Danseuse étoile

Danseuse étoile, Rhynchospora colorata

Botanique

N. scientifique Rhynchospora colorata
Synonyme Dichromena colorata
Famille Cypéracées
Origine Sud des Etats-Unis, Amérique centrale
Floraison juin à octobre
Fleurs bractées blanches
Typeplante de berge
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur45 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -6°C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solargileux ou sableux
Acidité acide à légèrement basique
Humidité terre humide à submergée
Utilisationbassin, conteneur
Plantationprintemps
Multiplicationdivisions, semis
Danseuse étoile, Rhynchospora colorata

Rhynchospora colorata, ou danseuse étoile, est un joli plante vivace, de type carex, de la famille de Cypéracées. Originaire des régions tempérées douces du continent américain, la danseuse étoile croit en milieu humide, et se trouve au bord des ruisseaux, dans les tourbières, dans les fond de prairie mal drainée. Cette remarquable plante se situe pour les jardiniers dans le groupe des graminées au sens global, pourtant dans la classification, la famille des Cypéracées se différencient de la famille des Poacées, les graminées vraies.

Le carex danseuse étoile, peu répandu en culture, habille les berges des bassins, illumine un jardin informel mal drainé, ou décore une terrasse dans en conteneur. Ses étoiles lumineuses sont étonnantes et durent toute la belle saison.

Description du carex danseuse étoile

Rhynchospora colorata montre une touffe compacte de rosettes basales, portées par un rhizome peu étalé, faites de feuilles longues et plates, pas si différentes de l’herbe. Cependant courant juin, la plante entre en floraison et produit de haute tiges triangulaires, une caractéristique typique des Cypéracées, les carex. Ces tiges rigides montent de 45 à 60 cm et fleurissent en un petit épi compact de fleurs qui sont insignifiantes, mais mises en valeurs par de très longues bractées rayonnantes blanches aux pointes vertes. Les bractées forment une étoile lumineuse, destinée à attirer les insectes pour la pollinisation : une exception parmi les carex et les graminées, pollinisées le plus souvent par le vent. Les étoiles blanches se balancent au vent sur leur haute tige rigide, d’où le nom vernaculaire de danseuse étoile.

Les bractées en étoile sont belles durant tout l’été, puis s’alourdissent un peu lorsque les graines sont produites.

Rhynchospora colorata reste en groupe assez serré et n’est pas envahissant. Cette espèce est souvent confondue avec l’espèce Rhynchospora latifolia, de plus grand développement, qui lui ressemble, avec des bractées plus larges.

Culture de Rhynchospora colorata

Le carex danseuse étoile s’installe au mieux du début du printemps jusqu’en juin, ce qui, il faut le noter, inclus la période où il n’est pas encore fleuri, moment où il est peu attrayant. Il se développe dans une zone humide : le rebord d’un bassin, éventuellement submergé de quelques centimètres d’eau, ou en massif là où la terre reste toujours humide. Il peut être aussi maintenu dans un conteneur, bassin miniature ou potée bien arrosée à l’eau douce. Le sol est de préférence à tendance acide, mais la danseuse étoile est tolérante. L’exposition doit rester ensoleillée au moins une demi-journée. Rhynchospora colorata supporte la chaleur tant qu’il ne manque pas d’eau.

Rusticité

La rusticité de Rhynchospora colorata est entendue jusqu’à -6°C, mais encore peu cultivée en Europe, le recul sur sa culture en France est faible. Il semble cependant que des expériences de rusticité jusqu’à -12°C soit réussies. Donc pour l’acclimater, peut-être faut-il tenter de laisser une partie de la plante à l’extérieur et d’en garder une partie l’hiver abritée du gel, à replanter dehors au printemps. Toute plante bien installée dès le début du printemps sera plus résistantes aux conditions climatiques rigoureuses. Au contraire, une plante achetée en été lors de la floraison gèlera facilement et doit être rentrée.

Chaque printemps, les anciennes tiges fleuries sont rasées à la base. La plante est vivace et persistante sous forme de touffe de brins d’herbe.

Multiplier la danseuse étoile

Rhynchospora colorata se multiplie par division des rosettes avec un fragment de rhizome au printemps ou par semis des graines au printemps dans un mélange tourbeux humide.

Espèces et variétés de Rhynchospora

Rhynchospora latifolia, plus grande
Rhynchospora alba, le rhynchospora blanc, et Rhynchospora fusca, le rhynchospora brun, 2 espèces de la flore française

Lire aussi
Jasmin étoilé d'Afrique, Jasmin sauvage étoilé, Jasminum multipartitum Jasmin étoilé d'Afrique, Jasmin sauvage étoilé, Jasminum multipartitum

Jasminum multipartitum, le jasmin sauvage étoilé ou le jasmin étoilé d'Afrique, est une plante subtropicale, semi-grimpante appartenant à la famille des Oléacées. Originaire d'Afrique du sud,...

Etoile du sud, Tweedia caerulea Etoile du sud, Tweedia caerulea

  Tweedia caerulea ou Oxypetalum caeruleum, l'étoile du sud, est une plante vivace semi -grimpante de la famille des Asclépiadacées. L'étoile du sud est originaire du Brésil et d'Uruguay,...

Géastre à trois couches, Etoile de terre, Geastrum triplex Géastre à trois couches, Etoile de terre, Geastrum triplex

L'étoile de terre est un champignon à l'étrange allure, entre fleur et étoile. Le Géastre à trois couches protège ses spores dans une sphère entourée d'enveloppes

Poinsettia, étoile de noël, Euphorbia pucherrima Poinsettia, étoile de noël, Euphorbia pucherrima

La Poinsettia ou l'étoile de Noël est une euphorbe qui fait son apparition dans les étalages des jardineries au moment des fêtes de fin d'année. Elle doit son nom d'étoile[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire