiles de 30cm à 50cm de haut, lancéolées, vert olive d'abord virant ensuite au brun foncé, aux folioles linéaires enroulées sur les bords. Ces frondes donnent un aspect de légèreté avec leurs folioles comme de la dentelle, qui contraste joliment avec la rigidité architecturale de la plante.

Les rhizomes de la fougère allemande permettent à la plante de s'étaler horizontalement, de nouvelles couronnes surgissant de 10cm à 20cm de la plante mère, souvent plus. Ces nouvelles crosses apparaissent dès le mois d'avril. Le rhizome, croit lui aussi à la verticale ce qui a tendance, chez les sujets assez âgés, à le faire sortir du sol d'une quinzaine de centimètres. Attention car elle peut devenir très vite envahissante.

Dans son habitat d'origine…

En Allemagne on retrouve cette fougère dans le massif du Harz (centre), le massif du Fichtel, dans les forêts bavaroises, en Rhénanie, et même en Autriche et dans les vallées alpines. Dans le plaines du nord du pays on en voit des champs entiers, peuplant plusieurs centaines de mètres carrés, échappées souvent des jardins. Les terres alluvionnaires qui bordent les rivières en sont remplies, la Matteuccia résistant même aux inondations mais ne supportant pas les eaux stagnantes.

Où et avec quoi planter ma Matteuccia ?

Elle est parfaite en sous-bois, sous de grands arbres et sur de vastes étendues, accompagnée de Rhododendron et de Hyacinthoides non-scripta (Jacinthe des bois). Si vous ne possédez pas autant de place... elle sera bien dans des massifs acides, avec des plantes "japonisantes" comme des Acer palmatum.

Le mélange avec des fleurs à tubercule ou des bulbeuses à floraison printanière fonctionne très bien.

N'hésitez pas non plus à en garnir les bords de votre étang, même au soleil du moment que l'humidité du sol est suffisante.

Histoire et étymologie…

Matteucia vient du nom d'un physicien et physiologiste italien, Carlo Matteucci (1811-1868) à qui ces fougères ont été dédiées.

Le saviez-vous ?

Les crosses de Matteuccia struthiopteris, comme celles de l'Osmunda cinnamomea, sont comestibles. Au Japon (où cette fougère se nomme kusasotetsu) elles sont très appréciées (une fois grillées pour enlever les toxines éventuelles) et possèdent un goût légèrement amer. Elles sont de plus très riches en protéines, bien plus que la grande majorité des autres légumes. Elles sont aussi bouillies puis cuisinées en beignets appelés tempura, que l'on fait revenir dans de la sauce de soja.

Il serait possible qu'en outre de sa toxicité (nausées...) à consommer les crosses crues, de possibles risques de cancers pourraient se développer (toujours en la consommant crue). Donc il faut la faire cuire, griller... afin de neutraliser sa toxicité ainsi que ses potentiels effets cancérigènes. Une fois cuite elle serait antioxydante, mais pas anticancérigène...

Espèces et variétés de Matteuccia

Le genre comprend moins de 5 espèces
On trouve Matteuccia struthiopteris 'Erosa', issu de semis, ne dépassant pas 40cm et dont les pennes présentent un aspect "rongé".

Lire aussi
Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires

La fougère a des propriétés répulsives et antiparasitaires avérées. Utilisée autrefois comme litière dans les bergeries pour éviter les invasions de puces et de tiques, elle sert aujourd'hui au...

Calathéa plume de paon Triostar, Calathéa tricolore, Plante paon Triostar, Stromanthe sanguinea 'Triostar Calathéa plume de paon Triostar, Calathéa tricolore, Plante paon Triostar, Stromanthe sanguinea 'Triostar'

Le calathea ‘Triostar’, du nom latin Stromanthe sanguinea ‘Triostar’ est une magnifique plante d’appartement appartenant à la famille des Marantacées. Bien que...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Vos commentairesAjouter un commentaire