Myrtille de Floride, Myrtille œil de lapin

Myrtille de Floride, Myrtille œil de lapin, Vaccinium ashei

Botanique

N. scientifique Vaccinium ashei
Famille Ericacées
Origine Amérique du Nord
Floraison juin à août
Fleurs rose
Typearbuste
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur1,5 à 5 m

Planter et cultiver

Rusticité semi-rustique, de -8 à -10 °C
Exposition ombre pommelée à ensoleillé
Soltourbeux ou limoneux
Acidité acide
Humidité frais, mais c'est un arbuste tolérant
Utilisationpetits fruits, haie, massif
Plantationprintemps, automne
Multiplicationboutures, divisons, semis
Myrtille de Floride, Myrtille œil de lapin, Vaccinium ashei

Vaccinium ashei, la myrtille de Floride ou américaine est un arbuste fruitier appartenant à la famille des Éricacées. Il est originaire de sud-est de l’Amérique du Nord, présent au bord des cours d’eau ou en association avec les forêts de pins. Cette espèce, qui est la plus méridionale des myrtilles, supporte des climats plus chauds que les autres espèces et d’autre part, permet d’allonger la durée de production de myrtilles puisque sa récolte est plus tardive. En Amérique, Vaccinium ashei est qualifié couramment de myrtille œil de lapin, en référence à ses myrtilles immatures rosâtres.

Vaccinium ashei est également un arbuste ornemental appréciable pour ses couleurs d’automne.

Description du myrtillier de Floride

Vaccinium ashei produit un buisson rameux, cespiteux et souvent drageonnant, haut de 1,5 à 5 m. Les rameaux fins sont rythmés par des feuilles alternes, ovales, assez petites, vertes au revers blanc ou bleuté. Ce feuillage caduc se pare de très belles teintes chaudes en automne.

Les fleurs s’épanouissent en mai, en même temps que le développement des nouvelles feuilles. Ce sont de petites fleurs campanulées et cireuses de couleur rose clair. Elles ont attractives pour les insectes butineurs, ainsi, abeilles et bourdons permettent une pollinisation croisée, indispensable pour la production de fruits. Les fruits sont ronds, marqués d’une cicatrice florale, d’un centimètre ou plus de diamètre. Ils sont d’abord rosés puis deviennent bleu noir, pruinés à maturité. Vaccinium ashei a le créneau de récolte le plus tardif des myrtilliers, il est mature de fin aout à septembre-octobre.

Les fruits du Vaccinium ashei sauvage sont le plus souvent insipides, mais plusieurs variétés ont été sélectionnées pour leur excellent arôme.

Quelques variétés de myrtille de Floride :

  • Vaccinium ashei ‘Columbus’ plus précoce
  • Vaccinium ashei ‘Skyblue’, plus précoce et à gros fruits très aromatiques
  • Vaccinium ashei ‘Centra Blue’, aux buissons plus petits et très tardifs
  • Vaccinium ashei ‘Centurion’ est autofertile,

mais aussi : 'Powder Blue',’Bluebelle', 'Tifblue', 'Bonita', 'Briteblue', 'Woodward', 'Southland' , ‘Climax’…

Comment cultiver la myrtille de Floride ?

Vaccinium ashei demande un sol acide au pH compris entre 4 et 6,5 et de nature assez drainante. Il croît sans souci dans un sol de type terre de bruyère, tourbeux ou limoneux, allégé d’un peu de sable non calcaire.   En revanche, il ne supporte pas la présence de calcaire, ou l’arrosage à l’eau du robinet si elle est calcaire (la chlorose apparait aussitôt). Il apprécie une terre qui se maintient fraiche, mais une fois enraciné depuis plusieurs années, supporte aussi bien des sécheresses passagères, que de courtes inondations.

Il peut frileux, Vaccinium ashei peut être abimé par le gel à partir de -8 °C, la myrtille de Floride est plutôt adaptée au climat océanique.

Le myrtillier de Floride se plante à partir d’arbuste en pot, au printemps ou en automne, car il ne supporte pas la perturbation des racines. La motte entière est donc mise en terre avec un peu de terre de bruyère mélangée à la terre du jardin autour et couverte d’un paillage, d’écorce de pin par exemple.

Arrosé régulièrement la première année, il est capable de produire, s’il y a possibilité de pollinisation croisée après 2 ans de culture. En effet, Vaccinium ashei n’est pas autofertile (sauf variété où c’est explicitement indiqué). À partir du moment où l’on souhaite des fruits, il faut planter plusieurs clones, et se renseigner sur les époques de floraison des diverses variétés choisies, susceptibles de s’inter-féconder.

La myrtille de Floride est certainement sous-utilisée en tant qu’arbuste ornemental, car il est beau et sans entretien lorsque le sol lui convient et qu’il est bien installé. Il peut être taillé assez légèrement en mars-avril si besoin, et donc utilisé éventuellement en haie.

Les apports d’engrais doivent être nuls ou parcimonieux, avec de l’engrais à plante de terre de bruyère. Trop d’engrais peut le tuer.

Comment multiplier le myrtillier de Floride ?

Il se multiplie en transplantant les drageons avec beaucoup de terre autour, en automne (conservation de la variété) ou par semis en extérieur sous châssis (résultats qualitatifs variables)

Espèces et variétés de Vaccinium

Le genre comprend plus de 450 espèces

  • Vaccinium myrtillus, la myrtille
  • Vaccinium vitis-idaeva, l’airelle
  • Vaccinium corymbosum, la myrtille d’Amérique
  • Vaccinium microcarpum, la canneberge à petits fruits
  • Vaccinium oxycoccos, la canneberge européenne
  • Vaccinium arboreum, une espèce arbustive
  • Vaccinium stamineum, myrtille aux longues étamines
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Myrtillier commun, Myrtille sauvage, Vaccinium myrtillus Myrtillier commun, Myrtille sauvage, Vaccinium myrtillus

Vaccinium myrtillus est le nom scientifique de la myrtille sauvage, ou myrtillier commun. Il pousse naturellement en Europe, dans la plupart des massifs montagneux, sous la forme d'un petit...

Airelle rouge, Canneberge ponctuée, Myrtille rouge, Vaccinium vitis-idaea Airelle rouge, Canneberge ponctuée, Myrtille rouge, Vaccinium vitis-idaea

L'airelle rouge, Vaccinium vitis-idaea, est un sous-arbrisseau appartenant à la famille des Éricacées, tout comme les bruyères. Vaccinium vitis-idaea est largement réparti dans l'hémisphère nord,...

Myrtille d'Amérique, Myrtillier à corymbes, Corymbelle, Vaccinium corymbosum Myrtille d'Amérique, Myrtillier à corymbes, Corymbelle, Vaccinium corymbosum

Très décoratif et.. plein de santé Cet arbuste caduc de la famille des Éricacées porte de nombreuses petites baies bleutées qui ont le goût sauvage des montagnes. Son feuillage est très[...]

La myrtille, un fruit sauvage apprivoisé La myrtille, un fruit sauvage apprivoisé

Arbuste habitué des landes montagneuse, le myrtillier commun a donné naissance, après hybridation américaine, au myrtillier à gros fruits (Vaccinium corymbosum), facile à cultiver dans nos jardins....

Vos commentairesAjouter un commentaire